Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : L'enclos de l'éléphant


Rédigé par Vanina Bruna le Mardi 26 Novembre 2013 à 22:55 | Modifié le Mardi 26 Novembre 2013 - 22:06


Tout le monde connait Paul Grenier et Pierre Salasca à Ajaccio, mais personne ne les avait jamais vu jouer ensemble avant cette pièce. Nous les retrouverons, enfin, tous les deux sur scène, sur un texte d'Etienne Lepage, "L'enclos de l'éléphant". Tous les soirs du 10 au 14 décembre 2013, à 21h, à l'Aghja.


Urgence

Ajaccio :  L'enclos de l'éléphant
Dans la continuité de Les Trois, L'enclos de l'éléphant  a vu le jour grâce au soutien renouvelé du centre culturel Anima sous la forme d'une résidence de création d'une douzaine de jours en novembre 2012.
"Urgent. Il devenait urgent pour moi de mettre en scène et de jouer, mu par une envie pressante de dire quelque chose. Rester muet plus longtemps aurait été devenir absent, transparent passif". Pour Paul Grenier, cette pièce, c'était une question de survie. Un besoin de se mettre en scène. En juin 2012, il s'est mis en quête d'une scène à jouer à deux. Parmi les vingtaines de pièces lues, aucune n'a retenu son attention, jugeant l'une ou l'autre absurde ou surréaliste, trop réaliste (sans poésie), ayant mal vieilli (thème, écriture), trop théâtrale, trop dense ou discursive ou conceptuelle, trop noire ou trop violente, trop familière ou vulgaire, haineuse ou misogyne ou ironique, érotique, au sujet trop précis ou sans intérêt pour lui, manquant d'humour, au personnage trop âgé ou trop jeunes, ou parlant des femmes au lieu d'eux-mêmes, pièce au contexte culturel difficilement transposable... Ou encore trop difficile par manque de temps ou de moyen...
Paul Grenier était à la recherche d'un texte qui le chamboule, qui lui donne envie d'y aller. Il a trouvé son bonheur avec ce texte d'un auteur contemporain canadien, Franck Lepage  qui touche a l'essence même de la vie en racontant l'humain.

Raconter l'autre

Un homme lit paisiblement son journal dans le confort de son domicile, lorsqu'un autre plus agité, franchit le pas de sa porte. L'intrus s'excuse d'emblée pour ses manières cavalières mais insiste surtout pour se faire inviter à entrer. Qu'est ce que ça vous coûte?
"Dès la première lecture de la pièce, le visage du comédien Pierre Salasca m'est apparu comme une évidence pour interprétze le personnage de Paul, "l'intrus" au texte quasi monologué. "Salasca a la carrure nécessaire: un acteur "physique" au verbe facile mais également, et par dessus tout - car c'est ce qui me semble primordial ici- habité par une forme d'inquiétude latente qui fait de lui un félin hésitant entre l'attaque et le fuite; et c'est précisément à l’endroit même de cette hésitation, dans ces entre deux, que le texte de Lepage nous invite à visiter ces envies là." 
L'enclos de l'éléphant nous questionne sur l'autre, sur la place qu'on laisse dans nos vies à l'inconnu, à une époque où il est conseillé de verrouiller ses portes, la pièce joue avec les notions de méfiance, de danger, d'agression mais s'avère aussi une intéressante métaphore de tout un système économique et politique qui pratique l'art de convaincre jusqu'à l'agression. Des politiciens aux faiseurs d'opinions en passant par les publicitaires, et les vendeurs de voitures, tous pensent savoir ce que nous voulons, avant nous et mieux que nous. Sous l'apparente simplicité du texte, rythmés et presque chantant, l'auteur nous invite à explorer les profondeurs de la nature humaine.

Tu en connais des gens
Alexis?
Je ne vois pas comment
impossible
impossible
On ne connait personne
parce que c'est impossible de connaitre qui que ce soit
Tout simplement
on ne se connait pas soi même

Extraits

Paul
Laissez moi vous dire
une petite chose
Si j'entre,
ça ne vous coutera pas grand chose
non?
Je ne bougerai pas
je ne demanderai rien
pas même un verre d'eau
J'entre ici
et je ne bouge pas d'un seul poil
Et alors vous vous dites tout de même
Mais il sera là
dans ma maison
et ça sera fatigant
Je voulais être tranquille
Je ne demandais rien
Mais vous pensez à ceci
Peut être
Peut être que je connais des choses
des choses que vous ne connaissez pas
et qui vous seront utiles?
Peut être que finalement
cette rencontre imprévue
sera la rencontre de votre vie?
Qu"est ce que vous en savez?

Mettre la vie en scène

"Ici on est pas au théâtre mais dans la vie même, il y a quelque chose d'urgent de nécessaire, et pourtant sans revendication aucune; ce texte ne fait pas la leçon : il donne simplement à voir une multitude de portes entrouvertes, nous mettant face à notre liberté de les franchir ou pas" nous explique Paul Grenier.
Une mise en scène qui raconte le trouble de deux personnages. Alexis n'est pas le seul à trembler, car si Paul en bon intrus dérange par ses questions et ses propositions il se troubles lui même par les mots qu'il utilise pour tenter de décrire la nature humaine. L'autre devient un miroir tantôt fidèle, tantôt déformant dans lequel chacun cherche à se comprendre.
Ici il est également question de désintégration de l'identité citoyenne, un sujet qu'il tenait à cœur  au metteur en scène de traiter. Dans cette urgence il a choisi un décor simpliste, ce qui est une nouveauté pour le Thé à Trois qui d'habitude aime les aventures scénographique. Sur scène, un fauteuil et une porte. Il s'agit d'aller à l'essentiel, il n'est question que du dedans et du dehors, sur tous les plans tout se joue entre eux et entre eux, avec la pluie comme troisième personnage.
Paul Grenier et Pierre Salasca n'ont pas loupé leur rencontre et vont au bout de leur questionnement sur la scène comme dans la vie. La magie opère et le spectateur est secoué dans sa petite vie bien rangée et amené à se poser des questions essentielles à une époque ou on lui demande de se laisser porter par la masse. A découvrir d'urgence!




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Juillet 2018 - 13:50 Bastia en fête avec le Festival I Sulleoni

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine





Derniers tweets
Corse Net Infos : SIS de Haute-Corse : 2018 une année "moins favorable" aux feux https://t.co/lIqS3dRfwk https://t.co/zZiiWvMyOm
Mercredi 18 Juillet - 14:31
Corse Net Infos : Dans le monde des réseaux sociaux… et de #Communiti https://t.co/7aDVPaiDJU #Corse
Mercredi 18 Juillet - 10:58
Corse Net Infos : Dans le monde des réseaux sociaux… et de Communiti https://t.co/OkBiftZoMk https://t.co/rKRhWWyjWI
Mercredi 18 Juillet - 10:56
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Mercredi 18 Juillet - 07:53



Newsletter






Galerie