Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Après la trêve des confiseurs voilà celle des horodateurs. A moins que…


Rédigé par José Fanchi le Jeudi 4 Janvier 2018 à 22:12 | Modifié le Jeudi 4 Janvier 2018 - 22:25


L’électricité, le gaz, les assurances, à l’heure où le montant de ces redevances est à la hausse et pour ne pas être en reste, le prix du PV pour stationnement abusif augmente aussi. Pratiquement partout dans les grandes villes comme dans les petites. A Ajaccio, rien ne bouge. Les PV vont disparaître du paysage de notre pare-brise pour seulement quelques semaines, pour cause de changement d’horodateurs…La bonne nouvelle ! En espérant que l’exemple pourrait venir d’ailleurs et puisse être appliqué chez nous. Le centre ville, qui sait, pourrait s’en porter mieux ! Explications


 Ajaccio  : Après la trêve des confiseurs voilà celle des horodateurs. A moins que…
1). Il était une fois une bourgade…
La Noël, le jour de l’An, puis la douche froide des redevances qui augmentent inlassablement. L’euphorie n’a qu’un temps. Le pays se remet au travail en attendant les autres factures. Il est pourtant une petite ville de France (à l’image des irréductibles bretons d’Astérix) qui se frotte les mains et se réjouit des décisions de son maire. C’est la commune de Saint-Affrique (8300 habitants), dans l’Aveyron, qui est passée à l’extrême inverse. Gratuité totale en cœur de ville avec toutefois des procès-verbaux établis pour stationnement abusif. Rappelons que dans la plupart des villes de France, les édiles ont placé la barre un peu au dessus avec des montants souvent bien au-delà des 17 € imposés jusqu'à présent.
A Saint-Affrique donc, les PV ne vont pas augmenter, bien au contraire, le stationnement sera gratuit en centre-ville. Gratuit mais limité, afin d’éviter les voitures-ventouses ou même le stationnement un peu trop long. Les automobilistes bénéficieront de la gratuité durant 1h30 et devront s’en aller ensuite, sous peine d’une une amende de 17 €. Le pain, le journal, les cigarettes, deux petites courses et on s’en va ! Raisonnable.


Et le cœur de ville alors ?
Rien n’a filtré à la mairie d’Ajaccio, mais il semble que le PV pour stationnement gênant ne devrait pas connaître d’augmentation. En tout cas pas pour l’instant. Manque de parking, circulation difficile, grogne des commerçants du centre ville qui pleurent la naissance de grandes surfaces dans la grande périphérie et bien entendu le changement des horodateurs. Voilà qui pourrait inciter à du changement. Aujourd’hui, les distributeurs des petits tickets tournent au ralenti. Bien des automobilistes ne savent pas encore que c’est la trêve. Pour combien de temps ? Quelques semaines tout au plus.


2. Il était une fois une grande ville…
Capitale de la Corse, forte d’une population globale de près de 100 000 habitants - périphérie comprise -  Ajaccio, ville impériale, continue son développement : dans les quartiers, la périphérie, les routes, sans oublier les grandes surfaces qui se multiplient à coup de milliers de mètres carrés. Mais la ville avance pour un développement plus harmonieux.
Un détail toutefois. Si Ajaccio se refait une beauté et progresse dans le temps, si la municipalité y met du sien et se décarcasse pour avancer, c’est une bonne chose que chacun s’accorde à reconnaître. Mais on doit à la vérité de dire qu’au cours des dernières années, des places, beaucoup de places de stationnement ont disparu. Dans le centre, les quartiers et les différentes rues et boulevards de la ville. Elles n’ont pas été remplacées. Le parking de l’ancien marché n’a pas vu le jour mais un autre, provisoire, a pris sa place. Provisoirement. D’autres emplacements ont certes été créés en ville mais pas assez si l’on en croit les observateurs.


Le futur parking et après ?
Le maire d’Ajaccio a annoncé la construction prochaine d’un grand parking. Le projet est à l’étude et une date sera prochainement fixée. Si l’on en croit certains élus, cela ne saurait tarder. Mais en attendant, on se sert les coudes. Les places sont rares et la rumeur fait état d’asphyxie un peu partout en ville. Le centre, n’en parlons pas. Il est difficile d’obtenir une place et cela favorise obligatoirement le double-file et tout ce qui va avec, à savoir les klaxons et les disputes fort heureusement verbales jusque là. La commune fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a. Accordons-lui un gros effort dans les livraisons et les aires devenues (presque) libres dans le centre notamment, avec des résultats probants. Force est de le reconnaître.
 

L’exemple de Saint Affrique…
 Et si nos élus se penchaient sur les bonnes idées venues d’ailleurs ? Comme par exemple la solution du centre ville préconisée par le maire de cette petite commune qui a autorisé le stationnement gratuit au cœur de la bourgade avec quelques détails à respecter par les automobilistes. Pourquoi ne pas tenter l’expérience, maintenant que les horodateurs vont disparaître quelques semaines durant ?   Une étude et un calcul rapides, le coût de la dépense des horodateurs, un amalgame et une réflexion sur la meilleure solution à adopter ! Un argument qui ne saurait déplaire à tous les commerçants qui se plaignent de la mort du centre ville lequel pourrait trouver là une bouffée d’oxygène…
Pour revenir à Saint-Affrique et pour parer au plus pressé, la mairie aura recours au disque bleu. Quand l'automobiliste se gare, il indique l'heure grâce à son disque horodateur posé sur son tableau de bord, visible à travers le pare-brise. L'agent municipal, d'un coup d'œil, pourra vérifier si l'heure et demie autorisée n'est pas dépassée. Il y aurait quelques cafouillages au départ mais tout entrerait en place en peu de temps.
Laissons le temps à nos élus de travailler sur ce genre de mesure. Même si la situation est difficilement comparable entre les deux villes, il est des idées qui pourraient faire leur chemin et trouver une solution pérenne dans une ville qui reste encombrée depuis des lustres.  
J. F.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 22:55 L'ACA courageux à Auxerre (0-0)

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Xavier Lacombe : « L’harmonisation par le haut de la #taxe d’#électricité pénalise les habitants de #Corse du Sud »… https://t.co/9EUysFeS4F
Samedi 22 Septembre - 00:20
Corse Net Infos : Port-Toga : Fermeture administrative temporaire d'un débit de boissons https://t.co/vfIlcvnyb1 https://t.co/2cLnnOPLL9
Vendredi 21 Septembre - 23:29
Corse Net Infos : L'ACA courageux à Auxerre (0-0) https://t.co/NcuIftZRI3 https://t.co/Wl9SPxOCLB
Vendredi 21 Septembre - 23:10
Corse Net Infos : RT @Prefet2B: [CommuniquéDePresse] Fermeture administrative temporaire de l'établissement "Le Pulp" situé sur le port de Toga ➡️https://t.c…
Vendredi 21 Septembre - 22:59



Newsletter






Galerie