Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : "Alice et le pays merveilleux" à l'espace Diamant


Rédigé par le Vendredi 8 Mars 2013 à 18:30 | Modifié le Vendredi 8 Mars 2013 - 18:50


Filip Forgeau a adapté pour le théâtre le plus célèbre des contes de Lewis Carrol, "Alice au Pays des Merveilles". La Compagnie du Désordre nous replonge dans le monde merveilleux des rêves par l’intermédiaire des deux comédiens, Soizic Gourvil et Hervé Herpe. Une pièce à voir en famille le 14 Mars à partir de 18h30 à l'espace Diamant


Ajaccio : "Alice et le pays merveilleux" à l'espace Diamant
Les aventures d’Alice, publiées en 1865, ont marqué l’imaginaire de nombreuses générations d’enfants. Le récit initiatique imaginé par Lewis Carroll foisonne de personnages étranges et de rencontres insolites, dans un monde onirique et symbolique. L’ironie est au centre de chaque aventure vécue par l’héroïne : les conventions sont parodiées, le réalisme bousculé, la structure narrative éclatée.
En suivant le lapin blanc dans son terrier, la petite fille entre dans un monde merveilleux tout en enfreignant les règles imposées par les adultes. Ce faisant, elle s’en réfère à son intuition et à son intelligence, et affirme une identité forte qui contraste avec celle de sa soeur, sagement occupée à lire un livre « sans images, ni dialogues ». Alice est ainsi un symbole de liberté.
C’est d’ailleurs ce thème central de la liberté qui a incité Filip Forgeau a adapté le conte pour le théâtre : "Je pense aujourd’hui encore plus qu’hier, qu’il est important de ne pas s’interdire de rêver même en étant adulte. Il faut élargir les marges, casser les normes afin de rester libre. L’imaginaire, la langue, la poésie, la folie sont des éléments indispensables dans notre vie".
Pour interpréter Alice, le metteur en scène a fait appel à Soizic Gourvil, qui relève le difficile pari pour une adulte de jouer une petite fille sans tomber dans la caricature. A ses côtés, Hervé Herpe incarne plusieurs personnages : le lapin, le ver, le champignon, le laquais, la duchesse, le bébé, le cochon...
La pièce est pleine de poésie et de subtilités relayées par les réflexions d’Alice. Avec ses différents niveaux de lecture, "Alice et le pays merveilleux" plaira tant aux adultes qu’aux marmailles âgés d’au moins 7 ans.
Ne soyez pas en retard, en retard, en retard...




Dans la même rubrique :
< >

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine