Corse Net Infos - Pure player corse


C'est vous qui le dites : "le métissage, antidote aux idéologies nationalistes"


La rédaction le Lundi 28 Septembre 2020 à 17:57

Jean-Paul Luciani, homme de radio et de télévision adresse cette tribune libre "aux militants de gauche qui voient de l'islamophobie partout et oublient le fascisme d'une confession qui refuse toute sécularisation."



C'est vous qui le dites : "le métissage, antidote aux idéologies nationalistes"
"En quoi le fait de considérer que l'islam est un fascisme, sauf peut-être dans sa première et courte période mecquoise, fait de moi un être raciste ?
Pourquoi  une confession serait-elle devenue une race ?
Pourquoi cette confusion des genres imaginée et théorisée par Khomeiny ?
Pourquoi reprendre à l'endroit de ceux qui s'y opposent, le qualificatif d''islamophobe ?
Cette antienne iranienne est une stratégie oratoire qui se veut culpabilisante et que les progressistes musulmans, eux, rejettent avec force et vigueur ?
Avez-vous oublié le sort des militants du parti Tudeh qui tenaient le même discours que le vôtre avec une partie de la gauche intellectuelle française en 1978 ?
Les purges de 1982, en Iran, mirent un terme définitif à cette collaboration inédite entre des fanatiques religieux et des communistes sur fond, déjà, "d'antisionisme".


Pourtant, il faut se souvenir que les marxistes iraniens, aveuglés par leur volonté de faire tomber le Shah, coûte que coûte, allièrent leur marxisme à un fascisme religieux qui déboucha sur une théocratie meurtrière toujours sanglante. Celle-ci déroula le tapis rouge à Dieudonné et Faurisson lors du  30 ème festival international du film de Téhéran.
J'ai une aversion profonde pour l'islam chiite ou sunnite  et pourtant je ne suis pas raciste.
Le métissage est, selon moi, l'antidote aux idéologies nationalistes qui  exigent une assignation des identités à résidence et qui désirent confiner les peuples dans leurs frontières avec le  répugnant "chacun chez soi" .
Les échanges culturels sont un pilier du progrès quant à l'union de la Méditerranée, elle demeure un objectif noble et un vecteur de paix.
Je constate, toutefois, que la liberté "républicaine" de porter le Hidjab, invoquée par des imams médiatiques, n'est qu'une façon d'inverser le concept de laïcité afin de pouvoir territorialiser, ici comme ailleurs, un périmètre de conquête tout en stigmatisant, de fait, les musulmanes qui refusent cet accoutrement rétrograde.


Au moment où les rues de Corse et de l'hexagone se remplissent de sombres fantômes au féminin qui arborent une panoplie aux antipodes de la vie républicaine égalitariste, je soumets à la critique  cette  confession aux préceptes criminels et sexistes toujours en vigueur et qui refuse toute sécularisation.
Partout où règne l'islam, les libertés fondamentales sont bafouées.
L'on me rétorque, parfois, que certains imams condamnent les attentats islamistes.
C'est vrai mais, en revanche, ils ne condamnent jamais les textes du Coran dont se revendiquent les auteurs de ces actes sanglants.


Je pense parfois au géographe et botaniste Al Idrisi, aujourd'hui vomi par les islamistes parce qu'il exerça sa brillante expertise à la cour du roi chrétien Ruggiero II de Palerme au...12ème siècle.
Décidément les ténèbres n'ont pas la mémoire courte.
Universaliste et humaniste, je suis aux côtés de ces libres penseurs, dans le monde musulman, qui tentent de se faire entendre entre une fatwa et un égorgement programmé.."

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047