Corse Net Infos - Pure player corse

L'ACA battu par Laval sur le fil !


Rédigé par Baptiste Gentili le Mardi 25 Août 2015 à 20:31 | Modifié le Mercredi 26 Août 2015 - 02:20


Incontestablement ce n'était pas l'ambiance des grands soirs à François-Coty,. Nous étions à vrai dire en comité vraiment restreint ce mardi soir ,seuls les fans de "L'orsi ribelli' donnèrent de la voix sans discontinuer montrant ainsi combien ils sont attachés a leurs couleurs.


L'ACA battu par Laval sur le fil !

AC Ajaccio : 1 - Stade Lavallois : 2 (1-1) après prolongation

Buts : Cavalli (23’) pour l’ACA, Goncalves (47’ et )Alioui (117’) pour Laval

Arbitre: M. Batta

Avertissements : Nouri (53’), Marchetti (95’), Toudic (120’) à l’ACA, Goncalves (47’) à Laval

 

AC Ajaccio

Mandanda, Diallo, Cissé, Sainati, Gonçalves (Vincent 70’), Marchetti, Frikeche, Cavalli, Vidémont, Nouri (Madri 62’), Fauvergue (Toudic 97’)

Entraineur: Olivier Pantaloni

 

 

Stade Lavallois

Cappone, Monfray, Afougou, Quintin, Chafik, Konaté, Goncalves, Malonga (Zeoula 67’), Alla, N’Diaye (Nazon 103’), Viale (Alioui 76’)

Entraineur: Denis Zanko

 

En ce qui concerne le match,il n'y a malheureusement pas grand choses à dire : une première mi- temps tout juste digne d'un match amical, avec la seule action marquante qui permet à l'ACA, contre le cours du jeu, d'ouvrir la marque sur un penalty que Yoan Cavalli transforme sans trembler.

Maigre avantage à la pause pour des Ajacciens très timides et des Lavallois un peu plus entreprenants dans le jeu, ce qui n'était pas très rassurant à l'entame de la seconde période.
Et cette inquiétude va se confirmer dès les premiers échanges. Petit à petit les visiteurs vont se rendre maîtres du terrain, obligeant l'ACA à subir les évenements à tel point que Laval, sans forcer son talent, va égaliser le plus logiquement du monde sur un mauvais renvoi plein axe de la défense rouge et blanc.

A partir de là ,il n'y eut qu 'une seule équipe sur le terrain et l'on peut dire que le seul mérite des Ajacciens réside dans le fait d'avoir su tenir ce score de parité jusqu'à la fin du temps règlementaire, même si en voulant rester tout a fait objectif l'on peut dire que sans la maladresse des attaquants adverses le sort de la rencontre aurait pu être scellé bien avant.

Nous voilà donc dans la prolongation où la physionomie de ce match ne variera en fait jamais et le deuxième but Mayennais, même si il intervint dans les tous derniers instants ne fut que la juste récompense pour une équipe nettement plus en jambes, nettement plus joueuse, nettement mieux organisés et meilleure sur le plan technique: en résumé supérieure en tous cas sur ce match à des ajacciens bien décevants.

Quels enseignements à tirer après un tel revers.?
Le premier et même si la coupe n'est pas un objectif avoué, est qu'il n'est jamais bon de perdre (qui plus est à domicile),à 3j ours d'un match de championnat qui s'annonce déjà comme très important compte tenu d'un début de saison plus que poussif. 

Mais mon inquiétude, et cela n'engage que moi, est que l'ACA, au-delà du fait avéré qu'il souffre dans le compartiment offensif,à montré mardi soir une incapacité à produire du jeu, alors que dans ce domaine. il avait donné réelle satisfaction lors de ses dernières sorties !






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Novembre 2018 - 22:11 Ligue 2 : L'ACA dominé à Grenoble

Vendredi 2 Novembre 2018 - 23:10 Derby : Le GFCA « enfourche » l’ACA (1-2)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse