Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio fête la coupe de France des volleyeurs du GFCA


Rédigé par Antoine ASTIMA le Mardi 25 Avril 2017 à 00:33 | Modifié le Mardi 25 Avril 2017 - 14:23


Au cours d’une cérémonie conviviale et particulièrement festive, Laurent Marcangeli et une partie de l’équipe municipale ont reçu les volleyeurs du GFCA et leur staff, ce lundi à l’Hôtel de Ville. Avant de prendre, au milieu de supporters enthousiastes, le verre de l’amitié sur la Place Foch…


Ajaccio fête la coupe de France des volleyeurs du GFCA
Il y avait foule ce lundi soir devant l’hôtel de Ville d’Ajaccio. Route barrée, énorme tente à l’entrée, un pupitre surplombée d’un micro, une banderole « a cuppa hè nostra » et des ballons « rouge et bleu ». Tout cela, on n’aura compris, afin de célébrer la deuxième coupe de France du GFCA remportée le mois dernier à Clermont face à Nantes (3-0).
Les volleyeurs ont, tout d’abord, présenté le trophée sur la terrasse du premier étage avant de descendre, un à un les escaliers et d’être acclamés par la foule. Laurent Marcangeli a prononcé un discours vantant les éloges du GFCA, « premier club d’un sport collectif corse à remporter deux coupes de France, a-t-il souligné avant de réserver une bien belle surprise à Antoine Exiga, président « rouge et bleu » qui fêtait il y a quelques jours, son anniversaire.
Moment d’émotion avec un gigantesque gâteau offert par la municipalité à la cheville ouvrière du Gaz depuis un demi-siècle. En retour, Antoine Exiga, qui s’est vu, par ailleurs, remettre la médaille de la Ville, a remis un maillot N 20 floqué du nom du député-maire, ainsi qu’un ballon signé par tous les joueurs ajacciens.
Avant de prendre, tous ensemble, le verre de l’amitié, Antoine Exiga a remercié le public du Palatinu « toujours présent pour nous soutenir » ainsi que la qualité des installations. L’emblématique dirigeant a conclu en rappelant que « cette saison est exceptionnelle mais il reste encore une échéance, mercredi avec une demi-finale retour des play-offs face à Chaumont. On peut remettre les compteurs à zéro et aller chercher notre billet pour la finale là-bas. »

A storia cuntinueghja…





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 23:05 L’ACA domine le Havre avec la manière (3-2)

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports