Corse Net Infos - Pure player corse

Agents menacés de mort pour vouloir préserver la biodiversité de Scandola : la position de A Manca


Rédigé par Victoria Leonardi le Lundi 22 Avril 2019 à 20:41

Une plainte a été déposée ce dimanche pour menaces de mort à l’encontre des agents de la réserve. Malgré le fait que de nombreux élus ont dénoncé l’emploi de telles méthodes pour intimider les défenseurs de la nature, dans un communiqué A Manca définit les pouvoirs politiques français ou nationalistes, timorés et peu enclins à protéger ceux qui oeuvrent pour préserver la biodiversité de Scandola.




Le communiqué :

Une nouvelle fois, des agents de la réserve naturelle de Scandola ont reçu par lettre des menaces de mort. Nous, militants d’A Manca, voulons leur exprimer notre solidarité pleine et entière.

En menaçant ces hommes, c’est en fait le Bien Commun, le Patrimoine naturel collectif de la Corse que l’on menace et que l'on veut anéantir.

Tout comme les militants d’U LEVANTE ou d’autres associations de défense de l’environnement avant eux, ils sont exposés, menacés et d’autant plus fragiles que les pouvoirs politiques – qu’ils soient français ou nationalistes - se montrent timorés et peu enclins à les protéger dans la réalité du terrain.

En effet, dans l’ensemble de la Corse livrée au tout- tourisme, combien de permis de construire indûment obtenus, de constructions illégales non combattues comme telles et de plus en plus nombreuses, pour quelques démantèlements arrachés de haute lutte !

 

Les pressions gravissimes et répétées subies par les agents du Parc à Scandola, pressions que nous dénonçons fermement, s’exercent dans un contexte en effet plus large. Celui du tout-tourisme de masse qui ne cesse de s’intensifier et semble banaliser, voire autoriser tous les abus et toutes les violations à l’encontre du Bien Commun.

Parce qu’ils ont en charge la protection d’un espace naturel remarquable, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO et rappelons- le, propriété de tous les Corses, ces hommes subissent les menaces de prédateurs organisés ou inorganisés, sans foi ni loi, cherchant à prendre le contrôle des sources de profits engendrés dans l’île par le totalitourisme.

 

C’est disons-le, ce climat profondément antidémocratique de déni de la sur fréquentation touristique de Scandola et de ses méfaits au nom d’une pensée unique libérale, qui rend possible l’irruption de cette violence inadmissible à l’encontre de travailleurs corses.

 

Seules les mobilisations populaires en défense de nos espaces naturels collectifs sur lesquelles pourra s’adosser un projet de société alternatif, sont à même d’empêcher durablement que se renouvellent ce type d’exactions à l’encontre d’agents de notre Patrimoine naturel commun.

 



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio