Corse Net Infos - Pure player corse


Bac 2020 en contrôle continu : les premières réactions en Corse


Livia Santana le Vendredi 3 Avril 2020 à 19:33

Ce vendredi 3 avril le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé une évaluation à 100% via le contrôle continu pour le baccalauréat 2020. Une façon inédite de passer cette épreuve qui ne fait pas l'unanimité parmi les les élèves de terminale corses et qui interpelle les chefs d'établissement.



Jean-Martin Mondoloni : "Comment harmoniser les notes du contrôle continu ?"

Alors que le baccalauréat mobilise chaque année des centaines de professeurs, cette année, l'annulation des épreuves écrites allégeront la tâche aux chefs d'établissement.  Jean-Martin Mondoloni, proviseur du Lycée Giocante de Casabianca à Bastia explique : "Grâce à cette décision, la charge de travail sera moins importante puisque nous n'aurons pas de rétroplanning à tenir." 

Le proviseur du lycée bastiais a été très surpris de l'annonce du ministre de l'éducation : "Depuis quelques semaines nous nous attendions à ce qu'il y ait à la fois le contrôle continu et une ou deux épreuves écrites". 

A présent, Jean Martin Mondoloni se pose la question  "Comment harmoniser les notes du contrôle continu ?"
En effet, certains établissements sont plus sévères que d'autres dans leur notation et "il faudra être le plus équitable possible."

En tout cas, le proviseur en reste persuadé : "Il n'y a rien de plus important que la santé des élèves et de tous les professeurs mobilisés." 

Une pointe de déception chez les élèves

Bac 2020 en contrôle continu : les premières réactions en Corse
Les élèves de terminale se souviendront de leur Bac : ils auraient du être les derniers bacheliers à s'atteler à la version traditionnelle de l'examen mais ils seront les seuls à  être évalués via le contrôle continu.
Aujourd'hui, après l'annonce du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ils ressentent une pointe de déception. Si le bac 2020 aura bien lieu, il n'y aura pas d'épreuves écrites. Il sera décerné uniquement sur la base du contrôle continu sans prendre en compte les notes obtenues pendant la période de confinement. 


Pierre Baptiste élève de terminal ES au lycée Jeanne d'Arc de Bastia comptait sur les épreuves finales pour "avoir la mention". En effet, ce jeune bastiais a obtenu aux cours des deux premiers trimestres une moyenne de 11,5 et louperait de peu la mention assez bien. Même s'il avoue "être un peu déçu de ne pas passer les épreuves", il est content d'éviter le stress . 

Pour Emma, en terminale S dans un lycée de Bastia, cette annonce est une aubaine. A l'annonce du ministre de l'éducation la lycéenne a été  "très surprise" et se réjouit de ce type d'évaluation qui "récompensera ceux qui travaillent régulièrement et qui n'attendent pas un mois avant le Bac pour se mettre au travail", déclare-t-elle. Elle rajoute ensuite " Au vu de la situation, le contrôle continu semble être la meilleure des solution et la plus prudente pour tout le monde." 


Chez Hugo, on ressentirait un peu de déception : "Ce qui est dommage c'est que nous avons travaillé pendant deux ans les Bac blancs pour rien."  Mais pour lui aussi ce qui est positif c'est que le contrôle continu permettra d'éviter "le stress des épreuves du Bac" et notamment les oraux qu'il appréhendait. 

Tous sont d'accords pour dire que dans les circonstances sanitaires actuelles "il ne pouvait pas en être autrement"

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047