Corse Net Infos - Pure player corse

Tocc'à Voi - « La Corse ne peut pas rater une nouvelle fois le virage du numérique ! »


Anthony Bressy le Lundi 30 Août 2021 à 18:00

Aujourd’hui CNI veut aller encore plus loin pour répondre à la demande toujours plus croissante des ses lecteurs et invite les internautes à participer à l'élaboration du journal avec leurs "contributions". Les articles retenus seront mis en page d'accueil, tout comme les articles, rédigés par les journalistes. On les distingue de ces derniers par la mention «Tocc'à voi ». Comment devenir contributeur?
Dans cette première phase pour devenir contributeur il suffira juste de nous adresser un mail à corsenetinfos@gmail.com avec en objet Tocc'à Voi.
Aujourd'hui Anthony Bressy qui préside l’agence de communication et transformation numérique Influenci à Propriano et conseille les entreprises corses sur tous les sujets numériques, s'exprime sur le numérique et l'importance qu'il revêt pour la Corse.



Anthony Bressy
Anthony Bressy
Chaque été, tout recommence : après des mois de préparation pour les entreprises et les acteurs du tourisme, la saison commence, les visiteurs du monde entier arrivent en Corse et la diaspora pose ses valises dans les villes et villages de l’Île.
Comme chaque année, ce ballet met à rude épreuve nos infrastructures et notamment les réseaux mobiles et internet.
 Au mois d’août 2021, comme chaque mois d’août, il est souvent impossible d’avoir une communication de plus d’une minute sans coupure. Une partie de la Corse est privée de couverture réseau ou le débit est insuffisant pour réaliser des tâches aussi simples que lire ou envoyer un e-mail, télécharger un document, assister à une vidéo-conférence... Et nous ne prenons pas de risques à parier que tout recommencera en 2022.
 
Alors, on parle de « surfréquentation touristique » comme si le problème était le touriste et pas l’échec des politiques publiques menées depuis des décennies. Accuser « l’autre » est toujours plus facile que tirer des leçons de ses propres échecs.
 
Nous avançons, fort heureusement. La fibre arrive enfin dans les petites et moyennes villes et elle est programmée dans les villages. Elle va apporter un gain en productivité certain aux entreprises, elle va également permettre le développement de nouvelles activités économiques mais avec combien d’années de retard par rapport aux autres régions de France ? Force est de constater que la Corse n’avance pas au rythme du monde et des évolutions des usages.
 
Le numérique représente une opportunité unique pour la Corse, peut-être plus que pour n’importe quelle autre région. Il permettra le développement de la télémédecine dans les zones reculées qui ne disposent pas de médecin à proximité. Il favorisera également le maintien à domicile de nos aînées, avec le développement de la silver économie et des outils de télésurveillance et de détection des accidents domestiques. Il permettra la création de villes intelligentes, notamment pour faire face plus efficacement à l’afflux touristique et à la naissance ou au développement de pôles économiques. En matière d'environnement, et notamment de lutte contre les feux de forêt, il permettra également des progrès extraordinaires ! Des innovations naissent d’ailleurs déjà. L’accès à la culture sera généralisé pour tous, partout. Les échanges facilités entre les entreprises permettront de gommer la distance et les frontières qui nous séparent du reste de la métropole, de l’Europe et du monde, pour créer de nouvelles collaborations. Nous avons un écosystème numérique très dynamique, mais il ne se bat pas à armes égales avec le reste des régions européennes. Il faut aujourd’hui lui donner les moyens d'accélérer son développement. Je pense aussi aux actes administratifs dont la digitalisation se généralise (enfin). Dans ce contexte, alors que la fermeture des services publics de proximité se poursuit, l’accès au numérique est aussi un enjeu d’égalité.
 
Enfin, le développement du télétravail représente une opportunité pour notre jeunesse, pour la diaspora et pour nos villages ! Pour notre jeunesse car il permettra d’accéder à des emplois nouveaux, sans avoir à quitter l’île. Pour la diaspora, souvent tiraillée entre poursuivre une carrière professionnelle dans laquelle elle s’est beaucoup investie et s’installer en Corse ou simplement y passer plus de temps. Pour nos villages car ce mouvement fera passer plus de temps dans les villages, en dehors du mois d’août, tout comme il incitera les entreprises à s’y installer, permettant ainsi de retrouver de la vie.
 
Aujourd’hui, il est temps pour la Corse de saisir l’opportunité que représente le numérique. Notre île dispose des talents pour devenir une pionnière, pour être une terre d’innovation.
 
Les acteurs publics locaux, les opérateurs privés et l’État doivent saisir l’importance et l’extrême urgence des enjeux et donner à la Corse les moyens d’entrer dans cette nouvelle ère numérique. La crise sanitaire que nous vivons ne fait que renforcer cette urgence. Nous ne pouvons pas rater une fois de plus le virage qui se présente devant nous














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047