Corse Net Infos - Pure player corse

À Calvi on the rocks l'heure est au bilan


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 13 Juillet 2019 à 08:53

Du 5 au 10 juillet, le festival de musique électro "Calvi on The Rocks" a attiré dans la célèbre station touristique des milliers et des milliers de fans venus de toute l'Europe et pour certains au-delà. Aujourd'hui, le rideau est tombé et l'heure est au bilan




À Calvi on the rocks l'heure est au bilan



 

Le jeudi 11 juillet au matin, les derniers festivaliers de Calvi on The Rocks ont quitté la Balagne, le coeur triste mais des souvenirs plein la tête, ne jurant que d'une chose : revenir.
Durant ces cinq journées proposées par une équipe de Calvi On The Rocks, bien huilée, la fête était partout, sur la plage, dans l'eau, dans les établissements partenaires, à l'ombre de la place Bel Ombra, sur le port de commerce avec sur les Docks Villa Scheweppes, au théâtre de verdure avec les concerts, dans la citadelle, la-haut "Chez Tao"...
Ce festival Calvi on The Rocks", comme tous les autres festivals de ce type à travers l'Europe est soumis à la critique et avec la place qu'occupent aujourd'hui les réseaux sociaux, tout est surmultiplié, chacun est sûr de tout savoir, et bon nombre ont la science infuse.
On ne va pas dire ici que tout est parfait à Calvi on The Rocks, loin s'en faut, mais tout n'est pas mauvais, bien au contraire.
Ce festival avec ses musiques où parfois les genre se mélangent, ce concept si particulier où on fait la fête tout en sirotant les pieds dans l'eau ou en dansant sur le sable chaud aux rythmes du DJ, ou encore en faisant une partie de pétanque place Bel Ombra au cours des apéritifs Cap Corse, avant de découvrir des boutiques éphémères, des stands et bien d'autres choses, a ce côté unique qui fait tout son charmes.
Alors oui, dans ce contexte il y a des excès, comme on peut en voir ailleurs, oui de temps en temps il y a des frictions comme on en voit hélas tous les week-ends aux sorties de boîtes, mais force a été de constater cette année que l'organisation avait encore fait des efforts supplémentaires, notamment au niveau de la sécurité et de la prévention et que globalement, ce festival s'est bien passé.
Certains ont usé et abusé de fake news pour discréditer le festival, d'autres n'ont pas hésité à faire l'amalgame avec COTR, à la suite des incidents qui se sont produits dans la station touristique....
Fort heureusement, les côtés positifs de ce festival sont plus nombreux et on ne peut que s'en réjouir.
COTR, on aime ou on aime pas mais dans la réalité, ce sont des milliers et des milliers de jeunes (mais aussi moins jeunes) qui déferlent sur la ville durant une semaine, ne regardant pas à la dépense pour la plupart, qui louent des villas, des appartements, des chambres, qui fréquentent les  bars, restaurants, établissements de nuit, discothèques, de la ville....
D'un plan économique, il est incontestable que ce festival apporte beaucoup et peu nombreux seront ceux à affirmer le contraire
Après, on l'a dit, ce festival à la côte et une fois encore, que l'on aime ou qu'on n'aime pas, COTR est devenu en 17 années un incontournable de la station touristique.
Cette édition 2019 a été on l'a dit beaucoup plus calme que les précédentes.
La fréquentation était là, globalement il y a eu plus de satisfaits que de mécontents et ce même si l'annulation du concert de Aya Nakamura a fait grincer des dents, avant d'en amuser beaucoup d'autres, ou encore de celle de Ross from friends ont déstabilisé certains festivaliers, mais force a été de constater que certains ont écourté leur séjour et que d'autres ont souhaité une remise en question de l'organisation.


Des remerciements de l'Union Commerciale Calvaise
Dans un communiqué, en son nom personnel et en celui de ses adhérents et non adhérents, Patrick Mattei, président de l'Union Commerciale Calvaise remercie chaleureusement la présidente de COTR, Pierra Simeoni, l'ensemble de l'équipe d'organisation, les artistes et tous les festivaliers qui ont su créer une véritable animation en ville, sans oublier  les services de sécurité mis en place par l'organisation, la Gendarmerie omniprésente durant tout le festival et toutes les personnes qui ont contribué à cette manifestation.
Et de conclure donnant rendez-vous à tous pour la 18e édition en 2020., 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude