Corse Net Infos - Pure player corse

ACA-Thonon vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 14 Août 2015 à 21:43 | Modifié le Samedi 15 Août 2015 - 02:13


L'ACA a encore laissé filer deux points précieux, vendredi soir, sur sa pelouse de François-Coty face à Evian-Thonon. Comme il l'a fait tout au long de la saison dernière pour les deux clubs ajacciens, Baptiste Gentili nous livre ici son analyse, éclairée, de la soirée.


L'ambiance
Pas la foule des grands soirs pour ce deuxième rendez vous de la saison à François Coty,mais un public passionné qui petit à petit se familiarise avec cette équipe version 2015/2016 assez largement renouvellée. Et, déjà ,un fait marquant : la générosité et l'état d'esprit sur le terrain font plaisir et donnent ainsi l'occasion aux supporters de l'ACA d'être a fond derrière leur équipe.



Le match

Pas de round d'observation 1ere minute et première action pour l'ACA avec l'ouverture du score pour les Ajacciens qui n'en demandaient pas tant; Ala suite d'un centre anodain dévié par un défenseur savoyard suivi d'un loupé monumental du latéral gauche, Nourise retouve seul face au gardien adverse et l'ajuste avec précision.

Une entame de match idéale pour les rouges et blancs qui durant le premier quart d'heure se montrent maitres de leur sujet sans toute fois être réellement dangereux pour des visiteurs qui petit à petit retouvent leurs esprits.

Face au désormais immuable 4x3x2x1 des ascéistes, Safet Susic l'ex très grand joueur du PSG et désormais entraineur d'Evian-Thonon ,répliquait par un très prudent mais solide 4x1x4x1,qui en disait long sur les intentions de son équipe venu chercher le point du match nul.



Oui mais voilà ce but éclair va changer très clairement la donne et bien sûr chambouler le plan prévu par les Savoyards et les obliger ainsi à sortir de leurs réserve.

Ce qui fut fait avec maîtrise et grâce aussi l'expérience d'une équipe fraîchement reléguée en ligue 2 qui tranquillement à la 23' remettait les pendules à l'heure en profitant d'une erreur d'inattention de la défense ajaccienne trop naïve sur le coup.

En effet suite à un coup franc rapidement joué, la défence de l'ACA est mise hors de position sur une diagonale qui permet au jeune défenseur Centonze de conclure de belle manière dans un angle difficile.

Tout est à refaire pour les locaux mais tout redevient conforme au plan intial pour leurs adversaires qui allait privilégier le contre tout au long de la rencontre.

En seconde mi-temps les bonnes intentions et les quelques situations dangereuses que se procurairent les'' oursons'' ne suffiron tpas à faire plier un ensemble visiteur solide et expérimenté qui finalement obtiendra ce qu'il était venu chercher. 1à1 score final : frustrant pour l'ACA qui sur l'ensemble du match aurait certainement mérité mieux.



L'ACA

Super début de rencontre pour les protégés d'Olivier Pantaloni,un scénario idéal avec un avantage au score aussi inattendu que mérité. Oui mais voilà ce qui se dégage dans cette nouvelle équipe ajaccienne c'est que si défensivement l'ACA sera bien armée pour cette nouvelle saison, il est tout aussi évident qu'offensivement il faudra très sensiblement améliorer ce compartiment afin d'être plus efficace, en un mot marquer des buts.

Tel est me semble t-il, le problème d'une équipe, qui à mon sens s'est bien renforcée avec de nouvelle recrues de qualité notamment au milieu de terrain Nouri, Frikeche et surtout le jeune Vincent véritable révélation sur ce match,en y ajoutant entre autre un véritable patron de défense en la personne de Zacaria Diallo  impréssionnant de présence et de justesse dans la relance.

Bien sûr la saison débute et il faudra attendre une dizaine de matches avant de tirer un premier bilan d'autant plus que cette faiblesse à le mérite d'être clairement identifiée puisque ce soir l'ACA a marqué son premier et unique but en championnat, et si l'on s'en réfère aux matchs de préparation et le match de coupe de la ligue on ne peut pas dire que les attaquants ont beaucoup fait trembler les filets adverses.

A partir de ce constat, on peut facilement savoir sur quel travail devra se pencher en priorité le staff technique.

L'absence de Fauvergue peut à elle seule expliquer la stérilité du compartiment offensive ? On peut le penser,  mais pour ce me concerne je me pose une autre question, et cela n'engage que moi : est-ce que l'ACA doit continuer à jouer avec une seule pointe axiale?

La suite au prochain épisode.......,

 


L'adversaire
L'expérience et l'homogénéité qui se dégagent de cette équipe en fera certainement un client sérieux pour l'accession mais ce n'est, bien sûr, pas après 3 journées que l'on pourra en faire une certitude d'autant plus que les intentions de jeu autour d'une organisation frileuse ,me laisse un peu perplexe par rapport aux ambitions affichées. Là aussi, il est plus prudent d'attendre.



Le bilan

Deux points en trois matchs, dont deux à domicile : l'on est en dessous des prévisions c'est clair, mais rien d'irrémédiable non plus car le potentiel des ajacciens est réel et devrait leur permettre de rapidement retrouver la première partie du tableau afin, dans un premier temps, de trouver la sérénité qui est ndispensable pour réussir une bonne saison.,

Ville d'Ajaccio - Communiqué fin des travaux des exutoires et aménagement de l'entrée de ville 13.08.15.

 


La fiche technique

AC Ajaccio : 1  Evian TG FC : 1 (1-1)

Arbitre: M. Lannoy

Avertissements: Frikeche (17’), Sorlin (31’), Diabaté (55’), Sainati, Touré (58’), Madri (75’), Cavalli, Campanharo (85’), Gonçalves (86’)

Buts: Nouri (1’), Centonze (23’)

AC Ajaccio

Scribe, Sainati, Diallo, Diabaté, Lippini, Frikeche, Vincent (Gonçalves 71’), Nouri, Cavalli, Allée (Toudic 52’), Madri (Marchetti 82’)

Entraineur: Olivier Pantaloni

Evian 

Leroy, Abdallah, Betao, Toure (Campanharo 61’), Tejeda, Hoggas, Barbosa (Da Cruz 71’), Sorlin, Centonze, Bruno, Keita (Soares 90’)

Entraineur: Safet Susic




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse