Corse Net Infos - Pure player corse

​Un pont sportif et culturel entre Ajaccio et Gaza


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 28 Juin 2019 à 13:56

À l’initiative de l’association « Corsica Palestina » et, avec le concours ce jeudi de l’ACA, de l’association « Tous pour un », de l’AS Jardins de l’Empereur Omnisport, une journée dédiée au sport et à la culture s’est déroulée au CSJC à Ajaccio, qui a accueilli une dizaine de jeunes sportifs handicapés venus de Gaza. Au programme, un match de Futsal et une soirée musicale à laquelle ont participé près de 400 personnes. Un bel élan de solidarité et une halte de trois jours pour ces jeunes qui mettront le cap sur le Continent pour trois autres matchs à Annecy, Gardanne et Martigues…




L’idée est venue de Lyad Al-Astal, un jeune palestinien venu étudier il y a quelques années à l’Université de Corse à Corte. Il est aujourd’hui réalisateur et s’efforce de médiatiser ou de sensibiliser l’opinion publique sur les souffrances vécues sur le territoire de Gaza, où, sur une superficie grande comme le Cap Corse, vivent un million de personnes.
C’est donc lui qui, il y a quelques temps, a contacté l’association « Corsica Palestina » pour faire venir une dizaine de jeunes sportifs mutilés par la guerre. L’idée s’est concrétisée durant trois jours à Ajaccio où, il faut bien le souligner, l’accueil et l’élan de solidarité furent énormes. Après avoir été reçu à Timizzolu par Léon Luciani, président de l’ACA et Mickael Torre, de l’ACA Futsal, ils ont donné, le mercredi, une conférence pour évoquer une situation politique dramatique et leur engagement personnel avant d’être reçus, à la Mosquée de Mezzavia, par l’Association des Musulmans de Corse-du-Sud pour un moment commun de prière.
Ce jeudi, une balade autour des îles était concoctée par la compagnie « Via Sanguinari » était prévue. Mais le point d’orgue fut, à n’en pas douter l’après-midi. Vers 17.00 et dans un gymnase du CSJC plein comme un œuf, ces jeunes ont donné la réplique à l’ACA Futsal après un hymne palestinien émouvant. L’AS Jardins de l’Empereur omnisport s’est impliqué, tout comme l’association « Tous pour un », l’association des Salines, les juniors du GFCA et bien d’autres bénévoles, pour donner, ensuite, à cette journée des allures de fête. Une soirée ponctuée par les chants des groupes Altagna, Letizia Giuntini, Régis Gomez, Memoria tramandata…

« Ne pas oublier les handicapés de cette guerre »
« Un moment extraordinaire, rappelle Naji Naji, représentant les jeunes palestiniens, un bol d’oxygène. Le fait de sortir de Gaza est déjà énorme. C’était la première fois. On espère qu’il y aura d’autres initiatives de ce genre, cela contribue à briser le blocus. Il faut nous entendre, nous, qui vivons tout cela au quotidien, et non pas tout ce racontent les gens. L’opinion publique ne doit pas oublier les handicapés de cette guerre. »
« Un événement réussi, souligne Vincent Gaggini, président de « Corsica Palestina », on ne voit pas comment une équipe handisport venant d’un pays qui est une prison, ne susciterait pas autant d’engouement. Ils ont basculé dans la vie avec leur handicap et le football leur procure une joie immense. Dans ce cas précis, c’est est un véhicule énorme. »
Après trois jours dans la cité impériale, les jeunes sportifs mettent le cap sur Marseille, Annecy, Gardanne et Martigues pour d’autres joutes prévues. La tête pleine de souvenirs qui resteront gravés. Une façon d’oublier, quelques instants, les horreurs de la guerre.
 
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude