Corse Net Infos - Pure player corse

Cérémonie pour la journée Nationale du souvenir à Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 19 Mars 2019 à 14:29

A l'occasion de la Journée Nationale du Souvenir et de Recueillement à la mémoire des Victimes civiles et militaires de la Guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, une cérémonie s'est déroulée ce mardi 19 mars au Monument aux Morts de Calvi.




Cérémonie pour la journée Nationale du souvenir à Calvi

"Se souvenir, se recueillir, rendre hommage, faire mémoire! Telles sont les raisons pour lesquelles les Français se rassemblent aujourd'hui".
Cette phrase de Mme Geneviève Darrieussescq, Secrétaire d'Etat  auprès de la ministre des armées a pris tout son sens ce mardi matin avec la cérémonie qui s'est déroulée  à 11 heures au Monument aux Morts de Calvi, en présence de nombreuses autorités, d'un piquet d'honneur du 2e REP, des anciens combattants derrière leurs porte-drapeaux et une délégation d'officiers et sous-officiers du 2e REP de Calvi.

Les hommages de la FNACA et de l'Etat

Aux ordres du Colonel Christophe Passerat de la Chapelle, chef de corps du 2e REP de Calvi, le piquet d'honneur présentait les armes, avant que Jean Raffi, Président Départemental de la Fédération Nationale des Anciens Combattants ne donne lecture du message de la FNACA:

"Au jour anniversaire de la proclamation en 1962 du cessez -le - feu de la Guerre d'Algérie, la France honore ses 30 000 frères d'armes tragiquement disparus durant 10 années de  meurtriers combats en Algérie, Maroc et Tunisie.
Devenus invisibles mais toujours présents en nos coeurs,,  avec bravoure et  dévouement, ils ont porté nos trois couleurs. Enfants de la République, ils l'ont servie avec fidélité.
Ils ont préservé ses valeurs et permis sa cohésion nationale.
A 20 ans, dans les  Aurès, ils ont vécu l'enfer (...)
L'Etat se doit de leur exprimer sa gratitude et sa considération.
Par delà les brûlures de l'histoire, faire vivre leur souvenir, c'est les faire apparaître pour ne pas disparaître, c'est mobiliser les forces vives de la Nation pour s'élever contre l
'indifférence (...)

C'est ensuite, Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi qui  prenait la parole pour lire le message de
Geneviève Darrieussescq, Secrétaire d'Etat  auprès de la ministre des armées.
" Nous nous soyvenons de la Guerre d'Algérie et des combats de Tunisie et au Maroc; dce la souffrance; des drames qui ont endeuillé de part et d'autre la Méditerranée.
Nous nous recueillons en mémoire des victimes militaires
. Ils étaient appelés et rappelés du contingent militaire de carrière, forces de l'ordre, de métropole ou d'Afrique du Nord. Ils étaient aussi membres des forces supplétives et assimilés. 25 000 sont morts pour la France, 70 000 ont été blessés. Tous ont fait leur devoir avec courage et dévouement.
Nous nous recueillons également en mémoire des victimes civiles: hommes, femmes et familles; de toutes origines et de toutes confessions.
Le 19 mars 1962, c'est la fin tant attendue des combats. C'est la promesse d'un retour dans leurs foyers pour des milliers de soldats français. Près de deux millions d'appelés et de rappelés ont servi en Afrique du Nord pendant 18, 28 ou 30 mois. Etudiants, jeunes, cadres, ouvriers, paysans, employés, ils venaient de toutes les strates de la Société française. Aucun d'entre eux n'a oublié (...)
Voilà pourquoi il est essentiel que nous continuions à apporter à nos enfants, aux jeunes générations, des clefs de compréhension.
Voilà pourquoi il faut continuer, inlassablement, à témoigner, à expliquer, à faire savoir,
Voilà pourquoi nous nous réunissons aujourd'hui".


Un apéritif offert par la Ville de Calvi

Il était ensuite procédé à trois dépôts de gerbes. La première par Jean Raffi et un membre de la FNASCA, une seconde par Ange Santini, Maire de Calvi et deux de ses adjoints: Jean-Louis Delpoux et Pancrace Guglielmacci et enfin une dernière par Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi, le Colonel Christophe Passerat de la Chapelle, chef de corps du 2e REP de Calvi et le Capitaine Pascal Hervé, adjoint au Commandant de la Compagnie de Gendarmerie Calvi-Balagne.
A l'issue, retentissait la sonnerie aux morts, suivie d'une minute de silence et de l'hymne national.
Outre les personnes déjà citées, on notait la présence de Disier Bicchieray, adjoint au maire de Calvi, vice-président de la Communauté de Communes Calvi-Balagne, du Capitaine Stéphane Orticoni, Commandant en second du Centre d'Intervention et de secours de Calvi, Laurent Guerini et François Albertini, conseillers municipaux de  Calvi, Michel Nadal, Directeur Général des Services de la Ville de Calvi.
Ange Santini et la Ville de Calvi invitaient les participants à un apéritif servi dans la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville.


 

 






Dans la même rubrique :
< >

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio