Corse Net Infos - Pure player corse



Allongement du congé paternité : un sujet qui fait débat en Corse


MBC le Samedi 24 Octobre 2020 à 17:51

L’Assemblée nationale a voté ce vendredi 23 septembre à la quasi-unanimité le doublement du congé paternité de 14 à 28 jours, dont sept jours obligatoires, pour une entrée en vigueur à compter du 1er juillet.
Une mesure qui suscite encore des interrogations en Corse, notamment du côté des chefs d’entreprises.



C’est un "petit moment solennel", une "occasion historique", car "depuis 2002 et la création de ce congé paternité, aucun allongement n’avait eu cours", a souligné le secrétaire d’Etat Adrien Taquet chargé de l’Enfance et des familles, après le vote des députés que hier ont adopté par 63 voix pour et deux abstentions l’allongement du congé paternité, une mesure phare du projet de budget de la Sécurité sociale pour 2021. 
A partir de juillet 2021 le congé paternité passera de quatorze à vingt-huit jours et si les trois jours du congé de naissance sont à la charge de l’employeur les 25 jours restants seront indemnisés par la Sécurité sociale. Cette mesure fait suite à la remise, le 8 septembre, du rapport de la commission d’experts scientifiques sur les « 1 000 premiers jours » de l’enfant présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik.

Pourquoi les mille jours ? « Les mille jours c’est le socle de départ d’un enfant » explique Boris Cyrulnik  « la neurologie, la neuro-imagerie montrent que pendant ces mille jours, c’est-à-dire avant la conception, pendant la grossesse, et jusqu’à l’apparition de la parole, c’est là que s’imprègne la base d’une personnalité, alors si on rate cela, c’est rattrapable mais il faudra travailler, il faudra faire attention. Si on le met bien en place, les enfants vont bien démarrer dans la vie ».
C’est pourquoi le rapport de la commission d’experts préconisait un passage à neuf semaines, une durée supérieure à ce qui a été finalement retenu par le président de la République, mais qui satisfait tout de même son initiateur :  « Beaucoup de pays ont fait ces réformes et ont évalué le retour sur investissement : disparition de l’illettrisme, diminution de la psychopathie, diminution des suicides à l’adolescence… Donc c’est une très bonne affaire de s’occuper des petits enfants. Mais pour cela, il faut des décisions politiques. Alors le Président a pris des décisions politiques mais qui sont elles aussi contestées, beaucoup d’entrepreneurs s’opposent au congé paternité parce que qu’ils disent aux hommes « ce n'est pas toi qui donnes le sein ». Ce qui n’est pas faux. Il y a déjà des oppositions ».

Des oppositions, ou plutôt des interrogations, comme celles exprimées par Charles Zuccarelli, président du Medef de Corse. Car s’il se réjouit, en tant que père et pour les pères, de cette avancée  « car la famille c’est  très important » il note néanmoins que l'allongement du congé paternité représentera : « une complexité supplémentaire pour les entreprises, parce qu’il faudra remplacer le salarié qui sera absent ». 
 
L'allongement du congé paternité suscite depuis plusieurs mois des réactions contrastées sur l'ile comme dans le reste du pays et si la plupart de chefs d'entreprise des PME corses saluent ce choix, d'autres comme Jean-Paul, entrepreneur dans le BTP, sont plus sceptiques  "cela complique la gestion des planning, l'organisation des chantiers et je pense aussi au remplacement du personnel en congé".

L'objectif principale de cette mesure, on le rappelle, est de favoriser l'égalité femmes-hommes au travail et dans la vie privée où la charge parentale repose encore beaucoup sur les mères.


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047