Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : L’édition Eté 2017 du Shopping de nuit est lancée !


Rédigé par Nicole Mari le Lundi 10 Juillet 2017 à 19:36 | Modifié le Lundi 10 Juillet 2017 - 19:48


Six soirées du 12 juillet au 11 aout, 90 animations en tous genres et pour tous les goûts, un périmètre élargi à tout le centre-ville et au Vieux-Port, la nouvelle opération « Shopping de nuit Eté 2017 » est l’occasion d’animer le centre ville de Bastia et de promouvoir le commerce de proximité de manière festive. Elle met l’accent, cette année, sur les groupes corses, la musique douce, les installations en live et les animations pour les enfants. Près de 80% des 800 commerçants bastiais du cœur de ville y participent pour une fréquentation toujours croissante. Un bol d’air pour le petit commerce durement touché par la crise et les achats sur Internet.


La fréquentation du Vieux Port de Bastia est dynamisée par le shopping de nuit.
La fréquentation du Vieux Port de Bastia est dynamisée par le shopping de nuit.
C’est la 12ème édition d’un rituel désormais bien rodé et attendu chaque été, tant par les commerçants que par les Bastiais et les habitants des communes alentour. Le Shopping de nuit Eté 2017 débutera à Bastia, comme à son habitude, le jour des soldes, le mercredi 12 juillet pour 6 dates, se poursuivra le jeudi 13 et chaque vendredi jusqu’au 11 août (les 21 et 28 juillet, les 4 et 11 août). Initiées par la Chambre de Commerce et d’industrie de Bastia et de la Haute Corse (CCI2B), avec le soutien de l’ADEC (Agence de développement économique de la Corse) et de la Chambre de Métiers de la Haute Corse, en partenariat avec la Ville de Bastia, la Communauté d’agglomération de Bastia (CAB) et le Crédit agricole de la Corse, ces Nocturnes ont pour objectif de de faire de l’été la grande messe du commerce du centre-ville. Ce dernier, qui traverse une période difficile, a besoin d’être soutenu. « Le commerce de proximité, qui constitue le premier espace de rencontre et de convivialité dans les cœurs de villes, doit aujourd’hui plus qu’hier, faire face à une concurrence toujours plus pressante du commerce numérique, de l’évasion des chiffres d’affaires par Internet, et des dynamiques commerciales en périphérie. C’est la raison d’exister de nos opérations d’animations commerciale et de dynamisation des territoires, montées en relation avec les municipalités concernées, et bien entendu le soutien actif des Associations de commerçants », explique Jean Dominici, président de la CCI2B.
 
Des nouveautés
A cette occasion, à partir de 19 heures, près de 80% des 800 commerçants du centre-ville bastiais feront soirée continue jusqu’à minuit. Des animations seront proposées, près de 18 par soirée, à partir de 19h30, de la rue Napoléon jusqu’au Vieux Port, en passant par le Boulevard Paoli, la rue des Terrasses, la rue neuve ST Roch, la rue César Campinchi, l’avenue Maréchal Sébastiani… Le périmètre est, désormais, élargi à l’avenue Emile Sari. La programmation, qui prend en compte les desiderata des commerçants et des habitants, est renouvelée et met, cette année, l’accent sur les groupes corses, les artistes débutants, la musique douce dans certaines rues, des ateliers pour les enfants, des plateformes d’exhibitions et des installations en live. « Des nocturnes festives rythmées par des animations musicales, des artistes de rue, des attractions pour les plus jeunes, un programme riche et, faut-il encore le rappeler, entièrement gratuit. Il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges, dans un registre à la fois plus festif et plus culturel que les années précédentes, des traditionnels jeunes musiciens pour qui le shopping est devenu un véritable tremplin, aux groupes confirmés de la chanson corse, de la Pop, de la variété, du jazz, du tango, des artistes de rue… et de nombreuses nouveautés », promet Jean Dominici. Côté nouveautés, de la danse brésilienne, des échassiers, des maquilleuses LED, des robots LED, des sculpteurs de ballon, des spectacles de magie, des performances de peintre, une balade en triporteur…
 
Une bouffée d’oxygène
Comme chaque année, les rues seront piétonnisées pour la soirée, la ville ayant pris des arrêtés interdisant les véhicules de circuler entre 20h et minuit dans les périmètres concernés. Pendant cette plage horaire, la CAB met en place un service gratuit de bus. « On agit tous dans le même sens pour développer l’animation du centre-ville et soutenir le commerce. Nous travaillons toute l’année pour trouver des solutions. La période des soldes d’été est très importante, c’est pourquoi nous mettons tous nos moyens pour qu’elle se déroule de la meilleure façon qui soit, avec le plus de bénéfices possibles pour les commerçants », commente Linda Piperi, adjointe au maire de Bastia, en charge des animations. Si l’opération coûte à la CCI près de 108 000 €, tous les partenaires mettent la main à la poche pour dégager les moyens humains et financiers adéquats. « Il s’agit de dépasser les discours et d’agir concrètement, de soutenir les Unions commerciales dont il faut souligner les actions et féliciter les responsables, de booster le commerce de proximité durant cette période cruciale, et d’apporter une véritable bouffée d’oxygène à une trésorerie qui en a cruellement besoin », conclut Jean Dominici. S’il est difficile de mesurer précisément l’impact financier d’une telle opération, les commerçants ne dévoilant pas leurs recettes, les Nocturnes attirent, indéniablement, un flux supplémentaire de visiteurs. Sur le Vieux-Port par exemple, les cafés et restaurants affichent une augmentation de 15% à 25% de leur clientèle. Dans un centre-ville désertifié à la nuit tombée, même l'été, ce n’est pas négligeable !
 
N.M.
 

Jean Domininci, président de la CCI2B, entouré de François Tatti, président de la CAB, Linda Piperi, adjointe au maire de Bastia en charge des animations, Patrick Sanguinetti, président de la Commission Commerce urbain à la CCI2B, et Mme Montecatini, représentant le Crédit agricole.
Jean Domininci, président de la CCI2B, entouré de François Tatti, président de la CAB, Linda Piperi, adjointe au maire de Bastia en charge des animations, Patrick Sanguinetti, président de la Commission Commerce urbain à la CCI2B, et Mme Montecatini, représentant le Crédit agricole.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Novembre 2018 - 17:35 La société corse Nubeus arrive en Sardaigne

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie