Corse Net Infos - Pure player corse

ACA-Le Havre reporté


Rédigé par Vincent Marcelli le Samedi 19 Mai 2018 à 11:27 | Modifié le Samedi 19 Mai 2018 - 11:34


La fête prévue à Timizzolu où l’ACA recevait hier Le Havre en finale des Play Offs de Ligue 2 a été gâchée par des incidents à la suite du blocage, par quelques dizaines de supporters « rouge et blanc », de l’enceinte du stade François Coty aux Havrais. On saura ce samedi quand la rencontre aura lieu. Vraisemblablement dimanche en raison de la proximité des barrages avec le 18e de L1…


Il est 19h07 en ce vendredi 18 mai. La fête promet d’être belle à François Coty où l’ACA s’apprête à vivre un moment important de son histoire avec la réception du Havre en finale des Playoffs. A la clé, une double confrontation contre le 18e de L1. Les supporters sont là depuis déjà quelques temps. Le stade vient d’ouvrir ses portes. Venant de l’aéroport, le car conduisant la délégation normande arrive. Quelques dizaines de supporters de l’ACA se massent à une trentaine de mètres, disposent une barrière, lancent quelques fumigènes de manière verticale et quelques pierres dont une va fissurer le pare-brise du véhicule. Les forces de l’ordre n’arriveront qu’un peu plus tard. En attendant, Léon Luciani, le président ajaccien, qui a suivi la scène descend et de demande aux fauteurs de troubles de cesser leurs agissements. Tout semble rentrer dans l’ordre. D’autant que les forces de la sécurité publique sont là en renfort. Sauf qu’un fumigène aurait endommagé le dessous du car havrais provoquant son immobilisation. Léon Luciani met alors à la disposition du club visiteur, deux minibus afin de permettre aux joueurs d’arriver jusqu’aux vestiaires. Mais ces derniers, évoquant que leur sécurité n’est pas assurée, refusent de descendre du car. Il est 19h45 et le match est alors retardé une première fois de 15 mn (il est prévu à 20h45). Il va s’en suivre des discussions avant que la nouvelle ne tombe. Et elle émane des services de la Préfecture : la rencontre est reportée. Stupeur et incompréhension dans les rangs ajacciens d’autant que les joueurs eux-mêmes s’étaient efforcés de rendre les Havrais à la raison. Finalement, on apprendra que le match ne peut même pas se disputer ce samedi. Toujours des services de la préfecture. Les Havrais, pour leur part, demandent la délocalisation de cette rencontre sur terrain neutre. Leur président Vincent Volpe refuse, dans un premier temps, toute discussion. Finalement, et après plus de deux heures, une réunion avec les délégués, le représentant de la commission des compétitions de la LFP et les présidents des deux clubs, a lieu. Et après de longues minutes, le match est reporté à une date fixée, par la dite commission, ce samedi matin. Il est 23 heures. Les supporters ajacciens ont quitté le stade. Les Havrais, eux, ont rejoint l’aéroport pour le chemin du retour. Le calme est revenu sur Coty. Quant au car immobilisé pour une histoire de durite, d’embrayage ou de climatisation, il se met soudainement à démarrer…





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Novembre 2018 - 08:50 ​Bastelicaccia défait à Côte Bleue (3-1)

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès