Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : qui sait encore qui était César Vezzani ?


La rédaction le Dimanche 8 Août 2021 à 10:49

César Vezzani est né à Bastia le 8 août 1888 . Mais qui sait encore, aujourd'hui, qui était ce personnage dont une rue porte le nom à Bastia et dont une statue est érigée sous les arcades du théâtre municipal ? Petit coup de projecteur sur César Vezzani, surnommé le merle blanc, avec le concours de Wikipedia et à la clef, en ce jour anniversaire de sa naissance, son interprétation de "U banditu d'onore".



César Vezzani est né à Bastia ; son père est mort peu de temps avant sa naissance. Peu après 1900, sa famille s'installe à Toulon sur le continent, mais on sait peu de choses sur sa première formation musicale. En 1908, il se rend à Paris pour étudier le chant et suit l'enseignement de la soprano corse Agnès Borgo (1879 - 1958). Il fait ensuite ses débuts lyriques à l'Opéra-Comique en 1911 dans le rôle-titre de Richard Cœur-de-Lion de Grétry. Il y a continué à chanter dans des œuvres telles que Dinorah de Meyerbeer et La sorcière d'Erlanger, ainsi que dans des opéras italiens tels que Tosca et Cavalleria Rusticana.


En 1913 Vezzani et Agnès Borgo se marièrent et ils eurent une fille. (Ils ont divorcé plus tard en 1919 et Vezzani a eu deux mariages ultérieurs.) Vezzani et Borgo ont été engagés pour chanter aux États-Unis (y compris à Boston) en 1914/1915 mais ont été empêchés par le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Vezzani a été appelé et a été blessé au combat. Il reprit sa carrière de chanteur au cours des dernières années de la guerre, mais la plupart de ses engagements ultérieurs se firent dans des opéras de province, en particulier dans le sud de la France, bien qu'il chanta également à Bruxelles.


Il retourne à l'Opéra-Comique de Paris en 1921/1922 et y revient probablement dans les années 1920, mais il n'a jamais chanté à l'Opéra de Paris. La qualité sonore et héroïque de sa voix en fait un choix idéal pour certaines parties de ténor lourdes et dramatiques, mais il n'a jamais abandonné certains des rôles les plus lyriques du répertoire français. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Vezzani a passé du temps en Afrique du Nord, chantant fréquemment à Alger. Il a continué comme ténor principal à Toulon jusqu'en 1948 quand il a subi un accident vasculaire cérébral qui l'a laissé paralysé.


Il rentre à Bastia, mais maintenant sans revenu, il passe les trois dernières années de sa vie dans une certaine pauvreté et aidé par la générosité d'amis. Il décède à l'hôpital de Marseille et est inhumé à Bastia, où une rue porte son nom et où une statue rue César-Campinchi (notre photo) rappelle qui il était...
(Wikipedia)
 















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047