Corse Net Infos - Pure player corse

Volotea : Des vols Nantes-Bastia annulés, des passagers en galère et en colère !


Rédigé par Nicole Mari le Lundi 13 Août 2018 à 22:15 | Modifié le Mercredi 15 Août 2018 - 01:48


C’est ce qu’on appelle la galère ! Depuis dimanche, la compagnie aérienne low-cost Volotea a du, suite à des problèmes techniques, annuler ses vols sur plusieurs lignes, notamment sur la ligne Nantes-Bastia. Pour les vacanciers sur le chemin du retour, c’est la galère et la colère face au manque d’explications de la compagnie espagnole.


Volotea : Des vols Nantes-Bastia annulés, des passagers en galère et en colère !
Deux avions immobilisés au sol, et rien ne va plus depuis deux jours sur les lignes en partance ou à destination de Nantes, principale base opérationnelle de Volotea en Europe ! La compagnie low-cost espagnol expliquait, dimanche dans un communiqué, que « 18 vols étaient affectés depuis déjà quatre jours sur un total de 116 vols opérés à Nantes ». Résultat : La série noire a complètement désorganisé le planning et provoqué une pagaille généralisée que la compagnie low-cost n’a pu gérer efficacement. Des vols ont été retardés de trois jours. Dimanche après-midi, les touristes de retour de vacances, qui devaient prendre le vol Alicante-Nantes, sont finalement rentrer en bus : un fastidieux voyage de 1400 kms ! Idem pour ceux du vol Toulouse-Brest : 11 heures de bus ! Ceux du vol Malaga-Nantes ont dormi par terre à l’aéroport en attendant un avion sans cesse repoussé et qui a eu 12 heures de retard !
 
Bastia-Nantes en rade
Les annulations ont, également, touché les vols de la ligne directe Nantes-Bastia où les touristes sont en rade depuis dimanche matin. Le premier vol, prévu à 7h45 a été annulé, puis reporté à l’après-midi, puis au lendemain… En tout plus de 36 heures de galère ! A l’aéroport de Figari aussi, le retard s’est accumulé. Les passagers sont furieux et l’ont fait savoir sur les réseaux sociaux. Non seulement pour le retard, mais surtout pour le manque d’explications et le « service client inexistant et incapable ». Parmi les voyageurs bloqués, se trouvent les footballeurs du VOC, Vannes Olympique Club, qui venaient de disputer un match contre Bastia-Borgo. L'avion devait normalement décoller à 22h45, lundi soir.

Volotea : Des vols Nantes-Bastia annulés, des passagers en galère et en colère !

Volotea : Des vols Nantes-Bastia annulés, des passagers en galère et en colère !
Une série noire
Dépassée par la pagaille, la compagnie espagnole s’est expliquée dans le même communiqué : « Mardi dernier, le 31 juillet, Volotea a souffert d'un problème technique d’un avion qui a nécessité le changement d’une pièce. Malheureusement, cette année, la demande pour cette pièce est extrêmement forte et malgré l'utilisation de tous les canaux disponibles, huit jours ont été nécessaire pour acheter cette pièce et deux autres jours pour l'envoyer à Nantes. Volotea s'attend à ce que l'avion soit remis en service ce dimanche après-midi 12 août ou tôt lundi matin 13 août ». La situation, déjà tendue, s’est encore plus compliquée quand le jeudi 9 août, Volotea a subi un deuxième problème dans un autre avion. « Cela n'aurait pas été le cas avec un délai de livraison standard de la pièce de rechange mentionnée. Volotea dispose habituellement des ressources de secours suffisantes, mais n'a pas été en mesure d'exploiter correctement et complètement son programme commercial à Nantes en raison de ces événements qui ont coïncidé en même temps sur ces deux avions. Il est vraiment regrettable et embarrassant d'avoir eu à faire face à ces deux situations au même moment, en cette période de pointe et dépassant les normes de capacité de réserve de l'industrie. Volotea n'a jamais connu de situation aussi longue auparavant, pendant autant de jours. Volotea alloue un A319 de secours pour 12 A319 en service commercial ».
 
Des indemnisations
Volotea s'est excusée auprès de ses passagers et a promis des indemnisations financières : « Dans tous les cas, Volotea a essayé d'informer les passagers concernés à l'avance et tous seront rapidement indemnisés conformément à la réglementation applicable et se verront proposer de les conduire à destination dans les meilleurs délais. Volotea s'excusera personnellement auprès de tous les passagers concernés et les indemnisera pour les retards et les inconvénients. Volotea fait de son mieux pour régler la situation ce dimanche. Nous sommes navrés pour les inconvénients causés ces derniers jours à cause de  problèmes techniques inattendus qui sont malheureusement arrivés au même moment ». La compagnie s’efforce de réparer les dégâts sur la clientèle en répondant directement aux Tweets incendiaires : « Nous sommes tellement désolés de cette situation. Nos équipes mettent actuellement tout en œuvre pour vous faire décoller dès que possible. À votre arrivée, contactez notre service de réclamations par ici https://bit.ly/2nn8imT . Cordialement ».

Volotea : Des vols Nantes-Bastia annulés, des passagers en galère et en colère !
Un bon de 50 €
L’indemnisation en question est un bon de 50 € sur un prochain vol Volotea. Les réactions des Internautes fusent, certains conseillant aux passagers de refuser le bon, arguant le droit européen. Il est vrai que, dans ces circonstances, Bruxelles impose aux compagnies aériennes de ne pas se contenter d'un simple remboursement de billets. Si les passagers n’ont pas été prévenus au moins quinze jours à l’avance de l’annulation de leur vol et si la responsabilité de la compagnie est en cause, une indemnité compensatrice est due. Suite à la décision de la compagnie low-cost Ryanair, qui, touchée par une grève européenne de ses pilotes, avait refusé d’indemniser ses passagers lésés, la Cour de justice européenne, dans un arrêt publié en avril dernier, établit que les compagnies aériennes doivent « indemniser leurs passagers si ces derniers ont été affectés par des retards de vols ou des annulations dus à des grèves de leur personnel ». L’indemnisation est de 250 € pour les vols de moins de 1500 km, 400 € pour les vols entre 1500 et 3000 km, et 600 € pour les vols de plus de 3000 km.  
 
N.M.
 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 16:50 Les meubles se recyclent avec succès en Corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie