Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : Après le Festival du vent, c'est l'Open national de pétanque qui renonce


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 25 Juillet 2014 à 14:44 | Modifié le Vendredi 25 Juillet 2014 - 19:41


Dans un communiqué laconique adressé hier aux responsables des comités départementaux de pétanque, François Luciani, président de La Boule Calvaise a officiellement annoncé que le 3e Open International de Pétanque - Supra National inscrit au programme de la FFPJP qui devait avoir lieu les 18 et 19 octobre 2014 n'aurait pas lieu. Après le Festival du vent, c'est la seconde manifestation importante d'après-saison qui disparait.


Calvi : Après le Festival du vent, c'est l'Open national de pétanque qui renonce
"Les deux journées de pétanque initialement prévues les 18 et 19 octobre 2014 n'auront pas lieu dans notre cité (National et Départemental inclus).
Elles étaient inscrites au calendrier du Comité de Haute-Corse.
Nos partenaires institutionnels et privés ne peuvent nous soutenir cette année financièrement cette année. Merci de votre compréhension
".
C'est par ce bref communiqué signé François Luciani, président de l'association "La Boule Calvaise" envoyé, vendredi, à l'attention des membres du Comité départemental de Haute-Corse qu'a été officialisée l'annulation de cette manifestation programmée les 18 et 19 octobre 2014 et ce au grand dam des boulistes insulaires et continentaux qui avaient fait de ce rendez-vous une priorité, et du public qui, lors des deux précédentes éditions, s'était déplacé par milliers.
Rappelons que cet Open de Pétanque a vu le jour en 2012 grâce aux efforts conjugués de son président Jean-Nicolas Pandolfi et de son équipe.
Par amitié pour Jean-Nicolas Pandolfi, Philippe Quintais, l'homme le plus titré de France avait accepté d'être le parrain du club, entraînant dans son sillage l'élite de la pétanque.
Forte de ce succès, La Boule Calvaise visait plus haut l'année suivante en devant Open National - Supra National et en innovant avec la  mise en place d’un chapiteau de 1 350m2 avec 8 terrains d’honneur et plus de 500 places assises.
Toujours par amitié pour Jean-Pierre Pinelli et Jo Massard de La Villa, l'année suivante, la  comédienne Astrid Veillon acceptait d'être la marraine de l'Open.
Grâce à une très forte mobilisation de partenaires privés et l'aide précieuse des institutionnel, ce 2e Open a fait l'unanimité tant chez les boulistes que les spectateurs venus des quatre coins de l'île mais aussi du continent.
Ce 2e Open National et Supranational de pétanque pour sa 2ème édition était  à la fois la poursuite des actions mises en oeuvre l'année précédente  mais aussi le désir de proposer un évènement d’une plus grande ampleur qui s’exprimait autour de trois axes :  l’aspect  sportif, les enjeux  économiques et médiatiques et enfin  l’action  caritative.
La barre fatidique des 160 triplettes fixée par les organisateurs était allègrement franchie.
L’idée  depuis le début de l’aventure  était  de proposer un évènement de qualité qui s’inscrive dans le prolongement de la saison touristique de la Balagne  et qui serve de relais  au  Festival du Vent qui  lui traditionnellement clôturait la saison.
Malheureusement, on sait ce qu'il est advenu, puisqu'en effet, le Festival du vent a annoncé il y a peu qu'il renonçait.
En proie à des problèmes internes, la  "Boule Calvaise" avait il y a peu renouvelé son bureau, en nommant à la tête François Luciani. Moins ambitieux que ses prédécesseurs mais déterminé à maintenir cette manifestation dont on ne dira jamais assez son importance sur le plan économique, ce dernier a tout mis en oeuvre pour occuper ce créneau hors saison, mais, la conjoncture économique du moment aura eu raison de ses ambitions.
Gageons simplement qu'avec l'annulation de l'édition 2014, la disparition de l'épreuve ne soit pas définitive.







Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports