Corse Net Infos - Pure player corse

BPI France : 130 millions d'euros au bénéfice des entreprises corses


Rédigé par le Jeudi 1 Juin 2017 à 14:34 | Modifié le Jeudi 1 Juin 2017 - 17:01


130 millions d'euros : c'est le montant accordé par BPI, la banque publique d'investissement, au bénéfice des entreprises corses. Jeudi à la faveur d'une réunion d'information organisée par la chambre de commerce et d'industrie de Bastia et de la Haute-Corse à l'IMF de Borgo, Pedro Novo, directeur des financements export de la BPI et Cécile Donsimoni, directrice régionale de la BPI en Corse sont venus présenter les produits et outils 'export" à destination des entreprises de la région. Les explications de Pierre Orsini, vice-président de la CCI 2B, Pedro Novo, Cécile Donsimoni et le témoignage de Christophe Paitier, œnologue de la cave coopérative d'Aghione.


Pierre Orsini, le vice-président de la CCI en charge de l'export, a été très clair dans son propos liminaire
S’il est un axe majeur, une voie tracée, sur laquelle nous nous devons d’être présent, c’est bien celui de l’internationalisation de nos entreprises et de notre économie.
Vous connaissez l’engagement de la CCI2B sur ce sujet et la multiplication de nos actions souhaitant mettre en relation directe nos entreprises avec des acheteurs venus de toute l’Europe
Face à l’importance que représentent la conquête de nouveaux marchés pour dynamiser notre production et notre tissu économique, la Corse possède de nombreux atouts. Nos produits, nos savoir-faire, sont connus, appréciés, et suscitent un intérêt grandissant de la part des consommateurs de toute l’Europe.
Mais en matière d’Export, la conquête de marchés extérieurs s’apparente à un véritable défi. Et ce défi, nous devons le relever.
Il est de notre devoir d’accompagner, de soutenir et d’assister nos chefs d’entreprise sur leurs parcours, de préparer la Corse aux réalités d’une économie mondialisée. Il faut doper l’activité et les échanges commerciaux par un accroissement général du volume d’affaires.
L'économie de l’Ile est construite sur un tissu de 20 000 commerçants et entrepreneurs, dont 90 % de TPE, et le marché local, bien que dynamisé en saison par la fréquentation touristique, reste étroit. L’ouverture de l’Economie Corse vers le monde et l’Export est donc un enjeu fondamental."

C'est la raison pour laquelle les édiles consulaires, entourant leur président Jean Dominici,  avaient convié jeudi matin à Borgo, PBI France à développer les dispositifs mis en place en faveur des entreprises  en présence de Jean-Charles Martinelli, président de la chambre de métiers de la Haute-Corse et les représentants de l'Adec.
Le message porté par Pédro Novo et Cécile Donsimoni (voir par ailleurs) et déjà entendu en Corse - 130 millions d'euros ont été apportés directement aux entreprises corses par la BPI selon directrice régionale - va sans doute, une fois encore, porter ses fruits.


On sait que pour dynamiser le tissu économique insulaire, favoriser la compétitivité des acteurs et améliorer la production de valeur, la CCI2B intensifie son travail de soutien et d’accompagnement des entreprises exportatrices ou candidates à l’export, notamment dans les secteurs de l'agroalimentaire et de la cosmétique, et multiplie ses actions en direction des différents marchés Européens. 
On sait aussi qu'en partenariat et avec le soutien de l’ADEC et de son dispositif « Corse Export », la CCI2B sensibilise, informe et accompagne les entreprises afin de leur faciliter l’accès à ces nouveaux marchés.

Mais en complément des ces actions l'Adec et la CCI de Bastia et de la Haute-Corse ont souhaité sensibiliser et informer les entreprises sur les solutions financières existantes et pouvant leur permettre d'investir, de prospecter mais également de se prémunir d'éventuels risques d'impayés ou de fluctuation de change.
La BPI était toute désignée.
BPI France est l’un des acteurs bancaires mondiaux proposant le panel de solutions de financement le plus complet et le mieux adapté à chaque étape de la vie d’une entreprise.
Grâce à BPI France, les entreprises bénéficient d’un interlocuteur puissant, proche et efficace, pour répondre à l’ensemble de leurs besoins de financement, d’innovation et d’investissement.
Cette puissance d’accompagnement et de financement est mise au service des entreprises, quelle que soit leur taille, afin appuyer leur projection à l’international et gagner de nouveaux marchés.
BPI France assure désormais, en lieu et place de Coface, la gestion des garanties publiques à l’exportation au nom, pour le compte et sous le contrôle de l’État. 


Les produits de BPI France
Pour les entreprises qui souhaiteraient conquérir de nouveaux marchés à l’export, BPI France prend en charge les premières démarches de prospection, afin de limiter le risque financier du développement export et facilite l’obtention d’avance de trésorerie en partenariat avec la banque de l’entreprise. 
BPI France peut être amenée à intervenir en rachat de créances, en cofinancement, voire en refinancement des contrats d’export stratégiques des grandes entreprises afin d’en soutenir la compétitivité. 
La protection de l’entreprise contre les risques financiers est également une priorité de BPI, pour ce faire, elle propose des solutions contre les fluctuations de change et contre les risques d’impayé.   

PLus d'infos sur le site de BPI France





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Les vins de l’AOC Ajaccio s’exposent place Foch : Hymne à la vigne https://t.co/ctPtrl5fB5 https://t.co/7uJ0nLxr0E
Mardi 17 Juillet - 23:51
Corse Net Infos : "Histoire de l’identité Corse" au CPIE – A Rinascita https://t.co/HhlYXW8qzB
Mardi 17 Juillet - 23:21
Corse Net Infos : Marché du centre-ville à Porto-Vecchio : Des solutions à trouver https://t.co/ht4YNo1LJ2 https://t.co/YhbaJC2yOm
Mardi 17 Juillet - 22:36
Corse Net Infos : Sécurité Civile de Corse-du-Sud : L’hommage aux soldats du feu https://t.co/lgqkKYquFB https://t.co/PWcH6uRLJC
Mardi 17 Juillet - 16:36



Newsletter






Galerie