Corse Net Infos - Pure player corse

U Riacquistu di Portivecchju dénonce l'annulation de la taxe de mouillage


Rédigé par le Dimanche 12 Juillet 2015 à 23:57 | Modifié le Dimanche 12 Juillet 2015 - 23:59



U Riacquistu di Portivecchju a toujours prôné, dans le cadre communal, la prise en compte de l'activité de plaisance, particulièrement par la maîtrise des infrastructures adéquates. Cela participe au  développement touristique  de notre territoire.
Le secteur touristique de notre région, qui suppose une spécialisation territoriale, s'intègre aux réalités environnementales, qui engendre une valorisation de l'image de Portivecchju, et de la Corse.
L'activité de plaisance ne peut que se concevoir dans cette optique. Elle ne peut décemment, au prétexte que la mer est libre, participer aux saccages des endroits maritimes et côtiers, particulièrement  en permettant une sur- fréquentation abusive des zones maritimes sensibles comme le sont - par exemple - les bouches de Bunifaziu.
L'annulation - par le parlement français - de la taxe de mouillage adoptée par la Collectivité de Corse démontre une nouvelle fois l'incompatibilité des intérêts corses et francais, particulièrement en matière d'aménagement, de respect et de gestion des territoires, des espaces naturels et marins.
U Riacquistu di Portivecchju dénonce cette annulation qui porte un nouveau coup au principe de respect d'un souhait majoritairement exprimé. Cela démontre tout autant l'inadaptation  des textes législatifs en vigueur par rapport aux réalités de la Corse.
Si la concertation doit continuellement se maintenir avec l'ensemble des acteurs du secteur touristique, et plus précisément dans ce cas, avec les professionnels insulaires du nautisme, les fédérations et les associations de plaisanciers et de navigateurs, et les constructeurs, on ne peut perdre de vue que  l’économie touristique corse ne peut que se développer de façon pérenne en lui assurant les moyens de son affirmation et de sa transition écologique.
L'annulation de la taxe de mouillage - par le parlement francais - n'est qu'une nouvelle démonstration d'un schéma tout - tourisme qui nous est imposé et dont on subit, dans la cité du sel comme ailleurs en Corse, les effets néfastes.
A Corsica si farà da par idda !




Dans la même rubrique :
< >

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu



Derniers tweets
Corse Net Infos : Basteliccia : La fête des agrumes au bon goût pulpé de la tradition https://t.co/ZcI0wWR6DQ https://t.co/n1TWUvJLhO
Dimanche 25 Février - 19:24
Corse Net Infos : 4 700 malades en Corse : Alzheimer, la nécessité d'un diagnostic précoce https://t.co/wqaBeWUHIU https://t.co/3tBDKLx3do
Dimanche 25 Février - 18:05
Corse Net Infos : Le tournoi de tennis de Calvi à Fred Mattei (TCIR) et Marielle Cruciani (TCC) https://t.co/bhFjRsNp6C https://t.co/duKqIOClyj
Dimanche 25 Février - 18:05
Corse Net Infos : Corse : Vigilance jaune pour les paramètres Neige-Verglas et avalanches. Des chutes de neige dès 200 m !… https://t.co/FObYdiLm5B
Dimanche 25 Février - 13:38



Newsletter







Galerie
Anniversaire Givebox  février 2018
Givebox février 2018
Les agrumes en fête
Les agrumes en fête
Entreprendre pour apprendre Corsica
Entreprendre pour apprendre Corsica
GFCA-Volley
GFCA-Volley
ACA-Sochaux
ACA-Sochaux
Tournoi de tennis de Calvi
Tournoi de tennis de Calvi
Olympiades des Métiers 2018
Olympiades des Métiers 2018
Rencontres pour l'emploi de Calvi-Balagne
Rencontres pour l'emploi de Calvi-Balagne