Corse Net Infos - Pure player corse

Soldes pré-Noël à Bastia : Les commerces y gagnent, les clients aussi


Rédigé par Michela Vanti le Mardi 19 Décembre 2017 à 17:27 | Modifié le Mercredi 20 Décembre 2017 - 19:03


A cinq jour de Noël, le compte à rebours est entamé et la frénésie des achats de la dernière minute commence à gagner les acheteurs en quête de derniers cadeaux à trouver, d’une tenue de soirée mais aussi, et surtout, à la recherche des bonnes affaires. Vente privées, promos, pré soldes de Noël : pour pousser l’activité en boutique et inciter les clients à fréquenter le centre-ville beaucoup de magasins affichent à Bastia depuis quelque jour des rabais jusqu’au 60 %.








Alors que les soldes débuteront officiellement le 11 janvier,  dans les vitrines des magasins du centre-ville, et aussi dans les centres commerciaux, les réductions s'affichent déjà. Dans une bonne partie des commerces, depuis plusieurs jours, ont commencé les ventes privées, les promos, le pré-soldes de Noël. Concrètement, les boutiques, libres d'organiser des ventes privées à tout moment de l'année,  n'hésitent pas à afficher les panneaux des remises pour conquérir une clientèle en quête de bonnes affaires. « L’appétit des consommateurs et leur façon d’acheter a évolué - constate une commerçante du centre-ville de Bastia - et comme on voit régulièrement et tout au long de l’année des vente promotionnelles en raison de l’essor du commerce en ligne et  de l’intensification de la concurrence mondiale, les clients refusent désormais de payer le prix fort pendant la période festive. Depuis plusieurs années de grands enseignes ont décidé de lancer des opérations commerciales pour augmenter leur chiffre d’affaire et les petits magasins sont obligé de suivre le mouvement. ».

En effet Noël est attendu dès le début d’année par les commerçants. Durant cette période chaque personne dépense en moyenne plus de 500 euros pour l’événement : cadeaux, nourriture, boissons, déplacement … Du côté des commerçants, donc, Noël est une période charnière et malgré la place occupée par le e-commerce, l’activité en boutique est forte, comme le constate la blogueuse experte en société Stéphanie Perron « Vendredi fou, Cyber lundi, soldes d'hiver, soldes de mi-saison... La cacophonie des perpétuels rabais contribue grandement à réduire l’attrait du «vrai» jour de soldes. Et plus le nombre de solde augmente, plus les gens hésitent à acheter, se disant qu’il ne sert à rien de payer le prix régulier, car tôt ou tard celui-ci finira par baisser. Les bas prix deviennent donc la norme, faisant en sorte qu’on ne veut plus attendre pour faire de bonnes affaires. Les commerçants l’ont bien compris, et ils n'hésitent pas à s'ajuster. ».
Et cet ajustement plait aux consommateurs que ces derniers jours ont affolé le centre-ville comme Manon adepte des promos : «je préfère faire mes achats dans les commerce de la ville plutôt qu’en ligne, j’aime la possibilité de toucher les produits, les essayer, être conseillée...et s’il y a des soldes j’aime encore plus ! ».




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie