Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La place de l’économie circulaire dans les espaces portuaires


Rédigé par Philippe Jammes le Mercredi 24 Octobre 2018 à 14:31 | Modifié le Vendredi 26 Octobre 2018 - 00:25


Mercredi matin s’est déroulé au musée de Bastia un séminaire public sur le sujet de l'économie circulaire dans les espaces portuaires, qu'ils soient ports de commerce ou ports de plaisance. Comment gérer les différentes activités au sein d'un même espace clos ? Quelles sont les contraintes et les impacts que l'on peut atténuer ? Comment sera le port du futur et comment s'insérera-t-il dans l'environnement urbain et dans la vie de la Cité ? Autant de questions et de points abordés par les intervenants au travers des exemples présentés : La Rochelle, Fos/mer, Livourne.


Ce séminaire était organisé dans le cadre du projet européen BlueConnect  « connecter les TPE-PME aux marchés maritimes à fort potentiel» lancé en février 2017.  Il vise à renforcer le tissu entrepreneurial des petites et moyennes entreprises au sein des trois secteurs d’activités portuaires : plaisance et yachting, logistique,  croisières et ferries.
Plusieurs thématiques ont donc été abordées telles que les enjeux de l'économie circulaire pour les territoires portuaires et les différentes stratégies portuaires dans la gestion des déchets.

« Le projet « Blue Connect » s’inscrit au titre du programme INTERREG « Italie-France Maritime » pour lequel la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Haute-Corse (CCI 2B) "est particulièrement active depuis quelques années en tant que partenaire à part entière, ou active au sein de groupes de travail pour des projets principalement portés par l’OTC (Office des transports de la Corse) ", comme il l'a souligné, en ouverture, Stefanu Venturini, Vice-président de la CCI 2B, président de la Commission du port de commerce de Bastia et président de la Commission Projet Grand Port.

Ce projet, qui a débuté en février 2017, se terminera durant le 1er trimestre 2019. Porté par le Pôle Mer Méditerranée basé à Toulon, il s’organise autour de 7 partenaires français et italiens et de 5 régions de Méditerranée. « La CCI de Bastia et de la Haute-Corse, au travers de ses ports, souscrit pleinement à cette démarche et s’associe régulièrement à des groupes de réflexion et de travail qui traitent de ces problématiques. L'idée est de sans cesse se nourrir de bonnes pratiques et les dupliquer, quand cela est possible, sur ses plateformes » poursuit S. Venturini. « Les thématiques, qui nous réunissaient aujourd’hui  - Economie bleue, économie circulaire, smart port - sont au centre de nos préoccupations. Aussi allons-nous travailler dans les mois à venir, toujours au titre de la coopération transfrontalière, sur la problématique des déchets et celle des nuisances sonores notamment au travers des programmes Impatti no , Decibel, Mon Acumen et List Port ». 

Parmi les intervenants, Christophe Avellan, directeur adjoint du Pôle Mer Méditerranée, chef de file du projet Blue Connect, évoqué l’économie circulaire dans les ports de commerce et leur territoire. Camille Fabre, Directeur régional de l’ADEME Corse, a présenté le concept d’économie circulaire et son application dans un territoire portuaire. Jean-Marc Palazzi, directeur de l’Office de l’Environnement de Corse, a, quant à lui, expliqué la démarche « Ports Propres » dans les ports de plaisance en Corse. 
Venant de Livourne, Matteo Bocci, expert en économie bleue a développé le concept d’économie bleue tel que le définit la Commission Européenne et le rôle des ports dans cette économie. Il a présenté le projet de coopération « WestMed », ainsi que des exemples  de projets sur le développement d’activités maritimes durables et la protection des écosystèmes en Méditerranée et dans différentes régions européennes.

CNI a pris le pouls de Blue Connect…





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 22:00 L'Adec s'installe à Porto-Vecchio

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie