Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La première de « Balli di qui è d’altrò », festival de danses traditionnelles


Rédigé par Philippe Jammes le Dimanche 23 Septembre 2018 à 18:12 | Modifié le Dimanche 23 Septembre 2018 - 19:20


Samedi 29 septembre au Centre Culturel L’Alb’Oru de Bastia aura lieu le 1er Festival de danses traditionnelles et danses du monde: Balli di qui è d’altrò.


Le programme de ce 1er Festival de danses traditionnelles et du monde
Le programme de ce 1er Festival de danses traditionnelles et du monde
Fortement voulu par Anne-Marjorie Défraya la première édition de Balli di qui è d’altrò s’attache à "refléter la diversité et la richesse des danses traditionnelles et des danses du monde", souligne l'organisatrice.
En jouant sur l’apparente opposition entre tradition et ouverture, ce festival va démontrer  que les deux s’accordent et se complètent.
Initié par l’association Sherazade Danse de Samia Hassam, « Balli di quì è d’altrò » invite doublement les participant à se réapproprier du patrimoine insulaire et à voyager. En outre, ce festival sera l’occasion d’action caritative puisque l’intégralité de la recette du spectacle en soirée sera reversée à l’association d’aide aux malades la Marie-DO.
«On crée beaucoup de manifestations autour de la chanson, mais très peu sur la danse» confie Anne-Marjorie. «La danse est à la fois un art, un rite et un divertissement. Elle permet d’émouvoir, de dynamiser et de surprendre. Cet art donne à sentir et à ressentir au spectateur. Et dans ce festival, elle sera aussi le vecteur de la mixité et de l’échange ».

Quid des danses traditionnelles ?
Ce festival sera conçu comme un congrès de danse, et les cours seront gratuits. Ainsi le festival proposera à partir de 10h et jusqu’à 17h50 des initiations à une multitude de danses, destinées aux adultes et jeunes de plus de 16 ans : quatrigliu, tango argentin, danse africaine, samba, salsa,  country, danse orientale, flamenco, bachata et kizomba.
Les professeurs qui se succéderont dans la salle de pratique artistique du centre Alb’Oru sont tous passionnés par leur discipline. Ils enseignent à Bastia pour la plupart et tous en Haute-Corse.
En un seul lieu, en une seule journée, le public aura donc la formidable opportunité de s’initier à de nouvelles danses, de découvrir et de s’enrichir dans une ambiance conviviale.

A partir de 20h30, les clubs de danses se retrouveront sur la grande scène de L’Alb’Oru pour un spectacle coloré, magique, envoûtant. L'entrée payante (15 euro) sera au profit de l’association La Marie-Do.  

«Le spectacle  que nous avons mis en place avec Samia Hassam - ajoute Anne-Marjorie Défraya - est pensé et élaboré comme un voyage. Le départ est donné par l’association de Quatrigliu « Ochju a Ochju ». Puis nous quittons la Corse pour faire des escales en Europe, en Afrique, en Amérique du sud et en Amérique du Nord. Enfin, le retour en Corse avec « Ochju a Ochju » qui clôture le spectacle » . n

CNI a assisté aux répétitions... 





*Les clubs présents :
Sherazade : club organisateur, danses orientales
Ochju a ochju : association cortenaise ensiegnant le quatrigliu et les danses traditionnelles corses
U passu latinu : danses latines (salsa, bachata, kizomba, tango argentin…)
Arte flamenco : flamenco, sevillanas
Sambatina’s : samba
Esta loca : danses latines (bachatango, bachata sensual, kizomba…)
Kalliste Country line dance : country et danse celtique
Akagny show : danse africaine.

La danse orientale sera présente au Festival
La danse orientale sera présente au Festival





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Décembre 2018 - 07:12 La photo du jour : Capu Rossu le bien nommé

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Le courrier des lecteurs | A Table ! Les recettes des lecteurs