Corse Net Infos - Pure player corse

Social : La CGT guère optimiste sur l'issue de la Conférence sociale


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 21 Janvier 2019 à 07:52

Dans un communiqué, la CGT revient sur les deux réunions qui se sont tenues vendredi dans le cadre de la « Conférence sociale » initiée par la CdC et présidée par Gilles Simeoni, le président de l’Exécutif.




Social : La CGT guère optimiste sur l'issue de la Conférence sociale
La première de ces réunions était consacrée aux prix de l'alimentaire. « Malgré toutes les études officielles qui démontrent un surcoût de 8% sur ces produits et même davantage sur les produits frais, les dirigeants des grandes surfaces refusent ce diagnostic  osant même affirmer comme Mr Padrone que son Leclerc d'Ajaccio était un des moins chers de France » souligne Jean-Pierre Battestini, secrétaire générale de la CGT de la Haute-Corse.  « Lors de la prochaine réunion des éléments chiffrés actualisés seront apportés.
La CGT sait très bien que les prix ne baisseront pas sans mesures fortes. Nous avons exigé la suppression de la tva sur les produits de 1ere nécessité et plaidé pour une consommation plus importante des produits locaux en modifiant des circuits de distribution incohérents. Par exemple comment accepter que les clémentines corses avant d'être consommées en Corse doivent transiter par Rungis et reprendre le bateau. La solution la plus efficace pour augmenter le pouvoir d'achat consistera à augmenter le SMIC les salaires et les retraites qui en Corse sont les plus faibles ».
De son coté, Rolland Millemiri, représentant lui aussi la CGT à ces réunions, revient sur la deyxième réunion  concernant les carburants. « Contrairement à l'alimentaire, tous les acteurs reconnaissent des prix supérieurs. Par contre les solutions pour faire baisser le prix sont divergentes.  La solution de permettre aux grandes surfaces de distribuer l'essence n'a pas été retenue car non efficace et de plus avec un coût social important et un préjudice pour les populations éloignées des centres urbains privées de stations de proximité dont plus des 2 tiers fermeraient.   Les marges considérables dégagées et accrues depuis l'arrivée du groupe Rubis sont en progression. 24 millions d'euros ont été distribués à leurs actionnaires en 8 ans. La CGT a proposé qu'un prix administratif plafond soit instauré et que le capital des dépôts pétroliers insulaires soit ouvert aux pouvoirs publics dont la CdC ».
In fine, la CGT dit  ne se faire guère d'illusions sur les conclusions de ces réunions et appelle les salariés à se mobiliser pour leur pouvoir d'achat y compris par la grève.  Une première réunion entre la CGT et les gilets jaunes a eu lieu vendredi et lors de celle-ci ont été décidées des initiatives pour que des actions communes soient organisées en Corse prochainement."


 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio