Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La 35e édition d'Arte Mare s'achève en beauté !


Rédigé par Laurent Hérin le Dimanche 15 Octobre 2017 à 21:46 | Modifié le Dimanche 15 Octobre 2017 - 22:21


C’est samedi que s’est clôturée la 35e édition du Festivale di u Filmu e di l’Arte Mediterranei après une belle semaine dédiée à la littérature, aux films et à la gastronomie.


Samedi à 21 heures, il ne fallait pas être en retard au Théâtre de Bastia pour assister à la remise des prix.
L’occasion d’abord pour Patrizia Poli et Michèle Corrotti de remercier les partenaires privés et institutionnels sans qui la manifestation n’existerait pas.
Très vite, les différents jurys sont appelés sur scène pour décerner leur grand vainqueur de la semaine.  C’est d’abord le film corse, Diquà dai Monti qui se voit remettre le prestigieux prix Hors les Murs décerné par des détenus de la prison de Borgo, sous la houlette de Jean-André Bertozzi. Une deuxième récompense pour ce court métrage puisqu’il avait obtenu quelques jours plus tôt, le prix de la meilleure fiction dans la catégorie films corses.


Fortunata, le film Italien de Sergio Castellito se voit remettre le prix Cinéma Mediterradio de RCFM, l’occasion pour le journaliste Dominique Landron de faire remarquer la qualité de la sélection et l’immense travail d’Arnaud et Pierre De Gardebosc, père et fils, programmateurs du Festival et du cinéma Le Régent à Bastia.
C’est ensuite deux films forts qui se partagent les récompenses. Jusqu’à la Garde de Xavier Legrand remporte le prix des Voyageurs Air France et le prix du public MGEN, ex-aequo avec La Belle et la Meute de Kaouther Ben Hania également récompensé du prestigieux Grand Prix Arte Mare.
Une œuvre de fiction très juste découverte à Cannes dans la section Un Certain Regard. Un film bouleversant qui remporte aussi le prix du Jury jeune « pass cultura ».


A l’issue du palmarès, Michèle Corrotti, directrice du Festival finit par remercier chaleureusement ceux qui font ce Festival, professionnels comme bénévoles et donne rendez-vous à l’année prochaine pour la 36e édition du plus ancien Festival de cinéma en Corse.


Il est alors  temps d’éteindre les lumières et de profiter de la projection en avant-première du nouveau film de Robert Guédiguian, La Villa, avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin et Gérard Meylan, à Bastia pour présenter le film.
Enfin, à l’issue de la projection, quelques pas de danses argentines viennent animer le Théâtre de Bastia, l’occasion pour le public, les bénévoles et l’équipe du Festival, de se retrouver une dernière fois autour d’un verre au Blabla bar du Péristyle. Et de se dire : "vivement l’année prochaine !"




L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Le courrier des lecteurs