Corse Net Infos - Pure player corse


Une journée Octobre rose à l'hôpital de Bastia


Philippe Jammes le Mardi 1 Octobre 2019 à 16:43

L’hôpital de Bastia, le centre de coordination du dépistage des cancers en Corse, l'ARS, la MNH, Bastia institut du sein, La Marie Do et la Ligue contre le cancer se sont unis ce 1er octobre pour la santé des femmes. Pour la 26e année consécutive en France, octobre est synonyme de mobilisation nationale contre le cancer du sein et à Bastia Bastia, une journée de sensibilisation au dépistage du cancer du sein à lancé le mois rose.




« Cette année encore nous avons une mobilisation exceptionnelle entre les principaux acteurs, pour offrir au public les moyens de se manifester en faveur du dépistage et de s’informer de façon ludique tout au long de ce mois d’octobre » indique Docteur Franck Le Duff, Directeur du CRCDC-CORSE.  L'Agence Régionale de la Santé (ARS), la Collectivité de Corse, l'Assurance Maladie, la MSA, l'IREPS , La Marie Do et bien d’autres partenaires s'associent à la démarche et soutiennent l'action pour que ce mois de solidarité soit une réussite en faveur du dépistage, délaissé encore trop souvent par une majorité de la population Corse. Tout au long de ce mois, les activités vont s’enchaîner pour parler et faire parler du dépistage !
Le coup d'envoi a été donné ce mardi avec une journée  organisée par le CRCDC, centre de coordination du dépistage des cancers en Corse,  s’est déroulée au centre hospitalier de Bastia, une journée de sensibilisation au dépistage du cancer du sein avec la participation de l’ARS, le centre hospitalier de Bastia, a ligue contre le cancer, la MNH Bastia institut du sein et La Marie Do, en présence notamment de Marie-Hélène Lecenne, directrice générale de l’ARS Corse, Jean-Mathieu Defour, le nouveau directeur du centre hospitalier de Bastia, le docteur Joseph Orabona, chef du service de radiologie du Centre Hospitalier de Bastia.


Le cancer du sein se situe aujourd’hui au 1er rang des nouveaux cancers chez la femme avec, au niveau national,  près de 55 000 nouveaux cas et 12 000 décès par an. On sait, aujourd’hui, qu’une femme sur huit, risque de développer un cancer du sein, c’est pourquoi une grande campagne de dépistage prise en charge à 100% par l'Assurance Maladie est organisée en France depuis 2004.  Tous les deux ans, les femmes de 50 à 74 ans sont donc invitées à passer une mammographie complétée par un examen clinique afin de déceler les éventuelles traces d’un cancer.  Le dépistage organisé permet aussi une double lecture des clichés par un second radiologue (un deuxième avis). « Cette double lecture n'est proposée que dans le dépistage que nous organisons » précise F.Le Duff, «lorsque la femme se fait dépister en dehors du programme organisé la mammographie n'est lue que par le radiologue de la patiente ».
Dans le cadre de cette campagne 2019, le laboratoire Roche lance la 3e édition de l’opération “Palp’Action”. Ainsi des ateliers de sensibilisation et d’information sont organisés dans plus de 100 centres hospitaliers en France, dont celui de Bastia. Grâce à « Rosie », un buste en silicone plus vrai que nature, et aux conseils du personnel soignant des hôpitaux, ces journées d’échanges ont pour vocation d’aider les femmes à s'approprier les bons gestes de l'autopalpation, une pratique qui peut aider au dépistage précoce du cancer du sein. 
CNI a suivi cette journée
 





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude