Corse Net Infos - Pure player corse

Tempête Adrian : I Pescadori in Festa apportent leur soutien


Rédigé par José Fanchi le Dimanche 18 Novembre 2018 à 17:00 | Modifié le Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:55


La solidarité des gens de mer n’est pas un vain mot. Elle n’a pas tardé à se manifester ce dimanche avec l’organisation d’un repas de la mer sur les quais du port Tino-Rossi, par l’association Pescadori in Festa. Ils se sont mobilisés pour venir en aide à ceux dont les embarcations ont été touchées par la tempête Adrian


(Photo Marilyne Santi)
(Photo Marilyne Santi)
Des tables, des chaises, un coin cuisine improvisé sur place et une grosse ambiance hier matin sur le port d’Ajaccio pour apporter assistance aux pêcheurs les plus impactés par les conditions météorologiques qui ont frappé le littoral ajaccien au début du mois. Les commerçants de la ville se sont manifestés pour participer à ce repas de la mer préparé par I Pescadori in Festa qui ont accueilli hier midi près de 400 clients sur les quais. Une grosse réussite qui va droit au cœur des victimes d’Adrian.   
Au lendemain de la tempête, une chaine de solidarité s’est aussitôt mise en place par l’intermédiaire de Xavier d’Orazio, premier prud’homme et des bénévoles pour les premiers secours. Les sportifs tout d’abord, suite à la tempête, avec les deux clubs de football de la ville d'Ajaccio ont organisé des tombolas et autres évènements au profit des pêcheurs sinistrés du début novembre. En effet, les sommes récoltées par le GFCA ce vendredi serviront à redonner de l'espoir à ceux qui ont tant perdu. L'ACA, a, de son côté, prévu une opération similaire dans les prochains jours.


Les filets dans le port
Jeudi dernier, des sapeurs-pompiers ont entamé la dépollution du port Tino Rossi à Ajaccio. Leur mission a consisté notamment à sortir de l’eau le matériel et les filets de pêche emportés par la tempête afin de permettre aux pêcheurs de reprendre leur activité au plus vite. Une véritable opération de dépollution pour laquelle les pompiers ont été les premiers à répondre à l’appel de pêcheurs. 

"Le plus important était d’enlever tous les filets au fond. Après, il va y avoir de la manutention pour les enlever du port et les stocker. Cela a nécessité une bonne journée de travail " avait déclaré Xavier d'Orazio, président de la prud'homie d'Ajaccio.
Parallèlement, des bénévoles et les services de la mairie se sont affairés à ramasser les sacs plastique, des canettes ou encore des poissons morts qui flottaient et tapissaient le fond du port abri.
Les Ajacciens, en venant soutenir les pêcheurs, ont fait preuve d’une grande solidarité à l’appel des organisateurs de cette journée. Voilà qui est rassurant.
J. F.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie