Corse Net Infos - Pure player corse



Budget de la Sécu : en Corse aussi les biologistes ont cessé d'alimenter les fichiers de tests Covid


V.L. le Jeudi 3 Novembre 2022 à 16:54

Pour protester contre la baisse de leur tarif imposé dans le projet de loi de financement de la Sécu, les laboratoires privés n'alimentent plus le fichier national des tests Covid depuis le jeudi 27 octobre. Et la Corse ne fait pas exception



Photo illustration
Photo illustration
Depuis une semaine, les autorités sanitaires ont du mal à suivre l'évolution de la situation épidémiologique en raison d'une protestation des laboratoires d'analyse privés qui s'opposent au budget prévisionnel 2023 de la Sécurité sociale, qui va les obliger à réaliser 250 millions d'euros d'économies chaque année.

Une mesure à laquelle les biologistes s'opposent fermement. A tel point qu'ils ont cessé d'alimenter le fichier national des tests de dépistage du Covid (SI-DEP, pour système d'information de dépistage). Les examens concernés sont les tests PCR et antigéniques effectués en laboratoires ainsi que les tests sérologiques liés au Covid. Cette suspension ne signifie pas que les patients arrêteront de recevoir leurs résultats. Une action qui aura un coût pour les laboratoires qui ne seront plus remboursés par l'Assurance maladie - un manque à gagner évalué à 14 millions d'euros par semaine.

La profession entend ainsi "envoyer un message" au gouvernement, qui n'a pas modifié son projet de loi de financement de la Sécurité sociale. L'exécutif prévoit "une baisse des tarifs par arrêté" à défaut d'un "accord présentant des économies significatives" avant le 1er février, à hauteur "d'au moins 250 millions".

Une grève à venir dans les laboratoires ?
Les professionnels du laboratoire se disent même "capables d'aller plus loin", jusqu'à "une grève si le gouvernement ne (les) comprend pas". 

L'examen du budget de la Sécu à l'Assemblée, interrompu par l'usage du 49.3 sur la partie "recettes", a repris ce mercredi soir sur le volet "dépenses", où figure l'article contesté.

En attendant il n'y aura plus de suivi possible de l'épidémie. En Corse dans la semaine du 24 au 30 octobre, les tests antigéniques (TAG), essentiellement réalisés par les officines de pharmacie, montrent une baisse de de 28 % de la circulation virale.
















L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022