Corse Net Infos - Pure player corse

CGT, FO, FSU, STC et UNSA Corse contre la réforme des retraites


Philippe Jammes le Mardi 3 Décembre 2019 à 15:55

Ce jeudi 5 décembre, 5 syndicats en Corse feront front commun contre la réforme des retraites envisagée par le gouvernement : CGT, FO, FSU, STC et UNSA. Lors d’une conférence de presse mardi après midi, les représentants de ces syndicats se sont réjouis de cette action unitaire. Une manifestation aura lieu jeudi 5 décembre à 10 heures au départ du palais de justice de Bastia.




Mobilisation unitaire contre la réforme des retraites  jeudi 5 décembre
Mobilisation unitaire contre la réforme des retraites jeudi 5 décembre

«Une unité syndicale rare qui s’explique par un contexte social de précarité des travailleurs, des retraités pauvres et une actualité régionale affligeante avec des négociations de l’ITRC en berne » explique Christophe Bertin de FO. «Nous demandons le retrait immédiat de la réforme des retraites avec son système de points et le maintien des 42 régimes de retraites existants. L’actuel système de retraite n’est pas défaillant, même s’il peut encore être encore amélioré, sans pour autant que les principes qu’il porte en son sein ne soient remis en cause. Des solutions simples comme augmenter les salaires ou augmenter de 1% les cotisations patronales suffiraient à résorber le déficit de la retraite mais avec ce gouvernement, on ne touche pas au grand patronat ».
                   
Du coté de la CGT on appelle à une grève massive, dans tous les secteurs. «On s’aperçoit au fil des jours et des rencontres que beaucoup de personnes qui n’ont jamais fait grève seront dans la rue jeudi » souligne Jean-Pierre Battestini de la CGT. «Des commerçants, des employés de TPE sont prêts à se mobiliser. En Corse, sûrement plus qu’ailleurs à cause de la vie chère et des bas salaires imposés par un patronat toujours plus avide de profits, nous avons toutes les raisons de nous mobiliser. Le gouvernement mène une politique au service exclusif des riches et de la finance. Sa politique vise la remise en cause des acquis sociaux et des solidarités. Il met en opposition travailleurs et privés d’emploi, actifs et retraités, ouvriers ou employés et cadres, salariés du public et du privé, celles et ceux qui sont aujourd’hui dans le monde du travail et celles et ceux qui y seront demain. Tout le monde est perdant contrairement à ce qui dit le gouvernement. Ce sont les employés du privé, les précaires et les femmes qui seront les plus pénalisés. En Belgique les travailleurs ont fait reculer le gouvernement sur  la réforme des retraites. On va faire pareil en France »
                      
Le STC appelle lui aussi ses adhérents, sympathisants et au-delà tous les travailleurs à la grève du 5 décembre. «La mobilisation doit être très large afin de combattre et dire non au régime de retraite Macron » martèle Jean Brignole, secrétaire national du syndicat. «Cette réforme tend à  réduire les pensions et repousser l’âge de départ à la retraite. Nous sommes pour la défense d’un système de retraite par répartition et solidaire. Avec cette réforme, nul ne sera épargné et pour les jeunes, cela sera pire encore ». Le STC qui revient aussi sur le dossier de l’ITRC, Indemnité Trajet Région Corse. «Aujourd’hui nous sommes dans une impasse, devant une reculade du patronat  et des pouvoirs publics. En 2009, l’ensemble des organisations syndicales et patronales ont signé un accord sur une indemnité de trajet spécifique à la Corse.  Cet accord est unique en France et nous devons en être fiers. Cette indemnité a fait l'objet d'un accord à durée indéterminée.  En 2012 et 2013, les organisations patronales ont voulu que cet accord soit d'une durée déterminée de 3 ans. Depuis 10 ans, cette indemnité n’a pas été revalorisée. L’accord arrivant à échéance au 30 Juin, devant un blocage des organisations Patronales, une prorogation jusqu’au 31 décembre a été validée par l’ensemble des parties. La position unanime des Organisations Syndicales est d'une revalorisation de 100 euros par an du barème. Depuis septembre, il y a eu 3 réunions à ce sujet. Plus nous approchons du terme, plus les positions patronales virent à une position dogmatique et incompréhensible. Aujourd'hui, une seule organisation la CPME refuse de signer l’accord, les 2 autres  MEDEF et U2P, veulent signer mais sans  aucune revalorisation. Cela est proprement scandaleux. On a besoin de changer de cap».
                   
Les enseignants seront bien entendu dans la rue ce jeudi à l’appel de la FSU. «Les enseignants du 1er degré seront particulièrement impactés par cette réforme des retraites » explique Fabien Mineo. «Selon une simulation, la perte nette d’un enseignant du 1er degré varierait entre 600 et 900 €. Le jeu de l’administration est perfide. Un enseignant du 1er degré doit déclarer son intention de grève 48h à l’avance via un formulaire que doit lui envoyer l’administration. Or à ce jour beaucoup ne l’ont pas reçu et ce sont les syndicats qui doivent palier à ce manque. Les enseignants seront très nombreux en grève ce jeudi, nous avons de bons retours ».
                   
Au contraire de celle du continent, l’UNSA Corse sera solidaire des 4 autres syndicats. «On a voulu faire partie de cette interco, contrairement l’UNSA Nationale qui défilera de son coté » précise Frédéric Marchiani. «En Corse, notre position est d’être unitaire. Les problèmes d’insularité donnent plus de relief à cette grève. En Corse les difficultés sont supérieures ».  


En résumé, la mobilisation sera de mise ce jeudi avec de nombreuses perturbations à la Poste, EDF, Impôts, éducation nationale mais aussi chez les privés : ADMR, commerces, TPE ou encore chez les avocats très pénalisés aussi. Une grève déclarée illimitée par les syndicats. «La grève est reconductible » souligne Jean Brignole, «notamment dans les services où l’impact est très fort ».  «Dans cette lutte contre le réforme des retraites on ne peut laisser seuls dans la bataille les cheminots qui ont du poids. Les premières images de la grève monteront des quais de gare vides ! Justement Macron veut monter les usagers contre les cheminots » complète J.-P. Battestini.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements
















Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria