Corse Net Infos - Pure player corse

Battu à Tours (2-1) : Le GFCA n'y arrive pas


Rédigé par le Vendredi 23 Novembre 2012 à 22:01 | Modifié le Dimanche 25 Novembre 2012 - 00:52


Ça va mal et ça dure pour le GFCA. Vendredi soir, encore, le club ajaccien n'a pas réussi à décrocher le succès qui aurait pu lui permettre de décoller, enfin, des profondeurs du classement. Pourtant les Ajacciens ont une nouvelle fois la preuve qu'ils ont les moyens de se tirer de cette posture pour le moins fâcheuse. Mais en attendant, il faut faire le dos rond. En espérant, rapidement, des jours meilleurs


Tenu en échec par Niort puis Sedan à Mezzavia, le GFCA s'est incliné vendredi à Tours
Tenu en échec par Niort puis Sedan à Mezzavia, le GFCA s'est incliné vendredi à Tours
Forcés de réagir après deux matchs consécutifs à domicile, qui n'ont pas "tourné" comme ils le voulaient, es Ajacciens entrent assez bien dans leur rencontre en occupant le plus souvent le camp de leur adversaire. Mais le premier quart d'heure sera assez brouillon et il faut attendre la 20e minute pour voir la première offensive. Elle est toutefois Tourangelle avec une belle talonnade de Gherieni qui décale Moimbé, mais le débordement se termine heureusement par une sortie de but.
Quelques minutes plus tard, Tours essaye de s'en remettre aux coups de pieds arrêtés pour forcer la décision. Mais Berenguer trouve Maury sur sa trajectoire.Le Gazélec, lui,  plutôt prudent,  est bien cantonné en défense empêchant son adversaire de développer son football.
Dasn ce match assez terne c'est un malheureux, coup du sort qui allait débloquer la situation...
A la 31e minute, une frappe lointaine d'Oniangué pour Tours surprend Maury et finit sa course au fond des filets ajacciens...
Dur, dur pour l'excellent gardien ajaccien.
Mais ce but n'a pas l'effet escompté.
On attendait un peu plus de rythme, on eu droit une nouvelle période sans relief.
A la 40e minute cependant, Tours repartait à l'attaque et Blayac était accroché à l'entrée de la surface, alors qu'il filait seul vers leu but. L'arbitre n'hésita pas une seule seconde et expulsait Bocognano, l'auteur de la faute. Décidément, le GFCA ne passe plus une rencontre sans prendre du "rouge". Et sur le coup-franc suivant, il fallait une belle parade de Maury, sur la tentative de Bergougnoux, pour voir le score évoluer.
Mais  dès l'engagement de la seconde période, les rouges craquaient assez rapidement.
On joue la 55e minute quand Bergougnoux échappe à la défense insulaire et fixe tranquillement Maury pour le lober du plat du pied. Pratiquement dans la foulée, Tours a la possibilité d'ajouter un troisième but, mais Gherieni rate son contrôle.
A la 65e minute, Tours poursuit sa domination et veut enfoncer le clou. Heureusement, la frappe de Gherieni, sur un coup franc mal dégagé, passe au-dessus au grand soulagement de Maury qui était avancé...
Quelques instants plus tard, le GFCA a l'opportunité de réduire le score. Schwechlen rate son dégagement et Leroy fait tomber Verdier. L'arbitre désigne son hésiter le point de pénalty. Mais Verdier qui se fait justice, rate sa tentative ! Quand ça ne veut pas sourire...
Après plusieurs tentatives de parts et d'autre, le GFCA allait réduire le score dans les derniers instants du match. Sur une ouverture, Colloredo reprend de volée et trompe Leroy. Malheureusement, ce but intervient trop tard. Les Ajacciens concèdent une nouvelle défaite et restent englués dans les profondeurs du classement. Il va vite falloir réagir !



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse