Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Quand les Jardins de l’Empereur se racontent


Rédigé par Vincent Marcelli le Dimanche 28 Octobre 2018 à 19:14 | Modifié le Lundi 29 Octobre 2018 - 16:07


Dans le cadre de l’opération « Ajaccio à travers le temps » mise en place par la municipalité, le vernissage de l’exposition concernant les Jardins de l’Empereur a eu lieu ce samedi dans le quartier. En présence de représentants de la mairie, de nombreux habitants ont évoqué ce quartier né à la fin des années soixante.


Photos Michel Luccioni
Photos Michel Luccioni
A la fin des années soixante, l’actuel quartier des Jardins de l’Empereur, situé sur les hauteurs de la ville, s’étendait sur huit hectares de vignes et de maquis. Le promoteur de l’époque proposait alors d’y bâtir un quartier autour du slogan « Un village dans la ville ». On y retrouvera, en effet, des habitants issu de l’exode rural du début des années soixante. Pour la plupart, ils venaient de la région des Dui Sorru, du Cruzzini ou quelques-uns du Taravu. Une population à laquelle se mêlaient des travailleurs venus de l’Italie du Nord, de Sardaigne ou du Maghreb.

Près d’un demi-siècle plus tard, dans le cadre de l’opération « Ajaccio à travers le temps », une exposition s’est ouverte ce samedi 27 octobre dans le quartier. Un an de travail pour une vive émotion de celles et ceux qui étaient déjà là à l’époque. 
Dans la coursive du quartier, sous l’immeuble Napoléon, François Pietri, coordonnateur, a officialisé l’exposition. « Ajaccio se raconte, explique-t-il, une belle histoire que celle de ce quartier né il y a un demi-siècle et un grand remerciement à tous ceux qui ont apporté leur contribution. ».

Trois semaines d’exposition…
De nombreuses photos d’époques (d’école pour la plupart), de l’USEP, un gigantesque quartier bâti en lego, des films, des souvenirs également en «Live » racontés par les plus anciens, et, quelques temps fort comme l’épisode neigeux de l’hiver 1971 ou les commerçants qui ont contribué à l’essor de ce quartier populaire, véritable village au cœur d’Ajaccio, ont jalonné la coursive et l’association située un peu plus haut. L’occasion, notamment, de rendre hommage à quelques sportifs tels que Jean-Claude Ferrando, nés dans le quartier.

Le verre de l’amitié a ponctué ce vernissage.
L’exposition se poursuit durant trois semaines. 




L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès