Corse Net Infos - Pure player corse

Conseil municipal d'Ajaccio : La dernière séance… de l'année


le Mardi 22 Décembre 2015 à 15:34 | Modifié le Jeudi 31 Décembre 2015 - 00:47


Chambre régionale des Comptes, budget du port Charles-Ornano, quelques dossiers internes, le dernier conseil municipal de l’année n’aura été qu’une simple formalité ce lundi soir à la Maison Carrée avec un ordre du jour peu chargé. Sans oublier toutefois l’intervention du député-maire pour féliciter les nouveaux élus à l’Assemblée de Corse


(Archives CNI)
(Archives CNI)
Laurent Marcangeli a félicité les nouveaux élus et en particulier Josépha Giacometti, qui siège désormais au Conseil Exécutif, mais il a également tenu à mettre certaines choses au point et rappeler certains de ses propos :
« Ils ont été élus dans une Assemblée qui prend des décisions importantes pour l’avenir de la Corse mais également pour la ville d’Ajaccio. Je vous souhaite bonne chance dans les responsabilités que vous allez exercer. La Corse a besoin de travail, travail difficile parce que la situation l’est. Il ne faut pas oublier non plus ce que l’on entend depuis quelques jours. Je me dis que nous avons besoin plus que jamais d’affirmer un certain nombre de choses et surtout de faire comprendre, à ceux qui ne comprennent pas la réalité de la Corse, qu’ils se trompent. Pour ceux qui refusent de changer d’avis, de les laisser où ils sont, ils n’iront pas bien loin. Pour celles et ceux qui hésitent, leur faire comprendre que ce qui s’est passé est une expression de la démocratie. Il y a eu un vote, nous avons tous différentes opinions sur les membres de cette assemblée communales et nous devons tous nous respecter et ce que nous devons respecter avant tout, c’est la volonté su peuple, qui est souverain. Il s’est exprimé, il a élu une majorité, une opposition pour les deux années à venir. C’est la pratique  mature et normale d’une démocratie digne de ce nom.


"Des propos infamants"
Quant aux leaders nationaux ou qui prétendre l’être, qui prennent la parole pour déformer ou caricaturer, les éditorialistes, moins talentueux qu’ils ne le croient, qui pensent devoir écrire aujourd’hui des propos que j’estime pour ma part, en tant que Corse, infamants, contraires à la réalité dans bien des cas, je pense qu’ils ne méritent pas que l’on s’attarde trop sur leur cas. La Corse a vécu d’autres événements dans son histoire et se remettra de leurs commentaires fielleux. Ce que nous avons à faire c’est travailler. Je demanderai à celles et ceux qui travaillent au sein de la CTC de ne pas oublier qu’ils sont aussi des élus d’Ajaccio. Notre ville a toutes les potentialités pour réussir et nous avons besoin de ce soutien équitable de la CTC.

Vous connaissez ma position sur l’usage de la langue corse au sein des institutions. Je vous réitère que chacun d’entre vous, s’il le souhaite, peut s’exprimer en langue corse. C’est une volonté que j’ai affirmée depuis le début de cette mandature… »
 
Les affaires courantes… 
L’ordre du jour a repris avec l’intervention de Stéphane Sbraggia qui a évoqué le rapport d’information de la Chambre Régionale des Comptes puis a ouvert le dossier du port Charles Ornano et son budget, comme chacun sait indépendant de celui de la ville.  Il faut savoir que les Ajacciens n’apportent aucune contribution au budget du port, qu’il est équilibré de façon autonome par les usagers (plaisancier permanents et passages en saison plus les commerçants) et par les services annexes utilisés par les plaisanciers. Le projet de budget a été présenté et validé par le conseil d’exploitation le 20 novembre dernier. Il s’élève à 2 357 840,00 euros avec 2 millions de fonctionnement et 357 840,00 d’investissement.
Pour être complet, il est bon de noter que dans le cadre de la révision annuelle des tarifs du port de plaisance, la revalorisation des tarifications est proposée à compter du 1er janvier prochain :
 
Contrats annuel : 
  • 4 à 7 mètres (plus 3%)
  • 8 à 11 mètres (plus 4%)
  • A partir de 12 m (plus 5%)
 
Hivernage : mêmes tarifs
Manutention/stationnement zone sous contrôle : plus 2%
 Manutention zone publique : plus 2%
Passages : plus 2%
 
Dernier point, l’apurement périodique des comptes entre l’ordonnateur et le comptable, le receveur des finances de la ville. Un certain nombre de créances détenues par la régie du port, dont l’insolvabilité ou la disparition sont établies malgré les diligences réglementaires. Elles portent sur plusieurs années et s’élèvent à 148 021,95 hors taxe. Elles sont admises en non valeur.
Quelques autres dossiers ont été débattus et voté, relatifs au personnel, à la convention de mutualisation du système d’informatique de la CAPA et à la souscription d’un crédit relais différé en capital de 4 000 000 d’euros auprès duc Crédit Mutuel en vue de financer les opérations d’investissement du budget de l’ANRU.
 J. F.



Corse | Entretiens | Elections | Institutions



Derniers tweets
Corse Net Infos : Transports : Hausse de 6 % en janvier https://t.co/u9ECwecN5d -en-janvier_b20318047.html
Mardi 20 Février - 19:26
Corse Net Infos : Bastia : Festa di a Lingua Materna https://t.co/yztKMX3w8k https://t.co/dlhwWUCpmK
Mardi 20 Février - 19:10
Corse Net Infos : Bastia : Le Corsica Chess Club se mobilise pour l'Associu Cap Corse Handicap https://t.co/aDwdevtaGt https://t.co/rSoW31VsKp
Mardi 20 Février - 19:00
Corse Net Infos : Rappel des dates de fermeture de la chasse en Corse-du-Sud https://t.co/m3g6DtFC3R
Mardi 20 Février - 18:40



Newsletter







Galerie
Rencontres pour l'Emploi à Bastia
Rencontres pour l'Emploi à Bastia
GFCA-Reims
GFCA-Reims
Sémillante
Sémillante
Club calvi
Club calvi
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
Prix trombinoscope 2017
Prix trombinoscope 2017
Exercice Val d'Ese
Exercice Val d'Ese
Bastia Team Gym
Bastia Team Gym