Corse Net Infos - Pure player corse


Coronavirus : un médecin bastiais raconte son quotidien


MV le Jeudi 19 Mars 2020 à 19:48

Les médecins généralistes sont désormais en première ligne face à l’épidémie de Covid-19. Les consignes gouvernementales sont claires : à moins de présenter des symptômes graves, auquel cas il faut appeler le 15, les malades doivent contacter leur généraliste.
Sous-équipés et débordés, ces praticiens "de famille" adaptent le protocole à la situation, ils « bricolent » et font face comme ils peuvent à la pandémie.
A Bastia, le docteur Gérard Cianelli gère chaque jour un afflux toujours plus important de patients et leurs… inquiétudes.
Mais les généralistes corses sont-ils, concrètement, prêts à faire face à cette situation et à son évolution ?
Le docteur Cianelli nous donne son point de vue.




Le docteur Gérard Cianelli. A noter que ce matin encore, ce généraliste n’avait pas reçu de gel, de masques, de gants, de lunettes protectrices. « On bricole pour ne pas contaminer les patients si l’on est positifs et on essaye de ne pas être contaminé » affirme t-il
Le docteur Gérard Cianelli. A noter que ce matin encore, ce généraliste n’avait pas reçu de gel, de masques, de gants, de lunettes protectrices. « On bricole pour ne pas contaminer les patients si l’on est positifs et on essaye de ne pas être contaminé » affirme t-il

- De nombreux spécialistes parlent d’une situation qui pourrait rapidement se dégrader. Qu’en pensez vous ?
- Il faut absolument respecter les ordres gouvernementaux de confinement, dans l'attente d'un traitement ou d'un vaccin ou qu'une partie de la population se soit immunisée naturellement et fasse ainsi barrage au virus...nous devons gagner du temps par ce confinement.
Il suffit de regarder l'Italie pour avoir une idée précise sur la façon comment la situation peut se dégrader. Mon espoir est que nos traditions d'entraide et l'amour pour nos anciens sauveront ceux ci. Les gens ont souvent fait preuve de légèreté car ils ne connaissent pas le pouvoir de nuisance de ce virus. Des personnes continuent à faire prendre des risque à nos anciens et à nos compatriotes fragiles. Il faut protéger les plus fragiles avec le confinement.


- Vous avez été un des premiers médecins à affirmer haut et fort qu'il fallait dépister tous les voyageurs qui arrivaient en Corse depuis le continent ou l'Italie...
- Depuis 3 semaines, je suis inquiet par toutes ces personnes qui arrivent par bateaux  et avion du continent et d'Italie, sans aucun contrôle malgré mes demandes à des élus et des témoignages de passagers .... C'est un scandale.
J'ai demandé à certains élus a plusieurs reprises d'effectuer des contrôles sur ces voyageurs, ainsi qu'un suivi pour ceux qui sont à risque..Sans aucun résultat.  Il y a eu 3 semaines d'hésitation, de retard, de manque de concertation et manque d'anticipation.de la part des élus et du gouvernement...Concernant la Corse. Je pense que c'est un miracle s'il n y a pas plus de malades en Haute-Corse...


- ll y a des rumeurs selon lesquelles en Corse on ne dépiste que les gens revenues de Chine ou d'Italie alors que désormais il s’agit d’une pandémie. Vous êtes au courant ?
- En effet il n'y a plus de tests disponibles pour une évaluation correcte de la population. La semaine dernière on avait 70 tests par jour disponibles; donc impossible de tester tous ceux qui présentent des signes. 
On attend une promesse du Labo Viale qui attend lui-même une réponse du Ministère pour un agrément, afin de pouvoir effectuer des prélèvements. Ceux ci iront, ensuite sur le continent car ici il n'y pas des machine pour ce type d'analyse.

- Des nombreux médecins généralistes  dénoncent à la pénurie de masques ? Est-ce vrai pour vous ?
- Il est absurde de se plaindre, cela ne sert a rien, le gouvernement n'a pas compris tout de suite le risque et il manque de sens pratique. Par exemple pour les masques s'il n'y en a pas assez, pourquoi ne par dire aux gens et au personnel médical comment en fabriquer soi-même, ce n'est pas compliqué....même s'ils ne sont efficaces que sur un court laps de temps, ils auraient pu donner des indications sur le type de matière à utiliser pour en faire.

- Quel conseil donnez-vous à vos patients ?  Et, en général, aux Corses ?
- A mes patients...isolez vos anciens et les personnes à risque, nul ne doit les approcher. Sauf s'ils ont des besoins vitaux comme par exemple l'infirmier pour les toilettes. Si ces personnes fragiles ont besoin d'aide a domicile, qu'un membre de la famille ou qu'un ami reste avec eux avec interdiction de sortir. Toute alimentation ou autre besoin doit être déposé devant leur porte, après avoir nettoyé ces objets et sacs.  Des masques seraient nécessaires même s'ils ne sont valables que quelques instant, pour des relations passagères entre personne ayant la malchance d'être porteurs de virus.... Mais attention ces masques ensuite peuvent être contaminés, il faut s'en débarrasser avec précaution, sans les manipuler et les brûler ou les mettre dans un sac si possible.


- Quel protocole raccommodez vous à vos patients ? 
- Pour mes patients : "si vous vous sentez fiévreux, que vous toussez, que vous avez le nez qui coule, un peu de diarrhée, des maux de tête, de la fatigue ou des courbatures..ne venez pas me consulter mais envoyez-moi d abord un sms .
Pas de coup de fil mais un sms ! Sinon je ne pourrai pas répondre, la ligne téléphonique doit rester libre..
Je vous rappellerai, vous me décrirez vos symptômes et on décidera quoi faire....
En général  il s'agira des infections banales, mais il pourrait y avoir parmi vous des porteurs du virus.
Je n ai pas les moyens, ni le temps de désinfecter 10 fois par jour le bureau ni les toilettes où vont souvent les patients.
Surtout, je n ai pas non plus assez de masques, et même si j ai un masque cela n'évitera pas la contamination éventuelle entre vous et les autres patients présents."





 
La prise en charge d'un patient atteint par le Covid-19
La prise en charge d'un patient atteint par le Covid-19


 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708