Corse Net Infos - Pure player corse

Tempête Adrian: Le blessé de Monticello dans le coma


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 30 Octobre 2018 à 10:14 | Modifié le Mardi 30 Octobre 2018 - 12:21


Ainsi que nous l'avons relaté hier soir, un homme a été grièvement blessé sur la commune de Monticello lors de la tempête. Il s'agit d'un ancien pompier, Jean-Paul Beneteau.
Sur le front de la tempête c'est l'accalmie et l'heure est au bilan. Gérard Gavory, Préfet de Haute-Corse est allé sur le terrain ce matin et a notamment rendu visite aux pompiers d'Aleria dont la caserne a été fortement endommagée.


Un arbre s'est couché sur le toit d'une maison route de l'aéroport à Calvi
Un arbre s'est couché sur le toit d'une maison route de l'aéroport à Calvi

Après le passage d'Adrian hier, la Corse toute entière s'est réveillée ce matin en état de choc devant l'ampleur des dégâts. L'heure est désormais au bilan.
Un bilan qui hélas a fait une victime sur la commune de Monticello en Balagne.
Au plus fort de la tempête, peu après 18 heures, Jean-Paul Beneteau, ancien pompier professionnel, grièvement brûlé lors du terrible incendie du 17 septembre 2000 à Palasca est sorti de chez lui, au moment ou sous la force du vent le portail d'entrée était carrément dégondé.
C'est une personne qui passait par la qui a découvert la victime au sol, inanimée et qui a alerté son épouse.
L'alerte était aussitôt donnée. Pompiers et médecin se rendaient rapidement sur place.
Complètement groggy, Jean-Paul Beneteau revenait à lui mais tenait des propos incohérents.
Faute de pouvoir utiliser l'hélicoptère en raison des conditions météorologiques, décision était prise de l'évacuer directement par ambulance vers le Centre Hospitalier de Bastia. Souffrant d'un traumatisme crânien, Jean-Paul Beneteau était admis aux urgences et en service de réanimation où il était plongé dans le coma.
La nouvelle de cet accident a causé une vive émotion en Balagne où Jean-Paul Beneteau est apprécié.

Arbres arrachés, coupures d'électricité, inondations
Toujours en Balagne, les dégâts sont également important.
L'Hôtel "Chez Charles" à Lumio a vu toute les devantures de sa terrasse arrachées et mobilier emporté par les bourrasques de vent.
Route de l'aéroport, c'est un arbre qui s'est abattu sur une maison, ne faisant fort heureusement pas de victimes.
A Calvi, Calenzana, Zilia, Moncale, les interventions des pompiers mais aussi des services techniques des différentes communes se sont multipliées pour des arbres arrachés qui entravaient la circulation sur plusieurs axe routiers.
De nombreux foyers ont été privés d'électricité durant toute la nuit....
Sur la Haute-Corse, comme cela a été relaté tout au long de la journée d'hier, les dégâts sont impressionnants. Les pompiers des différents centres sont intervenus plus d'une centaine de fois dont 40 pour la seule soirée.
Ce matin, Gérard Gavory, Préfet de Haute-Corse s'est rendu sur le terrain, à la rencontre des sinistrés. Parmi eux les pompiers d'Aleria qui ont vu leur caserne et véhicules fortement endommagés par le vent.
Des pompiers qui malgré les dégâts continuent à assurer leurs missions.
Toujours dans le secteur d'Aleria, ce matin d'importants moyens ont été mids en place par les pompiers qui ,ont dépêché notamment la Grande échelle et un bras articulé ainsi que des spécialistes du GRIMP et Secours en montagne.

Des vagues de 9,50 m à la Revelatta
En mer aussi la situation était compliquée hier où au large du  Phare de la Revelatta, sortie sud de Calvi, la balise a enregistré à 22h30 des vagues de 9,50m !


 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie