Corse Net Infos - Pure player corse


Ajaccio : La salle du conseil municipal devient salle Charles-Ornano


Laurina Padovani le Lundi 29 Avril 2019 à 22:20

Le maire d’Ajaccio a inauguré lundi soir la salle du conseil municipal qui porte désormais le nom de l’ancien maire bonapartiste Charles-Napoléon Ornano appuyant un peu plus l’empreinte de l’empereur sur la maison carrée. Un hommage qui vient conclure la série d’événements organisés à la mémoire des 25 ans de la mort de l'ancien maire.




Ajaccio : La salle du conseil municipal devient salle Charles-Ornano
"Nous aurons un élu de plus dans le conseil municipal.’’ Marc Marcangeli s’est réjoui lundi soir d’accueillir le 50e élu municipal, de surcroît bonapartiste. Charles-Napoléon Ornano, ancien premier magistrat de la ville siège désormais dans la maison carrée.
"En baptisant, cette salle du conseil municipal du nom de l'un de ses maires, nous avons souhaité rendre hommage à Charles Ornano, une personnalité emblématique pour Ajaccio qui a imprimé par son action une trace indélébile sur la ville.’’

 

Ecoles, crèches, modernisation des quartiers. 20 années de mandature durant lesquelles il a travaillé à la rénovation de la vieille ville, aux grandes artères routières et la place du Diamant. C'est durant cette période que commencent les travaux d’un nouvel Hospice. Le V24p sera inauguré en 1983. Mais son plus grand chantier restera le port de plaisance qui porte d’ailleurs son patronyme. Un port entièrement financé avec le budget municipal. 
Mais Charles-Napoléon Ornano a également été conseiller cantonal et sénateur de Corse-du-Sud pendant 14 ans. Élu en 1980, il renouvellera son mandat  jusqu’ à sa mort , en 1994. 

 

Ce natif d’Ajaccio, dont la famille  appartient au CCB, le parti Bonapartiste, prend le siège de la maison carré en 1975 à la mort de Pascal Rossini.  La discorde qui règne au sein des groupes opposants, gauche comme droite, lui permet d’être élu maire de la cité impériale. Il permet à la droite de s’unir, rassemblant le RPR et l’UDF de José Rossi. Cette union permettra à la droite d’être élue au conseil général en 1985 et d’accéder à l’Assemblée en 1986.
Un bonapartiste à la tête de la mairie qui y restera jusqu’à sa mort. Un autre Bonapartiste prendra alors la relève, son neveu Marc Marcangeli. 
’Les Bonapartistes finissent toujours par revenir, assure André Villanova, président du comité central bonapartiste.  Il y a une rupture après la guerre de 14/18. Mais on est revenus, notamment grâce à l’utilisation du tournage du film Napoléonien d’Abel Gance, en 1925.  Les bonapartistes ont fait parader Albert Dieudonné dans les rues de la ville. La stratégie a marché. Les ajacciens ont voté pour nous à la suite de ça .’’

 

Après quelques années de rupture, le parti revient de 1947 à 2001. 
Le maire d’Ajaccio, membre d’honneur du CCB a souhaité organiser en Février une semaine d’événements pour les 25 ans de la mort de Charles Ornano    en donnant à la salle du conseil municipal le nom de son créateur.
Cette inauguration vient clore cette année d’hommage.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708