Corse Net Infos - Pure player corse


Antennes téléphoniques : u Culletivu pà u Cumunu I Peri écrit aux présidents de l'Exécutif et de l'assemblée de Corse


La rédaction le Samedi 15 Août 2020 à 08:05

U Culletivu pà u Cumunu I Peri vient d'adresser une lettre ouverte aux présidents de l'Exécutif et de l'assemblée de Corse afin de leur faire part de son mécontentement lié à l'implantation à proximité de San Larenzu Vecchju d'une antenne de télécommunications "qui défigurera pour longtemps l'horizon du village". Le courrier de U Culletivu avec photos à l'appui…



Messieurs les Présidents,


Que désirons nous ?
Votre écoute, votre soutien, votre force.
,
 
Qui sommes-nous ?
U Culletivu pà u Cumunu di i Peri (20167) est à ce jour une simple initiative citoyenne corse. Né en Juin 2019 à Peri village, d'un petit groupe de femmes et d’hommes qui a décidé de prendre les choses en main, afin de protéger le vivant et la mémoire, de veiller au bien commun et à la préservation de notre patrimoine.
Le projet d’antennes relais de télécommunications 4G, qui deviendra de la 5G, sur nos terres a fait jaillir l'urgence dans nos cœurs et l'envie de nous positionner comme résistants face à cette implantation sur ce territoire aimé et riche de nature et d'humanité.

Contre quoi nous battons-nous ?
Alors que le conseil municipal, maire en tête, présente le patrimoine comme l’une de ses préoccupations majeures, ils, le conseil municipal et le maire, ont décidé de sacrifier San Larenzu Vecchju, l’un des sites les plus emblématiques de notre commune au nom de la téléphonie.
En effet, depuis des temps immémoriaux ce site contient les fondations d'une chapelle dédiée au saint protecteur du village, identifié par Mme Morachini Mazel comme datant au moins du Xeme siècle (Cahier Corsica 1990).
Devons-nous sacrifier la mémoire ? Devons-nous laisser faire ?
Une demande de permis de construire, de l’opérateur de téléphonie Free, a été présentée le 29 Août 2018 ; un avis favorable a été donné par le maire le 31 Août 2018 et le permis de construire a été accordé le 29 Novembre 2018, sans aucune concertation avec la population : un projet ficelé en catimini.
Sur une note plus réjouissante, mais pas du tout sarcastique, nous ne pouvons pas ne pas nous souvenir que depuis que le collectif existe, le maire de Peri se fait « escorter » par des gendarmes (très professionnels et sympathiques), dans sa propre commune, lors des réunions publiques d’information !
Serions-nous de vulgaires délinquants, une bande de voyous ?
Quel mépris et quelle humiliation pour des citoyens qui ne demandent que des explications quant au projet de la municipalité d’implanter cette « magnifique » antenne de télécommunications, qui défigurera pour longtemps l'horizon du village.
Une pétition en ligne a recueillie 419 signatures à ce jour, est toujours disponible sur le lien ci- dessous. Une action en justice devant le tribunal administratif de Bastia est en cours contre l’opérateur de téléphonie Free et la mairie de Peri.
http://chng.it/9sFTvVJHmr


Global Earth Keeper, comme certaines associations, mouvements et partis politiques s’insurgent contre l’implantation des antennes 4G sur le plateau du Cuscionu et à Bavella. Notre collectif s'est joint à la manifestation de Quenza ce 23 Juillet 2020.
Comme le dit fort bien cette ONG « Halte au délire, stop à la folie, il est temps de nous mobiliser et d’agir contre ceux qui ont décidé de détruire notre cadre de vie et la biodiversité qui nous entoure, contre ceux dont le sens de la vie est le profit, uniquement. Les adorateurs du « veau d’or » sont soutenus par une pléiade de décideurs locaux, sous le prétexte de la sécurité d’aventuriers estivaux, dû au flux touristique »


Pourquoi s'adresser en dernier recours à vous ?
L’Assemblée de Corse s’est réunie à Ajaccio le 30 et 31 Juillet 2020 pour une session extraordinaire, avec au programme la question sensible de la 5G en Corse. Le président de l'Assemblée, M. Talamoni a présenté un très beau texte sur la question demandant que « dans le droit fil de sa déclaration d’Urgence écologique et climatique, notre Assemblée se prononce en faveur d’un moratoire sur le déploiement de la « 5G », afin que le débat sur ce sujet puisse s’installer en Corse et dans l’attente que des études indépendantes et objectives sur les impacts sanitaires, soient disponibles. » L’Assemblée de Corse a validé, le 31 Juillet 2020, à l’unanimité des votants, une demande de moratoire sur le déploiement de la 5G dans l’île.
De même ;
Cullettività di Corsica : Projet d’implantation d’antennes de téléphonie mobile à Bavedda et au Cuscionu : le respect et la protection de ces sites remarquables doit rester une priorité absolue dans les choix a effectuer.
Bien sûr nous souscrivons à cette décision.
Pensez également aux antennes de télécommunications 4G, déposées là où la mémoire ou des sites naturels sont massacrés.
Veuillez, messieurs les Présidents, agréer nos sincères salutations. Fratiddanza.
U Culletivu pà u Cumunu di I Peri.



















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047