Corse Net Infos - Pure player corse

Caisse de Développement de la Corse : Bilan satisfaisant et ambitions nouvelles


Rédigé par Jose FANCHI le Mercredi 22 Mars 2017 à 21:10 | Modifié le Mercredi 22 Mars 2017 - 21:39


Fortement impliquée auprès des entreprises insulaires, la Caisse de Développement de laCorse (CADEC) s’implique dans le développement du territoire, la maîtrise de risque ainsi que l’ingénierie financière, mais pas que…quatre nouveaux fonds sont en cours de lancement et la CADEC entend réaffirmer ses ambitions pour 2017. C’est en quelque sorte le moteur du développement de la Corse


Caisse de Développement de la Corse :  Bilan satisfaisant et ambitions nouvelles
Découvrir et parler chiffres avec le président de la CADEC, en l’occurrence M. Alexandre Vinciguerra, c’est entrer de plain-pied dans une société qui possède un actionnariat composé d’institutions comme la CTC, la Caisse des Dépôts et Consignations, la Caisse d’Epargne, le Crédit Coopératif et, depuis l’an dernier, du Crédit Agricole de la Corse. Une société agréée par la Banque de France, unique dans son genre puisque la seule ayant son siège en Corse.

L’implication auprès des entreprises…
La CADEC finance les projets d’entreprise et cofinance, avec l’ensemble des banques locales, les projets d’investissement portés par les entreprises corses sur l’ensemble du territoire, y compris dans le rural, cela au niveau de la création, du développement et de la transmission.
Un outil indispensable qui, et c’est important, peut lever et gérer de fonds de marché ou des fonds publics confiés par la Collectivité Territoriale de Corse, l’Etat, le Conseil Départemental de la Corse du Sud et la CAPA voire l’Europe. Tour d’horizon avec M.Alexandre Vinciguerra :

« Cette journée est consacrée à la découverte de la CADEC, ses projets, ses missions, ses ambitions aussi, sans oublier qu’elle est la seule société financière de Corse. Il s’agit bien entendu d’une société anonyme avec un certain nombre d’actionnaires qui nous permettent d’atteindre nos objectifs et surtout de doper la réalisation de crédits aux entreprises. En effet, l’un des problèmes essentiels en Corse c’est qu’il y a moins de distribution de crédits que partout ailleurs dans les régions françaises, et donc, il est important, si l’on veut un développement économique, d’avoir une distribution de crédits dans la mesure où sans crédit il n’y pas d’investissement et sans investissement, il n’y a pas de création d’activités nouvelles et donc d’emplois. »

- Uniquement pour les entreprises ?
Tout à fait, uniquement pour les entreprises sur tous les secteurs d’activités. La CADEC a redémarré il y a cinq ans et a réalisé durant cette période 800 projets d’investissement, ce qui représente 75 millions d’euros qui ont été investis en Corse. Il faut savoir également que lorsque la CADEC verse 1 euro, elle a 5 euros d’investissement. Voyez l’effet de levier que peut avoir notre action sur le développement économique de la Corse. La CADEC partage avec les différentes banques le crédit et le risque de crédit. En clair, lorsqu’un dossier est  présenté par la CADEC, la banque va le regarder différemment, d’une part parce que le dossier a déjà été étudié et d’autre part, parce qu’il prend une partie du volume de crédit à donner à l’entreprise et pris directement. Ce qui est intéressant, c’est que la CADEC va fonctionner par avance, c'est-à- dire que l’on ne va pas attendre la réalisation d’un équipement pour libérer les fonds, contrairement à la subvention qui arrive plusieurs mois voir plusieurs années après la réalisation. Il s’agit simplement d’une avance d’investissement.
Ce qui est important pour l’euro public, c’est que lorsque les entreprises nous remboursent ces fonds (avances faites à taux zéro), nous pouvons à nouveau recycler ces fonds et faire en sorte que l’euro public soit utilisé plusieurs fois.
 

- En 5 ans, on peut donc parler de bilan satisfaisant ?
- Depuis cinq ans, il y a effectivement une progression annuelle. Nous sommes aujourd’hui sur des perspectives de réalisations qui sont assez importantes t ces perspectives sont liées à notre autre métier qui est celui de gérer des fonds. Pour pouvoir les distribuer il faut aller les chercher et il faut qu’on les gère. Il s’agit à la fois de fonds publics qui nous sont attribués par l’Etat et surtout la CTC mais nous avons aussi des fonds de marché qu’on va lever sur le marché. Aujourd’hui, nous avons une proportion à peu près égale de fonds publics et de fonds de marché. Un bilan d’autant plus satisfaisant qu’on s’aperçoit que les fonds mis en mouvement nous sont restitués. Donc, peu de casse, ce qui prouve que l’on arrive à bien évaluer le risque que l’on prend et que les entreprises corses, comme partout ailleurs, rendent les fonds avancés

En quelques chiffres
2 millions d’euros : C’est le montant du produit net bancaire qui mesure l’activité du groupe CADEC/CORSABAIL. Chiffre en progression.
29% : C’est le ratio de solvabilité du groupe. Situé bien au dessus des exigences réglementaires, il indique que le groupe maîtrise l’ensemble de ses risques.
Plus de 13 millions d’euros : C’est le montant des capitaux propres de la CADE confirmant ainsi la solidité des performances de la société anonyme.

TPE, Tourisme et Agriculture…
En ce qui concerne 2017, la CADEC travaille au lancement de quatre nouveaux fonds :
- Un fonds destiné à couvrir les besoins en investissement des TPE de Corse
- Un fonds des métiers du tourisme en faveur de l’ensemble des professions soutenues par l’ATC
- Un fonds agricole en collaboration avec l’ODARC chargé de financer les achats groupés des agriculteurs
- Un fonds de financement des collectivités locales en relais des initiatives bancaires

Au niveau des ambitions affichées par la CADEC, rappelons que celle-ci entend renforcer le soutien financier auprès des start-up de l’île, cela grâce au fonds d’amorçage cogéré avec l’ADEC, mais aussi poursuivre avec l’ATC les interventions auprès des professionnels du tourisme, accompagner avec les Chambres Consulaires les commerçants et enfin renforcer à travers la filiale CORSABAIL, les investissements immobiliers au service des entreprises insulaires.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : La photo du jour : Quand le bateau rentre au port de Bonifacio… https://t.co/e1JOd3B6Gl https://t.co/IpRsgIAwhM
Mardi 25 Septembre - 08:45
Corse Net Infos : Un garage s'enflamme dans une résidence de Lisula https://t.co/N86WjmC5oJ https://t.co/UPbwInc6kI
Mardi 25 Septembre - 08:45
Corse Net Infos : Agression au couteau d'Ajaccio : Deux gardes à vue. Rassemblement de soutien devant l'Assemblée de Corse… https://t.co/8MNtbGUtXu
Mardi 25 Septembre - 00:09
Corse Net Infos : Conseil municipal de rentrée à Ajaccio : Travaux, culture, animation, la ville avance https://t.co/q5GtnCYOwV https://t.co/rAxirMXhLj
Lundi 24 Septembre - 21:59



Newsletter






Galerie