Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : l’hommage du collège Vinciguerra à ses 200 morts de la Grande Guerre


La rédaction le Mercredi 17 Novembre 2021 à 18:58

Ils étaient élèves ou professeurs du Lycée de garçons de Bastia entre 1914 et 1918. Les noms de 200 d'entre eux, victimes de la Grande Guerre, sont depuis 1920 gravés dans le marbre à l'entrée de l'ancien collège des Jésuites. Depuis plusieurs années le collège Simon-Vinciguerra se souvient, avec émotion d'eux, à l'occasion d'une cérémonie qui, au lendemain de la date anniversaire de l'Armistice, réunit élèves, enseignants, anciens combattants, élus, personnalités de la société civile. Ce fut encore le cas ce mercredi matin où l'établissement renouait avec la cérémonie après 2 ans d'interruption due à la crise sanitaire.



Situé à l''entrée de l'ancien collège jésuite, le monument est surmonté d'un plaque sur laquelle on peut lire : "Le 25 novembre 1920, Georges Port étant proviseur, a été inauguré ce monument élevé par les soins des fonctionnaires et des élèves du Lycée de Bastia" 
Ce ne sont pas moins de 200  noms qui sont gravés dans le marbre. 200 hommes jeunes, venus de l'ensemble de l'île et tombés sur tous les fronts européens. Aviateur, télégraphiste, aspirant, brigadier, sous-lieutenant, capitaine au long cours, soldat, certains à peine bachelier etc,  tous sont tombés au champ d'honneur. 


Au collège Simon-Vinciguerra on a décidé de ne pas les oublier.
Mercredi matin, la cérémonie, qui s'est cantonnée dans l'aile du bâtiment qui abrite ce monument du souvenir, a débuté par une courte allocution de Pierre Rossi, principal du Collège puis une seconde de Marie-Pierre Marchini, présidente du FSE (Foyer socio-éducatif), qui rythme, à chaque fois, cette belle manifestation au-succès de laquelle ont contribué Mmes Giamarchi et Poggi, professeurs de LCC, Leccia, Mezzana et Beveraggi, professeures, M.Davin, professeur de musique et, bien sûr, les élèves  des classes de 3ème 1, 3 ème 2 bilingue et 3ème 3 ainsi que ceux des classes 4ème 1 et 4ème3


La liste des noms de toutes les victimes, lues par les élèves, la lecture d'un texte extrait du livre de Pauline Vittori-Sallembien, la lecture et le chant U Ritrattu, des chants interprétés par les élèves classes musicales du Collège - la chanson de Craonne,  de La Madelon -  mais aussi le "Diu" et la Marseillaise, un dépôt de gerbe, une minute de silence et un café offert, crise sanitaire oblige, sous le préau par le principal à l'ensemble des invités :  le collège Simon-Vinciguerra a, une fois encore; rendu à bel hommage à tous ceux dont les noms resteront à jamais gravés dans le marbre et l'histoire de l'établissement.


Pierre Rossi et Marie-Pierre Marchini
Pierre Rossi et Marie-Pierre Marchini





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047