Corse Net Infos - Pure player corse

150 personnes à Galeria pour soutenir les agents du Parc Naturel Régional de la Corse


Rédigé par Maria-Serena Volpei-Aliotti le Dimanche 12 Mai 2019 à 20:17

Le rendez-vous était fixé ce dimanche après midi devant la maison de la mer, sur le port de Galeria. La mobilisation organisée par Femu a Corsica était centrée sur la gestion du parc naturel régional de Corse dont les agents en charge de la réserve de Scandola ont été la cible de lourdes menaces.




Environ 150 personnes ont répondu à l'appel de Femu a Corsica ce 12 mai qui appelait à soutenir les agents menacés du parc naturel régional de Corse en charge de la gestion et du contrôle de la réserve de Scandola. Des nombreux élus se sont retrouvés afin de débattre de la délicate articulation entre activité touristique et préservation du site. On ne peut pas accepter les menaces, a déclaré le secrétaire national de Femu, Jean-Felix Acquaviva, en affirmant que le parti sera toujours "à fianc'à quelli chì sò minacciati, indè u quadru di e so funzione è di a gestione di Scandula, ghjuvellu di a Corsica, patrimoniu cumunu.


En plus que d'exprimer leur solidarité aux agents, les membres de Femu étaient à Galeria en ce dimanche après-midi pour trouver des solutions durables pour la préservation de ce "joyau".

" Nous souhaitons préserver le lien entre la protection de l’environnement et le développement touristique et économique, avec les tentations du tourisme de masse de l'appât du gain qui peuvent prendre le pas sur le maintien de ce patrimoine. Nous sommes tous ici les garants du fait que nous voulons trouver un chemin équilibré dans la concertation[...]. "

Selon Jean-Félix Acquaviva, il existe la possibilité de concilier tourisme et environnement  "Il y a aujourd’hui, il y a un certain nombre d'assurances en terme scientifique sur la question de la Méditerranée, de la pollution, de l’extinction des espèces... Nous avons une nécessité de préserver, dans un contexte mortifère, d'atteinte à l'environnement. En même temps, le développement économique et touristique se nourrira de cette préservation. [...] Il y a à la fois les principes, les valeurs intangibles et à la fois de sortir d’un rapport de force factuel, sur lequel il peut y avoir un chemin clair, concerté, avec des principes et c'est certainement ce chemin là qui nous oblige peut-être, encore plus qu'hier, d'être au plus près de ce que sera le devenir de notre terre, la terre de nos enfants. [...]".


François Sargentini président de l'Office de l'Environnement de la Corse s'est également exprimé

 

« Vulemu purtà u nostru sustegnu à l'agenti chì travaglianu annant'à a riserva si Scandula. Ciò chì si passe hè un affare inghjustu, sò incaricati di a prutezzione d'unu di i giuvellu di u nostru paese. Sta Mubilisazione dismostre chì oghje ci hè un sustegnu. Dumandu di cuntinuà à travaglià è d'impegnà per salvà è prutege u bè di u nostru paese » a déclaré le President l'Office de l’Environnement François Sargentini qui a réitéré la volonté de l’OEC et de la majorité territoriale d’oeuvrer pour la protection des sites majeurs « mais aussi sur la protection de notre pays en général. » 

 

Selon lui, la Corse a atteint aujourd’hui des niveaux de fréquentations très élevés dont l’office est en train d’en estimer la masse « nous sommes donc dans une phase de comptage pour voir, sur ces sites, la réalité de la fréquentation, que ce soit en mer ou en montagne. [...] Peut-être qu’aujourd’hui nous gênons certaines pratiques et certaines habitudes mais nous devons rentrer dans une phase de démocratisation de notre bien public dans l'espace public. Il ne peut pas y avoir d’appropriations personnelles ou d’appropriations tout court. Ce patrimoine appartient à notre peuple. [...]. À Scandola se pose le problème de la nidification de balbuzard, la présence de certaines espèces de poissons qui peuvent être gênées par la fréquentation excessive. Mais c’est été nous allons prendre des mesures pour préserver le linéaire côtier et préserver au maximum ces biens que nous avons, autant sur le terrestre que le maritime et aquatique ».

 

 

À noter aussi la présence de Gilles Simeoni, Nanette Maupertuis, François Sargentini, Pascal Carlotti, Frédérique Densari, Fabienne Giovannini, Hyacinthe Vanni, pour la collectivité territoriale de Corse, membres de Femu a Corsica et amis. 

 Et Jean-Michel Culioli, homologue de Jean-Marie Dominici, en Corse-du-sud.  " Je m'occupe des espaces protégés de l'environnement de la Corse-du dans la réserve naturelle de Bunifaziu. Ma présence aujourd'hui à Galeria était tout à fait logique ". 
À noter également l'absence des dirigeants du PNRC lors du rassemblement. 





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie













Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude