Corse Net Infos - Pure player corse

Blog Trip En Corse pour journalistes et blogueurs étrangers


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 26 Mai 2018 à 14:14 | Modifié le Samedi 26 Mai 2018 - 16:26


18 journalistes allemands, suisses, autrichiens et blogueurs sont les hôtes depuis hier de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia - Haute-Corse et de la Compagnie maritime Corsica Ferries pour faire la promotion de la Corse.


Blog Trip En Corse pour journalistes et blogueurs étrangers

Cette opération de promotion de notre île organisée par la CCI de Haute-Corse et Corsica-Ferries auprès de 18 journalistes germanophones et blogueurs italiens, en partenariat avec l'Agence du Tourisme et de la Corse, les Offices de Tourisme de Bastia, Saint-Florent, L'Ile-Rousse et Calvi a pour but de toucher le marché allemand  qui représente 82 ,6 millions d'habitants ( le meilleur pouvoir d'achat d'Europe) et qui se hisse au 1er rang des clientèles étrangères (32%), devant  nos amis et voisins italiens qui représentent  27% des parts de marché.
Un programme sur mesure a été concocté autour des thématiques de prédilection de ces différentes clientèle en terme de vacances:  pleine nature, baignade-soleil,-plage, culture-patrimoine, art de vivre, oenotourisme et gastronomie
Accueillie hier matin à Bastia, après une rapide visite de la ville avec en prime un concert privé de polyphonies offert l'OT de l'Agglomération de Bastia et un déjeuner sur le port, la délégation partait à la découverte du "Petit Cap" Erbalunga, puis Nonza, la pépite du Cap Corse, avant de poursuivre vers Saint-Florent où elle devait passer la soirée.
Ce samedi matin, grâce à l'Office Intercommunal de Calvi-Balagne, visite de Calvi,  la cité "Semper Fidélis" et la  citadelle.

Dans les vignes du Domaine d'Alzipratu
A 11h15, c'est au Domaine Viticole d'Alzipratu à Zilia, accompagnés de Marie Riolacci,  que journalistes et blogueurs était accueilli par le Maître des lieux Pierre Acquaviva.
Après quelques mots de bienvenue, le viticulteur Balanins expliquait à ses hôtes qu'il avait pris la succession de son père; que le vignoble de 40 hectares est composé de plusieurs parcelles orientées au sud et se divise en deux partie? La première se trouve au nord du couvent, à proximité de Zilia et la seconde située à 10 km à l'ouest de Calenzana dans la Haute-Vallée de la Figarella; une dizaine de d'ouvriers et techniciens sont employé à l'année, 50% de la production part à l'étranger et le reste à la vente en Corse; les cépages sont très majoritairement des variétés traditionnelles Corse; Implantées au pied du Monte Grossu (point culminant 1950 mètres) et à quelques minutes du rivage, nos vignes bénéficient d’une influence climatique contrastée mer-montagne".
Au terme de ce petit exposé,  sous un soleil de plomb, Pierre Avquaviva invitait le groupe  à la découverte du parcours sensoriel avec visite des vignes et des chais.
Enfin, tous étaient conviés à une dégustation de 5 vins accordés à 5 mets issus de la gastronomie corse puis à un "Spuntinu".
En soirée, les journalistes et blogueurs avaient rendez-vous devant l'église de Calenzana pour assister et participer à la Procession aux flambeaux de Sainte Restitude, à travers les rues et ruelles du village.
Demain dimanche, c'est à Santa Reparata di Balagna qu'ils se rendront pour une balade à... dos d'âne par les sentiers de bergers, puis découverte des produits à base de lait d'ânesse.
Le périple se poursuivra à l'Ile-Rousse avec visite de la ville et déjeuner avant le retour vers Bastia et le départ pour Savone.

A travers leurs  articles et publications les journalistes et blogueurs sont nos meilleurs ambassadeurs
" Ces actions de promotion souhaitées par la CCI et Corsica Ferries sont essentielles pour conforter et renforcer la notoriété de la destination Corse. Aujourd'hui, ce sont donc 18 invités, triés sur le volet, qui représentent, à eux seuls, une audience de 16 millions de personnes tous supports confondus. C'est pourquoi il est important pour la CCI de Haute-Corse comme pour l'ensemble de ses partenaires, de tout faire afin que ces professionnels du voyage et de l'information repartent conquis pour notre destination et deviennent au travers de leurs publications, reportages images et vidés de véritables prescripteurs"  souligne Alexandre Rutily, président de la Commission Tourisme et Promotion à la CCI de Haute-Corse.

Réactions et commentaires de la délégation

Gabriel Bub, journaliste au  quotidien Passauer New Press
"C'est la première fois que je viens en Corse et j'avoue que je suis séduit par la beauté des paysages, la nature qui est phénoménale et l'hospitalité des gens.  Pour nous c'est un endroit idéal d'avant et après saison pour des familles. Il y a aussi matière à faire la promotion de la Corse pour les motards qui sont très nombreux chez nous"


Edaoard Kloth - Corsica Ferries Allemagne et pays germanophones
" Une grande partie de notre clientèle est déjà liée à la Corse. Notre but aujourd'hui est de trouver de nouveaux clients et passagers. La Corse comme l'on a coutume de dire c'est l'île de beauté. Cette opération que nous menons avec la CCI et ses partenaires a pour but de faire  découvrir à des journalistes et blogueurs les aspects particuliers de votre île.
Toutes les années nous mettons tous les atouts de notre côté pour faire connaître la Corse.
Je connais  cette région depuis maintenant 23 ans et  je reste admiratif comme au premier jour. La Corse est d'une beauté exceptionnelle  et j'ai noué ici des contacts comme nulle part ailleurs.
La Corse ce n'est pas seulement du tourisme, c'est aussi des liens d'amitié que l'on peut tisser.
Notre volonté est d'inciter notre clientèle à venir en Mai-Juin et en Septembre. Nous ciblons en priorité les familles et visons une clientèle du sud de l'Allemagne.
La priorité pour ces passagers c'est d'embarquer de Livorno, Savone, Nice mais aussi Toulon".



Raoul Zanelli Bono, directeur commercial Europe (hors France) pour Corsica Ferries
"A travers ces invités, notre but est qu'ils fassent connaître cette merveilleuse île encore plus sur le marché  germanophone italien et qu'ils arrivent à travers leurs publications  dans la presse, à la radio, en vidéo, sur les réseaux sociaux à faire passer les plus beaux messages.
"Nous avons la chance  d'avoir une ligne qui relie la Corse à l'Italie la plus proche de chez nous.
"Le marché italien est le deuxième marché étranger et ce malgré une petite faiblesse que nous nous attachons à combler. Notre clientèle est composée en majorité d'individuels, de jeunes à la recherche d'activités sportives  mais aussi de familles, secteur que nous essayons de développer avec la CCI et ses partenaires"



Sandra Salerno Food Travel Reporter&Blogger
" Je suis spécialisée dans le voyage à travers la gastronomie. Ce n'est pas la première fois que je viens en Corse qui est une île de prélilection dans ce que je recherche pour mes abonnés. La Corse c'est sa charcuterie, ses fromages, ses traditions régionales , ses recettes culinaires proches des notres, ses poissons et bien entendu ses vins incomparables.
Nous ciblons une clientèle d'avant et après saison. Depuis hier, j'ai fait le plein de couleurs et cela suffit déjà à mon bonheur"



Monica Liverani Travel  Blogger
"Chacun ici me décrit comme une aventureuse qui mange, qui dort n'importe ou et  c'est un peu vrai. J'aime la nature et l'authenticité mais ce n'est pas pour autant que je n'aime pas le raffinement, bien au contraire.
J'aime le sauvage mais pas trop, j'aime l'isolement mais pas trop.
En corse vous avez tout ça. La Corse vous illumine les yeux et vous fait sentir les choses.
En clair, c'est un endroit ou l'on pourrait choisir d'y vivre".





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 19:12 Le Conseil Municipal de Calvi arrête son PLU

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie