Corse Net Infos - Pure player corse


Ajaccio : 5 tonnes de denrées à destination Beyrouth


Julia Sereni le Dimanche 4 Octobre 2020 à 16:30

Il y a deux mois, deux explosions ravageaient une partie de Beyrouth, faisant près de 200 morts et 6 500 blessés. Quelques jours après la catastrophe, le père Louis El Rahi et Alain Royer, plongeur-démineur de la Sécurité civile, lançaient un appel aux dons. Cinq tonnes de denrées ont été récoltées, et aujourd’hui, le container est prêt à partir. D’ici trois semaines, les dons devraient arriver à bon port.



Le 4 août dernier, deux explosions dévastaient le port et plusieurs quartiers de Beyrouth, faisant près de 200 morts et plus de 6 500 blessés. Deux mois après, c’est toujours le même spectacle de désolation qui règne sur la capitale libanaise, alors que le pays demeure sans gouvernement.
 
Face au drame qui touche son pays d’origine, le père Louis El Rahi, qui officie dans le diocèse d’Ajaccio, ne pouvait rester les bras croisés. C’est ainsi qu’avec Alain Royer, plongeur-démineur de la Sécurité civile, ils ont décidé, quelques jours après la catastrophe, de lancer un appel aux dons via les paroisses et les réseaux sociaux. Des denrées alimentaires bien sûr, mais aussi sanitaires, qui font cruellement défaut là-bas. « Toute la Corse s’est mobilisée » se réjouit le père Louis, « c’est un élan de générosité assez impressionnant ».
 
En contact quotidien avec le Liban où il a encore famille et amis, le prêtre a travaillé sans relâche, en lien avec l’archevêché de Beyrouth, pour multiplier les points de réception de ces dons, qui seront distribués via les paroisses. « Ce sont des quartiers historiquement chrétiens qui ont été les plus touchés » note le père Louis.
 
Cinq tonnes, un container plein, bouclé ce mercredi 30 septembre grâce à l’aide des jeunes collégiens et lycéens de Saint-Paul et de leurs parents, mais aussi des jeunes des aumôneries du Fesch et du Finosello. « J’ai lancé l’appel la veille, et une vingtaine de personnes sont venues nous aider pour mettre dans les cartons. Tout le monde s’est impliqué, cela fait plaisir de les voir aussi investis » se félicite le père Louis.
 
Un bel élan de solidarité qui va bien au-delà encore : « Corsica Linea offre le transport jusqu’à Marseille et CMA CGM prend le relais jusqu’à Beyrouth. La mairie d’Ajaccio a quant à elle payé les taxes portuaires et les frais de dossiers. Enfin, la Collectivité a donné 30 000 masques FFP2 et a voté une aide de 30 000 € ».
 
D’ici trois semaines, les dons devraient arriver à bon port. Ils partent de Marseille le 19 octobre, et, trois jours après, ils seront a Beyrouth.
À la fin du mois l’archevêché devrait donc être en mesure de les distribuer. « Nous allons essayer d’y aller le 3 novembre pour faire le lien et terminer notre mission » confie le prêtre.
 
En attendant, une cagnotte leetchi est en ligne pour aider des familles (https://www.leetchi.com/c/aider-des-libanais).
Elle a déjà permis de réunir 6 711€. D’autres opérations sont également en cours d’élaboration, notamment en lien avec le secours populaire afin de récolter livres et manuels scolaires. Une urgence car, selon l’ONG International Rescue Committee (IRC), un enfant sur quatre pourrait se retrouver privé d’école. Pour mener à bien ces projets, le père Louis devra compter, une nouvelle fois, sur toutes les bonnes volontés, des bénévoles, des institutionnels mais également des professionnels tels que les transporteurs.
L’appel est lancé.

 

 

 


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047