Corse Net Infos - Pure player corse

Soirée électro au Black Sheep Bastia


Rédigé par Laurent Hérin le Dimanche 25 Mars 2018 à 20:28 | Modifié le Dimanche 25 Mars 2018 - 23:37


On peut appeler ça un événement! Le collectif Art et Noces Troubles a fait débarquer Chloé sur les platines du Black Sheep pour une soirée électro enflammée.


Le public est chauffé à blanc ce samedi aux alentours de 1 heure du matin, le changement d’heure n’est pas encore effectué. Chloé se dirige discrètement vers les platines, laisse le temps au groupe en place, les Djs d’Ile Est Vilaine, de finir leur set. Quand elle s’installe enfin sur la scène du Black Sheep, le public est en liesse, en transe. Il faut dire que Fabio, Dj local a « fait le métier » comme on dit. Il a entamé son set vers 21 heures devant un pub forcément dégarni à l’heure ou l’on fini l’apéro et ou l’on commence à diner. Mais le peu de personnes présentes peuvent apprécier un son et une énergie particulièrement entrainants.


Vers 23 heures, alors que l’endroit se remplit, il laisse la place au duo parisien, Ile Est Vilaine composé de Florent et Simon, deux Djs parisiens qui ont lancé en 2014 un maxi inaugural, le bien nommé Scandale. Bien plus qu'une simple carte de visite, le duo balançait juste un pavé dans la mare ronronnante du petit monde de l’électro. Derrière un son déjà reconnaissable se nichait des incantations mystiques et la puissance des primitifs du rock'n roll aux beats qui tâchent. Et le public de plus en plus nombreux du pub bastiais ne s’y trompe pas, acclamant et applaudissant chaudement le duo pendant et à la fin de leur prestation. Un public reconnaissant aussi d’avoir fait monter la température de quelques degrés.

La tant attendue Chloé reprend les platines aux alentours d’une heure du matin. De son vrai nom Chloé Thévenin, elle est bien connue des dances floors parisiens et européens. Elle a mixé du Rex Club au Batofar en passant par le regretté Pulp sur les Grands Boulevards, mais aussi à Londres ou Berlin dans les plus grands clubs. Et la voilà, ce soir, à Bastia. Certains ont fait le déplacement depuis Ajaccio. D’autres ont bloqué leur soirée depuis longtemps. Et vu l’ambiance, aucun ne regrette ce choix.

Une soirée rendue possible grâce à l’effort conjugué du collectif Art et Noces Troubles, l’équipe du Black Sheep et le label Lumière Noire qui produit les deux artistes. Une belle initiative dans une ville qui semble apprécier de plus en plus l’électro et les Djs set.

3 questions à Franck du collectif Art et Noces Troubles

Olivier et Franck, duo de choc de Art et Noces Troubles à l'origine de cette soirée
Olivier et Franck, duo de choc de Art et Noces Troubles à l'origine de cette soirée
- Franck, comment fait-on venir Chloé à Bastia ?
- Avec beaucoup d'envie d'abord, l'envie de faire plaisir et de se faire plaisir en invitant une grande artiste française de la musique électronique. Et puis du travail bien sûr, toute l'équipe d'ANT [Art et Noces Troubles – NDLR] a bossé dur pour organiser cette soirée autour du label Lumière Noire, avec Chloé donc, mais également Il Est Vilaine.
 
- On sent un engouement de plus en plus fort pour la musique électronique en Corse à travers les soirées, les festivals, etc. Qu’en penses-tu ?
- On voit effectivement à travers l'affluence toujours plus grande, l'éclosion de nouveaux festivals et le succès des plus anciens que l'engouement pour les musiques électroniques touche également la Corse, et c'est une très bonne chose ! C'est significatif d'un esprit de curiosité, et cette curiosité, l'ouverture à d'autres cultures, d'autres expressions artistiques etc. me semble essentiel.
On l'a encore vu samedi soir avec un public nombreux, éclectique et qui, pour certains, ne connaissaient pas Chloé ; ils ont  poussé la porte du Black Sheep juste par curiosité. Et l'envie de faire la fête bien sûr !
 
- Après la venue d’Etienne Jaumet et des Chinese Man en 2017, de Chloé aujourd’hui, quels sont vos projets ?
- On travaille à l'organisation d'une autre soirée, toujours autour d'un label de musique électro, pour la période mai/juin. A plus court terme, ANT va présenter un autre projet, A Donna Mobile, mais ça n'est pas le nom d'un(e) artiste...[rires]. Plus d’infos à venir !





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Décembre 2018 - 13:19 Incidents de Bastia : Huit personnes en garde à vue

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie