Corse Net Infos - Pure player corse

31e Festival du cinéma italien de Bastia : avanti !


Rédigé par GL le Dimanche 3 Février 2019 à 13:47

L’ouverture de la 31e édition du Festival du cinéma italien de Bastia se tenait ce samedi au Théâtre Municipal et les émotions étaient au rendez-vous.




Présentation du jury - ©GL
Présentation du jury - ©GL
Ce samedi 2 février, les italianistes ont répondu présent à l’ouverture de la 31e édition du festival du cinéma italien, présentée par sa coordinatrice générale Lidia Morfino-Murati. Face à une salle comble, la Lyre bastiaise a donné le "La" avec un concert de musiques de films aux couleurs vertes, blanches et rouges : Ennio Morricone, Le Parrain, La Vie est belle…
 
Si la salle est enthousiaste, elle n’est pas moins en deuil. En effet, la 31e édition du festival est la première sans son fondateur René Viale, décédé en avril dernier. Sur scène Jean-Basptiste Croce, Président du festival se livre : « Plus qu’un collaborateur, aujourd’hui c’est un ami, un guide qui me manque ». Il ajoute que la 31e édition n’a failli jamais voir le jour, car sans son fondateur cela n’avait plus de sens pour l’équipe du festival : « Il a fallu l’insistance des partenaires français, italiens et mais surtout du public vous. Et aujourd’hui le plus bel hommage que vous puissiez lui rendre c’est en étant présent. Merci. »
 
Belle surprise, le Président du conseil exécutif de la Collectivité de Corse, Gilles Simeoni et Mattea Lacave, déléguée à la Culture, à l'ouverture au monde méditerranéen et à la Langue Corse étaient également présents pour saluer la mémoire de René Viale et féliciter celles et ceux qui donnent vie au festival. A cette occasion Mattea Lacave a annoncé au nom du Maire de Bastia, Pierre Savelli et de ses adjoints que la rue de la Miséricorde serait très prochainement renommée « Rue René Viale » en son honneur. Les applaudissements ne se sont pas faits attendre.
 
Après cet instant fort, Lidia Morfino-Murati a présenté les nouveautés du festival dont la littérature en partenariat avec Musanostra et les nouvelles sections du festival : ciné-jeunesse, panorama, cine memoria et la traditionnelle compétition qui comprends cette année 6 drames et 6 comédies. Jean-Baptiste Croce tenait à jouer la carte de la comédie pour aller de l’avant dans une édition si particulière. Les membres du jury Dominique Mattei, Thomas Bronzini, Marie-Thérèse Raffali, Alexandre Oppecini et son président Pierre Salvadori ont été invité à venir sur scène. Le réalisateur d’ « En liberté ! » n’a pas caché son amour du cinéma italien le qualifiant d’« Apologie de la vitalité ».
 
Une belle soirée augurant une semaine riche pour le Festival du cinéma italien et ses spectateurs, qui ont eu le plaisir de (re)voir la comédie dramatique de Grabriele Muccino, A casa tutti bene (Une famille italienne) pour commencer les festivités !







Dans la même rubrique :
< >

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine













Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude