Corse Net Infos - Pure player corse


U Festivale di a ruralità 2022 débute samedi à Santa Lucia di Tallà par la découverte du patrimoine viticole


Nicole Mari le Vendredi 28 Janvier 2022 à 07:59

L’édition 2022 d’U Festivale di a ruralità débute, samedi à Santa Lucia di Tallà, par une nouvelle journée de découverte placée sous le signe du patrimoine de San Martinu. Au programme, la présentation en matinée au couvent San Francescu du clip sur A Via San Martinu par Christian Andreani, président du Centre culturale San Martinu Corsica. Suivie d’une conférence-débat sur les vins de Tallano, très réputés au 19ème siècle, par l’historien de la ruralité, Fabien Gaveau. Une visite guidée du village est prévue l’après-midi.



U festivale di a ruralita à Tallà en 2021. Photo d'archives. Crédit JB Andreani
U festivale di a ruralita à Tallà en 2021. Photo d'archives. Crédit JB Andreani
C’est au cœur de l’hiver qu’U Festivale di a ruralità prend ses marques, en ce début d’année, sur les pas d’A Via San Martinu, préfigurant l'itinéraire culturel du Conseil de l'Europe qui est en cours de développement en Corse. Le festival, désormais désaisonnalisé et étendu à toute l’île, milite pour un territoire rural vivant, sa culture, son patrimoine et ses savoir-faire lié notamment aux productions agro-alimentaires. L’édition 2021 s’était clôturée à Evisa, fin novembre. L’édition 2022 redémarre samedi à Santa Lucia di Tallà pour une nouvelle journée de découverte dans cette commune riche en patrimoine et en histoire. « Elle fait partie des riches communes martiniennes de Corse. Nous avions déjà, en octobre dernier, exploré son patrimoine médiéval et roman lors d’un passionnant weekend qui fut une réussite totale. Les conférences et extraits de concerts, comme les actions que nous avons menées depuis deux ans, sont à retrouver sur le site festivaledautunnudiaruralita.com. Cette option numérique, qui nous avait été imposée par le confinement, connait, elle aussi, un franc succès. En 2021, près de 115 000 personnes nous ont suivi sur Facebook », explique Christian Andreani, président du Centre culturale San Martinu Corsica.
 
Un clip sur San Martinu
La journée de samedi débutera à 10H30 au couvent San Francescu di Tallà où le maire, Jules Bartoli, accueillera l’équipe du festival et les participants. « Je tiens à saluer l’engagement de la commune de Tallano, de la ComCom de l’Alta Rocca, de Lisa Pupponi et de la guide conférencière Viriginie Ferrand-Sereni qui nous ont permis de réaliser cette journée », tient à préciser Christian Andreani. Un clip sera présenté sur A via San Martinu, l’itinéraire culturel du Conseil de l’Europe, qui retrace sur 2500 kilomètres, le parcours de Saint Martin de la Hongrie, son pays natal, jusqu’en France, sa dernière demeure, en traversant 14 pays, en plus de notre île. Plus de 1700 ans après sa mort, ce personnage emblématique de la ruralité et du partage reste célèbre par les deux gestes forts qu’il a accomplis : le partage de son manteau avec un pauvre et le baiser à un lépreux. San Martinu, patron des dominantes agraires, du blé et de la vigne, est le chantre de la ruralité. Le clip a été réalisé avec le soutien de l’Agence du tourisme de la Corse, impliquée dans le développement de l’itinéraire A Via San Martinu.
 
Des vins d’exception
A 11 heures, une conférence animée par Fabien Gaveau mettra à l’honneur un patrimoine oublié de Tallà : les vins d’exception au 19ème siècle. « Il est important, pour nous, de raconter l’histoire du territoire avec ses productions emblématiques. Si aujourd’hui Tallà est réputée pour son huile d’olive, au 19ème siècle, elle l’était surtout pour ses vins d’exception. La vigne, qui aujourd’hui n’est plus cultivée, était très présente et classée sous la protection de San Martinu. Il était de coutume à Tallà de disposer deux branchettes en croix sur la dernière charge de raisin qui partait au pressoir afin que San Martinu protège la vendange. Après les vendanges, on avait le droit de grapiller dans les vignes ce qui n’avait pas été ramassé en invoquant : « San Martinu ! ». C’est une coutume très ancienne », raconte Christian Andreani. Fabien Gaveau, qui était déjà intervenu lors d’une précédente édition à San Martinu di Lota, est un historien de la ruralité, chercheur associé au CNRS à l’UMR de Dijon, spécialiste de la ruralité en Europe au 18ème et 19ème siècle. Il poursuit notamment, depuis des années, des recherches sur l’espace rural corse. La conférence sera suivie d’un débat avec les vignerons et le public. L’après-midi sera consacré à la visite patrimoniale du village sous la houlette de la guide conférencière Virginie Ferrand-Sereni.
 
N.M.


















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047