Corse Net Infos - Pure player corse


CCI2A : des coffres éco-conçus pour lier économie et préservation de l’environnement


Vincent Marcelli le Mardi 16 Juillet 2019 à 10:17

Lors de la visite ministérielle qui s’est déroulée début juillet à Bastia et Ajaccio, Paul Marcaggi, président de la CCI de la Corse-du-Sud a présenté à François de Rugy, ministre de l’écologie et de l'environnement, un dossier relatif à des coffres éco-conçus. Il s’agit de coffres de trente tonnes disposés sur des plateformes où les bateaux de grande plaisance pourront venir s’amarrer tout en assurant la préservation du milieu marin. Un concept, effectif avant l'été prochain, que Paul Marcaggi souhaite étendre à l’ensemble de la Corse et même au-delà, en Méditerranée.
C





Comment préserver l’environnement tout en assurant un développement économique nécessaire dans tout type de société ? Un enjeu sur lequel la CCI de la Corse-du-Sud a planché depuis déjà quelques mois. « C’est une priorité pour la Chambre, assure Paul Marca  ggi, son président, nous travaillons à cet effet, sur un projet important qui devrait être en place avant l’été prochain. »
Ce projet consiste à déposer sur une plateforme au fond de l’eau dans la baie d’Ajaccio, quatre coffres de trente tonnes chacun, sur lesquels les yachts de grande plaisance viendront s’amarrer tout en respectant le milieu marin. « Les poissons viendront s’y reproduire en toute sécurité, rajoute l’élu, c’est aussi une manière, sans ancrage, de respecter les posidonies qui constituent de véritables nurseries pour de nombreuses espèces ainsi qu’une source importante de nourriture. C’est un écosystème vital pour le milieu marin. »

14% des côtes françaises en Corse
Le projet, d’un coût de l’ordre de 350000 euros a été mis en place par la CCI2A qui en est le maître d’œuvre. La CdC et l’Office de l’Environnement sont partenaires. Les yachts de grande plaisance (20 à 60 mètres de long) sont au nombre de 4000 chaque année en Corse. « Cela représente une très forte valeur ajoutée. Ce dispositif va nous permettre de lier les deux aspects, économique et environnemental. »
Un dispositif que le président de la CCI2A a présenté à François de Rugy, lequel s’est montré très satisfait. « Nous devrions nous revoir lors d’une prochaine visite. »
La préservation du fond marin constitue un enjeu vital pour l’avenir. Et la Corse, qui représente, à elle seule, 14% des côtes françaises, y a un rôle important à jouer.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Octobre 2019 - 19:50 Bernard Tapie, une imposture nationale

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude