Corse Net Infos - Pure player corse

Un GFCA new-look face au Paris FC


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 27 Juillet 2018 à 09:01 | Modifié le Vendredi 27 Juillet 2018 - 09:09


Fortement remanié durant l’intersaison, le GFCA semble avoir fière allure sur le papier. Reste à savoir ce que cela donnera sur le terrain. Albert Cartier, l’entraîneur « rouge et bleu » fait le point sur la préparation et le groupe avant le coupd’envoi de la saison ce vendredi face au Paris FC.


Albert Cartier : "Réaliser une bonne opération contre le Paris FC pour le début du championnat" (Photo M. L)
Albert Cartier : "Réaliser une bonne opération contre le Paris FC pour le début du championnat" (Photo M. L)
- Comment se présente la saison 2018-2019 pour le GFCA ?
- On a fait sept semaines d’une préparation assez chargée. Elle a un permis de créer des liens, aux joueurs de se découvrir et d’avoir déjà un style de jeu, une animation et des automatismes sur le terrain. Cela doit, même si l’équipe ne sera pas au complet, nous permettre de réaliser une bonne opération contre le Paris FC pour le début du championnat.


- Le début de saison conditionne souvent la suite du championnat. Gagner à domicile et retrouver une animation offensive performante seront les premiers challenges de votre équipe cette saison ?
- L’an dernier, on a gagné à domicile et été plus en difficulté à l’extérieur. S’imposer à la maison reste quelque chose qui, effectivement, nous tient à cœur. On est à Mezzavia et jouer ici représente beaucoup pour nos supporters. Si on sait être dominateurs, on ne sera pas loin du maintien. Ensuite, on pourra essayer d’être performants à l’extérieur. On débute à domicile, notre équipe est assez jeune et vrai bain professionnel pour certains.


- L’équipe a inscrit peu de buts l’an dernier, le recrutement semble avoir été axé, entre autres, dans ce domaine avec un groupe doté d’un gros potentiel offensif ?
- On a effectivement manqué d’efficacité l’an dernier. Cette année, des garçons comme Gomis ou Araujo ont un an de L2 dans les jambes, ils vont apporter plus. Jobello revenait d’un croisé et il est aujourd’hui en pleine possession de ses moyens, Armand a été blessé toute la première moitié de la saison et Blayac, nouveau venu, va apporter son expérience. On a un potentiel offensif plus important que l’an passé. Avec des joueurs comme Roye qui sont pétris de qualité on a un groupe compétitif.


- Les joueurs insulaires ?
- Ils sont au nombre de sept et peut-être huit, ce n’est pas terminé. On avait envie de redonner une ossature corse au Gaz. Le club ne peut pas vivre autrement qu’à travers cet amour de la Corse et de son football. On a pris des joueurs d’expérience comme J.-B. Pierazzi ou Julian Palmieri…

- Petit bémol, le secteur défensif amoindri pour le début de championnat ?
- Les joueurs ne se connaissent dans ce secteur que depuis un mois. Certains ne seront pas à leur poste de prédilection face au Paris FC. Mais tous ont une énorme envie de réussir.

- L’ambition du GFCA cette saison ?
- Notre première mission est d’assurer le maintien. Ce n’est pas un manque d’ambition mais il faut être lucide. Quand on voit les écuries de Ligue 2 cette saison, on doit assurer notre maintien, c’est la priorité. Plus vite on aura atteint la barre des 42 points, plus vite nous pourrons être plus ambitieux.




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse