Corse Net Infos - Pure player corse


Aspretto : Cérémonie de fin de stage de la préparation militaire gendarmerie


Mélanie Escoffier le Vendredi 1 Novembre 2019 à 10:40

Les familles et les amis étaient venus assister, jeudi à la caserne d'Aspretto, à la cérémonie de remise des médailles aux stagiaires en préparation militaire et gendarmerie. Peu perpétré, cet événement solennel avait pour objectif premier d’encourager les futures recrues dans leur démarche civique.




(Photo Michel Luccioni)
(Photo Michel Luccioni)
Différents corps de métier de la gendarmerie étaient réunis dans l’enceinte de la gendarmerie d’Aspretto pour une cérémonie orchestrée par le colonel Spatari. Devant les familles et amis, des stagiaires volontaires clôturaient leurs quinze jours de stage et se voyaient remettre une médaille.


Le général Tony Mouchet, à l’initiative de cette cérémonie finale : « J’ai voulu mettre un peu d’éclat ! » confie-t-il dans un sourire. « Ces stagiaires sont des gens qui ne connaissaient rien au monde militaire, rien à la gendarmerie, et qui ont pris sur leur temps de vacances pour faire cette formation diplômante, le premier pas pour être réserviste de la gendarmerie. […] C’est une phase initiale de formation, et je voulais mettre un peu de lustre car ils ont fait un engagement, c’est une démarche citoyenne pour venir nous aider, et je voulais cette cérémonie car je trouve ça bien ces jeunes qui viennent vers nous. C’est du volontariat, ils nous donnent du temps, alors nous pouvons aussi leur donner du nôtre ! Il y a le temps de formation, et du temps de cérémonie. C’est pour eux que nous avons fait ça car leur démarche est belle. »

Le colonel Spatari explique que les jeunes recrues sont viennent de tous horizons et que les âges fluctuent entre 17 et 43 ans. « Certains sont venus pour voir ce que c’était que la gendarmerie avant de s’engager, mais pour au moins la moitié d’entre eux, ils voulaient s’engager pour la Nation, pour donner à notre pays. »
Quant au déroulement du stage, il s’agit d’une véritable immersion dans la gendarmerie. « Ils ont appris toutes les techniques d’interventions professionnelles, les techniques de combat, la police-route… Ils ont appris le métier de gendarme. On a essayé de leur inculquer un état d’esprit. » Et il semblerait que ces 15 jours ont plu aux stagiaires. « C’était vraiment ce que j’attendais » confie Tytïana, une jeune femme en terminale au lycée Fesch. « Je voulais avoir une première approche pour ne pas me lancer directement dans une formation de huit mois directement. Et franchement, c’était super. »

Largement encouragés par le discours du général Mouchet durant la cérémonie officielle, qui a souligné le choix qu’ils ont fait de « s’investir » et les en a félicités, nul doute que bon nombres de stagiaires continueront dans leur lancée afin de se perfectionner dans le métier de gendarme. Ce 31 octobre 2019, de nouvelles vocations sont probablement nées. 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria