Corse Net Infos - Pure player corse

"A Ripressione Basta" : Patriotti appelle à manifester le 13 avril à Bastia


Rédigé par Maria-Serena Volpei-Aliotti le Samedi 16 Mars 2019 à 22:33

Le collectif des anciens prisonniers politiques "Patriotti" a organisé ce samedi 16 mars à Corti, une réunion collective afin d'organiser rapidement une manifestation anti répression. La date et lieu ont été fixés. Ce sera le 13 Avril à Bastia.




Lors de la réunion préparatoire organisée ce samedi 16 mars par le collectif des anciens prisonniers politiques Patriotti, la date de la manifestation anti répression a été fixée au samedi 13 avril à Bastia. Le rendez-vous est fixé à 15 heures, au départ du palais de justice.

A la rencontre de ce samedi étaient conviés l'ensemble du mouvement national,  syndicats, associations et les autres partis politiques. Cependant, la majorité territoriale " Pè a Corsica" a décliné l'invitation en répondant par communiqué. Les élus y précisaient que " prenant acte du report de la visite en Corse d'Emmanuel Macron, ce nouvel élément lève l'urgence de la réunion devant de tenir ce samedi[...].

" Il y a des absents aujourd'hui mais nous ne sommes pas là pour parler de ça. -  précisait Félix Benedetti du collectif Patriotti - Nous organisons notre mobilisation est nous espérons qu'ils se raviseront et qu'ils viendront. Parce que tout est complémentaire et la répression ne fait pas le choix de la personne. La répression est liée simplement au fait qu'il n'y a pas de solution politique en Corse. Et tant qu'il n'y aura pas de solution politique il y aura de la répression."


Avant d'ouvrir le débat, Jean-Philippe Antolini revenait sur la genèse du collectif  "La répression semble s'accentuer depuis un an. Les anciens prisonniers politiques se sont alliés pour défendre leurs droits. Mais cela ne s'arrête pas à une simple condamnation puisque depuis 15 ans, il y y a une volonté de mettre en place plusieurs types de fichiers qui restreignent nos libertés. Cette manifestation défendrait cette liberté". Notamment le fichier FIJAIT.  "Un fichier  qui lutte contre le véritable terrorisme". rappelant les attentats du Bataclan et Charly hebdo. "C'est une loi liberticide. Elle est élargie aux prisonniers politiques corses. Qui sont en réalité des résistants. 3 militants ont refusé par idéologie de s'y soumettre. Ces fichiers sont une insulte pour eux mêmes et l'ensemble de la Corse".

Après une prise de parole importante de la part des nombreux participants, la date de manifestation anti répression a été arrêtée au 13 avril. 


Félix Benedetti du collectif Patriotti

"Les banderoles ne sont pas encore définies. Mais les mots d'ordres seront des revendications développées par le collectif Patriotti.  A Ripressione Basta.  Avec les procès à répétition l’État ne respecte pas ses propres règles où il n'attend même pas les résultats des cassations pour lancer une nouvelle procédure, le FNAEG, le fichage ADN, les amendes qui sont démesurées. Et enfin la libération des prisonniers. Je parle des 3 de l'affaire Erignac. Nous demandons leur libération. [...]. Aujourd'hui, de nombreuses personnes sont venue à titre individuel, avec différentes structures. Nous notons l'absence remarquables des élus territoriaux. Nous ne comprenons pas cette absence. Il ont répondu via un courrier qui dit que la non venue de Macron lève l'urgence de la réunion. Mais c'est une erreur importante car malheureusement la répression ne se cale pas selon le calendrier des visites ministérielles".  

Jean-Philippe Antolini du collectif Patriotti

 

"Nous sommes très contents de la mobilisation des nombreuses personnes et organisations présentes. Nous Appelons les gens à continuer à nous rejoindre et à relayer notre appel à la manifestation. 

Nous représentons aujourd'hui les gens qui ont pris les armes et les coups pour défendre ce pays et qui ont permis la situation actuelle et l'arrivée au pouvoir des nationalistes. 

Aujourd'hui l'État français doit entrer dans 

les voix du dialogue et les choix de la sortie de crise. On ne peut pas continuer à subir cette répression sous toutes ces formes. Pour cela, il important de mobiliser un maximum de personnes dans la rue [...]. Ceux qui ne sont pas là, je les invite à nous rejoindre, rejoindre notre démarche et nos revendication" ajoutait Jean-Philippe. 

 

Il fallait noter la présence de 

Riacquistu di Purtivechju 

Patriotti

Core In Fronte 

Manca Naziunale 

STC

Giuventù Paolina 

Giuventù Independentista

Cunsulta di a Giuventù Corsa 

Aiutu Patriotticu 

Aiutu Paisanu 

Andatura 

Parlemu corsu 

Mossa Paisana 

APC





Corse | Entretiens | Elections | Institutions














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio