Corse Net Infos - Pure player corse

Association à "Paisana" : Lettre ouverte au maire d'Osani


Rédigé par le Mercredi 4 Juillet 2018 à 23:01 | Modifié le Mercredi 4 Juillet 2018 - 23:10


L'Association A Paisana d'Osani, en Corse-du-Sud dresse dans une longue lettre ouverte adressée au maire de la commune le catalogue de ses récriminations.


Monsieur le Maire,
Nous nous permettons de vous écrire, en caressant le rêve un peu fou que vous lirez cette lettre et que, cette fois enfin, vous daignerez répondre à toutes les interrogations et inquiétudes légitimes d'une partie non négligeable de vos administrés.

Précisons que si nous vous interpellons publiquement c’est parce-que chacune des missives vous ayant été adressée en Mairie est restée « lettre morte ».

 

Que constatons-nous ?
Les actions que vous menez, depuis bientôt deux mandats nous choquent et heurtent tout autant notre conscience que notre entendement.

En tant que citoyens et électeurs, nous souhaitons vous rappeler que vous avez été élu pour gérer au mieux les intérêts de la commune, et non pas ceux d'un seul des trois villages la composant :

Depuis de trop nombreuses années, la majorité, pour ne pas  dire la totalité des emprunts communaux, est destinée à Girolata.

En 2017, sur les 921000€ de dettes à long terme de la commune, plus de 90% concernaient le hameau précité.

 

Nous n’avons rien contre le fait que certains travaux soient effectués sur ce site, haut lieu d’attrait touristique, du fait de sa proximité avec Scandola, perle de la Corse.

 

Faut-il pour autant oublier Osani et Curzu, les deux autres villages de la commune ?

N'est-il pas temps, dès à présent “ de procéder à un“ rééquilibrage“ ?

 

Pour le seul village d’Osani nous constatons que :
L’approvisionnement en eau potable est un problème récurrent depuis de trop nombreuses années et rien n’est fait ou presque pour le résoudre.

Nous sommes toujours en attente :
- D’un nième forage, qui devrait être opérationnel depuis plusieurs mois déjà.
- De la mise en place, au col de Vignola, d’une bâche de 400M3, permettant d’alimenter le village l’été en cas de problèmes, comme cela se produit chaque année depuis 2015. Malgré vos nombreuses promesses, nous ne voyons toujours rien venir.
 - D’une solution définitive pour résoudre le problème lui aussi récurrent de la potabilité de l’eau qui, comme l’écrit systématiquement l’ARS, est de “ mauvaise qualité et régulièrement non potable “.

Ajoutons que l’ARS demande également le nettoyage du réservoir depuis au moins deux ans et ce sans succès.

De plus et bien qu’elle ne soit pas conforme aux normes, l’eau nous est facturée.

Le réseau d’alimentation en eau potable, datant des années 1960, est actuellement rénové en urgence, mais que ce fut long et il a fallu pas moins de six ruptures en un mois, pour que vous lanciez enfin la procédure.

 

L’aménagement de la place de notre belle église, rénovée en 2017, n'est toujours pas réalisé.

Rappelons que vous avez posé cet aménagement comme une priorité absolue, or à notre connaissance, aucun appel d’offres n’a été lancé. Il serait temps de passer aux actes, car cette place ne sert pour l’instant que de parking à remorques et engins divers, ainsi que de dépôt d’encombrants, ce qui est du plus bel effet !!!!

 

Toutes nos félicitations toutefois, pour avoir enfin entrepris les travaux de remise en état du cimetière, dont les différentes voies d’accès internes étaient impraticables, ravinées depuis des années par les eaux de pluie et l’emploi excessif de désherbant, à l’origine de l’érosion et du déchaussement de certaines tombes.

 

Fallait-il attendre toutes ces années pour lancer cette opération, sur ce lieu de recueillement cher à notre identité ?

 

Nous sommes également en attente de la remise en état de la route D 424, qui dessert la plage de Gradelle depuis le village d'Osani.

Rappelons que l’enrobé de ce tronçon de 3,4 km n'a jamais été refait depuis son inauguration en 1972/1973.

Êtes-vous Monsieur le Maire récemment descendu à Gradelle ?

Nous ne pouvons l’imaginer, car autrement, vous n’auriez pas manqué de constater l’état calamiteux de cette route.

 

Vous êtes ''aux commandes'' depuis 2002 ; de ce fait, nous considérons être fondés à vous demander des explications et plus encore à vous réclamer des actes.

En 16 ans, comment n'avez-vous pas pu réclamer et exiger du département le goudronnage et l'entretien courant de cette route ?

Votre indifférence nous interroge tout autant qu'elle nous consterne...

Quel inconfort pour les villageois et les touristes !!! Quelle image déplorable pour la commune !!!

Nous ne sommes pas en site classé, mais plutôt au fin fond d’un pays du tiers monde.

 

Cette liste n’est en rien exhaustive et pour la qualité de l’eau, les deux autres villages de la commune ne sont guère mieux lotis, ayant également une eau, d’après l’ARS, de qualité équivalente à celle d’Osani-village, c’est-à-dire impropre à la consommation, mais également facturée.

Dans une prochaine lettre, nous vous ferons part des problèmes rencontrés par les habitants du hameau de Curzo.

 

Dans l’attente d’un sursaut salutaire, nous vous adressons, Monsieur le Maire, nos salutations associatives.

 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : #Capicursina La 14 km remportée par Jeremy Guilloteau (Asso Tout Vite) en 1h36 55.Deuxieme Lilian Medori le vainqueur de l’an dernier
Dimanche 23 Septembre - 12:01
Corse Net Infos : #Capucursina Frédéric Caillier (ACCorte) gagne là 25 Km et bat le record de Franck Biaggi en 3h20’09 https://t.co/8wm62mv63S
Dimanche 23 Septembre - 11:57
Corse Net Infos : La photo du jour : Magnifique Monte Calva https://t.co/2ILr8UDiBn https://t.co/FYcLmLRrCD
Dimanche 23 Septembre - 07:49
Corse Net Infos : Le FC Bastelicaccia rejoint sur le fil par le Gallia (2-2) https://t.co/HInCRX9LPe https://t.co/ocq1Ngkmgr
Samedi 22 Septembre - 23:49



Newsletter






Galerie